Diablo IV : l'enfer est plus réel que jamais dans une nouvelle vidéo

JL Techer | 1 juillet 2021 - MAJ : 01/07/2021 14:40
JL Techer | 1 juillet 2021 - MAJ : 01/07/2021 14:40

Blizzard nous a offert une tonne de nouvelles informations via un billet de blog pour Diablo IV. Le studio revient sur le design des nouveaux monstres et la personnalisation très poussée des personnages.

Les joueurs et joueuses de RPG au sens large (action-, J-, C-, "random ce que vous voulez"-RPG) se divisent en deux catégories : ceux qui prennent un personnage pré-établi et se lancent directement dans l'aventure, et ceux qui passent des heures à customiser leur personnage avant d'aller casser du monstre et récolter des tonnes de loot. Si vous faites partie de cette seconde équipe, autant être clair dès maintenant : vous allez passer beaucoup trop de temps à peaufiner chaque détail de votre avatar dans Diablo IV

Dans la dernière mise à jour du blog de Blizzard dédié à D.4, les membres clés de l'équipe artistique du jeu, le directeur artistique John Mueller, le directeur artistique responsable du design des personnages Nick Chilano et l'artiste principal Arnaud Kotelnikoff sont revenus longuement sur les options de personnalisations des personnages pour ce nouvel épisode. Sur cet aspect, le studio a mis les bouchées doubles pour offrir un éventail de possibilités quasi diabolique tant il est vaste. 

 

photoBonjour, tu veux voir mes bosses

 

Les artistes s'en sont donné à coeur joie et reviennent dans le blog sur tout ce qui concerne la conception des monstres et le design des personnages (avatars et personnages non-joueurs).

Tous ont bénéficié d'un soin exceptionnel afin de renforcer au maximum l'immersion dans le jeu. Les objectifs qu'ils se sont fixés en matière de détails de la peau, des cheveux, du maquillage, de la fourrure... sont tels que cela a nécessité une refonte complète de leur moteur de rendu graphique et de leurs outils de création. Tout cela pour un résultat assez saisissant à l'heure actuelle, comme on peut le constater pour la modélisation du Rogue sur la vidéo ci-dessous.

 

 

L'une des principales directives que se sont imposées les concepteurs du jeu est un retour à la noirceur des anciens jeux et, d'après les images de la version pré-alpha disponibles, il est clair qu'ils n'ont pas lésiné sur les moyens. L'équipe de développement a rendu les monstres plus horribles, plus effrayants et plus réalistes dans leurs détails, tout en gardant "l'esprit Diablo". Arnaud Kotelnikoff a longuement insisté sur le fait que les monstres ne sont pas les seuls à avoir profité de ce degré de réalisme et la modélisation des personnages sera tout aussi soignée. Le but étant de plonger les joueurs dans un contexte plus horrifique que jamais, renforcé par des jeux de lumière peaufinés à l'extrême. 

Concernant le changement d'orientation de ce Diablo IV par rapport aux précédents opus, Blizzard compte bien secouer un peu le cocotier du hack'n'slah (mais pas trop). Or de question de refondre de fond en comble la franchise de dungeon crawler, les développeurs ne cachent pas leur envie de renouer avec à la "bloody glory" des deux premiers épisodes. Jusqu'à présent, nous savons qu'il y aura au moins quatre classes jouables (Barbare, Druide, Sorcière et Rogue), et que Lilith, la reine succube que nous avions vaincue dans Diablo II, reviendra en tant que Némésis principale.

 

photoStatut relationnel avec Lilith : "C'est compliqué"

 

Côté formule classique Entrée-Plat-Dessert, on aura donc des donjons à explorer (en solo ou en co-opération), des tonnes de monstres à transformer en tartare et du loot à ne plus savoir qu'en faire. S'ajouteront à cela les extras du menu deluxe tels que des éléments de monde ouvert et un mode PVP (joueur contre joueur) qui se déroulera dans des zones spécifiques. Satisfaire les amateurs de jeux solos et multijoueurs, tout en caressant dans le sens du poil les fans de la première heure, et en attirant un nouveau public... Voilà qui n'est pas une mince affaire, et Blizzard ne compte pas louper son coup. 

C'est sans doute la raison pour laquelle nous n'avons toujours pas de date précise pour la sortie de Diablo IV. Il est évident que le studio travaille d'arrache-pied pour satisfaire le plus grand nombre. Avec des options de personnalisation plus détaillées que jamais, des monstres plus effrayants et repoussants (le Spider monster... un cauchemar à faire pâlir de jalousie Arachnophobie) que les jeux précédents grâce à un moteur graphique flambant neuf, ce nouvel épisode de la saga compte bien frapper très fort lorsque son heure arrivera. 

 

 

Une attente qui s'annonce longue avant que nous puissions de nouveau aller faire régner la justice à grands coups d'épée et faire frire les hordes ennemies avec notre foudre vengeresse. Fort heureusement, nous aurons tout de même un Diablo II Resurrected à nous mettre sous la hache à partir du 23 septembre prochain histoire de patienter dans la joie et la gore humeur. 

Tout savoir sur Diablo IV

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
LeConcombreMoisi
02/07/2021 à 07:58

Comme si Blizzard pouvait encore pondre quelque chose de correct

Kyle Reese
01/07/2021 à 20:44

Je l’attend de pied fermé celui ci.
Pour tous ceux qui auraient loupé la BA cinématique du jeux avec le retour de Lilith regardez là, elle est de toute beauté.

https://m.youtube.com/watch?v=PnJtO7_B8EI

votre commentaire