Harry Dean Stanton, le Brett du premier Alien, est décédé

Christophe Foltzer | 16 septembre 2017
Christophe Foltzer | 16 septembre 2017

Il va malheureusement falloir s'y faire, plus le temps avance et plus il faut se préparer à ce genre d'articles. Toute une génération est en train de nous quitter. Et même si on commence à avoir l'habitude, c'est toujours aussi triste.

Donc, oui, c'est malheureusement officiel, Harry Dean Stanton vient de nous quitter à l'âge très honorable de 91 ans. Le site TMZ a annoncé la nouvelle en précisant qu'il s'était paisiblement éteint à l'hôpital Cedars-Sinai de Los Angeles vendredi dernier dans l'après-midi. Il faisait partie de ces comédiens dont on ne retenait parfois pas le nom mais dont le visage restait gravé dans nos mémoires.

 

Photo Harry Dean Stanton

 

Vétéran de la Seconde Guerre Mondiale (il a notamment participé à la Bataille d'Okinawa), le comédien s'est ensuite lancé dans une fructueuses carrière artistique qui a duré plus de 50 ans. Rugueux en apparence mais très sensible, on l'imaginait à l'image des multiples personnages qu'il a interprété durant sa vie entière. Evidemment, avec un CV aussi long, nous n'allons pas revenir sur chacun de ses travaux, mais il faut noter qu'il a participé à de très, très grands films.

 

Photo Paris Texas

Paris Texas

 

Alien évidemment, où il incarnait le mécano Brett, victime du xénomorphe dans une séquence mémorable. New York 1997 également, mais aussi Le Parrain 2, Las Vegas Parano, Christine, La Dernière Tentation du Christ, Twister, Paris TexasRose Bonbon ou plus récemment le premier Avengers. Il laisse derrière lui une immense carrière dont pas mal de travaux avec David Lynch puisqu'on a pu le voir dans le magnifique Une histoire vraie mais aussi Inland EmpireSailor & Lula et, dernièrement dans la nouvelle saison de Twin Peaks.

 

Photo Twin PeaksTwin Peaks

 

Comédien émouvant et à fleur de peau, il menait sa barque malgré le temps qui défilait et a d'ailleurs travaillé jusque dans ses derniers instants puisqu'on le retrouvera une dernière fois dans le Lucky de John Carroll Lynch, qui sortira chez nous dans quelques semaines. Au-delà de cette carrière impressionnante, Harry Dean Stanton était aussi l'un des symboles de la génération précédente d'Hollywood, celle qui prenait des risques et qui, si elle avait aussi bien des défauts, ne tournait pas autant à vide. On espère que ces disparitions multiples ne sont pas synonymes que cet état d'esprit est en passe de totalement disparaitre.

Quoi qu'il en soit, Harry Dean Stanton n'est plus, nous en sommes très tristes, mais on ne pouvait pas terminer cet article, clairement pas à la hauteur du bonhomme, sans lui adresser un gros "Merci !"

 

Photo Une Histoire VraieUne Histoire Vraie

commentaires

captp
18/09/2017 à 09:38

grrrr ! on va perdre tout le cast de twin peaks ou quoi ?
RIP.

Geoffrey Crété - Rédaction
17/09/2017 à 10:22

@Lucky @Come on guys

No comment. Ce rédacteur sera châtié.

Come on, guys
17/09/2017 à 05:55

Lucky de Steven Soderberg, REALLY?! Je sais que la reprise est difficile, mais quand même...

Director: John Carroll Lynch.

Matt
16/09/2017 à 20:20

Je me souviendrais toujours de sa (extrêmement) courte intervention à la fin de A Straight Story de Lynch. Emouvant et lumineux comme ce dernier plan de ciel étoilé qu'il contemple avec Richard Farnsworth. Un moment d'émotion intense. Merci beaucoup pour ce souvenir Mr Stanton.

Lucky
16/09/2017 à 16:54

N'est pas de Steven S...

Mx
16/09/2017 à 14:48

Jveux un poulet rôti, avec tout plein de sauce! Jveux chier dans ta casquette, et jveux que may west elle vienne sassoir Sur moi, attendu que je bande pour elle!

Turkish
16/09/2017 à 14:45

Il joue aussi dans la Ligne Verte ... RIP !

Marty
16/09/2017 à 14:19

Y'a des mecs ... ils ont fait la seconde guerre mondiale ... ils ont été acteurs ... dans Alien ... qui s'éteigne paisiblement a 91 ans ...

Et y'a moi ...

RIP Monsieur .

john
16/09/2017 à 13:27

rip :(

Mx
16/09/2017 à 11:51

Putain de grand acteur.

Première victime du xenomorphe, donc une place particulière dans la saga, il était excellent dans escale from new'york, et dernièrement, en 2013, il figurait aussi dans un tout petit rôle dans le dernier rempart, avec Arnold, un rôle bref mais mémorable, et c aussi à cela que l'on reconnaît les grands acteurs.

Plus

votre commentaire