Le Justice League de George Miller dévoile encore plus ce qu'il aurait dû être

Christophe Foltzer | 1 septembre 2017
Christophe Foltzer | 1 septembre 2017

Faire un film, c'est à la fois très simple et très compliqué et parfois, ça ne tient à rien pour que le projet reste dans un tiroir. Les exemples sont nombreux et l'un des plus célèbres est bien évidemment le Justice League que devait faire le grand George Miller.

Parce que oui, ce n'est pas la première fois que Warner et DC cherchent à mettre sur pied un film ayant pour héros la Justice League. Il y a une dizaine d'année, le studio y travaillait déjà d'arrache-pied et le projet avec une tête bien différente de celle qu'on lui connait aujourd'hui. Par exemple, c'est Armie Hammer qui devait interpréter Batman, ce que l'on a beaucoup de mal à imaginer aujourd'hui et le réalisateur n'était autre que le grand George Miller, pas encore ressuscité d'entre les morts avec Mad Max : Fury Road.

 

Photo George Miller

 

Alors que la préparation était terminé, le film s'est brusquement arrêté pour différentes raisons, notamment la grève des scénaristes qui secouait alors Hollywood, mais aussi et surtout parce que le projet n'avait pas réussi à obtenir suffisamment de crédits d'impôts du gouvernement australien (pays dans lequel le film devait se tourner) pour boucler son budget. Résultat des courses, Justice League Mortal a tiré sa révérence avant même de monter sur scène. Depuis, le film revient de temps en temps, à l'occasion de quelques détails qui nous explique ce qu'il aurait dû être, comme aujourd'hui lorsque le comédien Jay Baruchel, qui devait interpréter le méchant Maximilian Stone, qui s'est permis de révéler quelques éléments supplémentaires au micro d'Happy Sad Confused :

"Ils avaient tous les design des costumes. Ils allaient nous emmener et nous guider dans ce grand centre de contrôle où ils stockaient tout. Les choix esthétiques, l'histoire, le choix des personnages, tout ça était extrêmement couillu et on ne le verra jamais... Imaginez George Miller faire du Snyder... Ca ressemblait à un tableau..."

 

Photo Alex Ross

 

Evidemment, tout cela fait bien rêver et rend un peu triste à tel point c'est frustrant. Mais comme il y a très peu de chance que nous en voyons un jour une esquisse, Baruchel s'est donc employé à nous expliquer une scène où son personnage intervenait :

"Tout d'un coup, ce mec utilise Superman comme une arme. Je le transforme en ce héros aux yeux rouges et il y a une putain de grosse baston entre lui et Wonder Woman où il lui pète ses deux poignets. La première fois que vous voyez Wonder Woman, dans la scène d'ouverture sur Themyscira, on la voit juste elle, et elle se tient à bonne distance d'un Minotaure. Le Minotaure tient une hache dans une main et elle fonce sur lui.

Toutes les Amazones présentes l'encouragent et elle le décapite. Tout le long, elle ne dit rien du tout, elle se paye le Minotaure. Ca c'est la Wonder Woman qu'on a envie de voir. C'aurait été quelque chose..."

Alors oui, mille fois oui. Dites Warner, y a pas moyen de filer la thune de Justice League à George Miller pour qu'il fasse finalement son film ? Et puis on s'en fout du casting hein, vous gardez le même y a pas de soucis. Non parce que, au point où on en est, nous c'est plutôt celui-là qu'on a envie de voir. Enfin, on dit ça...

 

Photo

commentaires

Dredd
01/09/2017 à 16:20

MDR, Jay Baruchel méchant d'un film de super-héros comme Justice League, et pour vous c'était un bon projet. Il aurait fait bien pire que Jesse Eisenberg en Lex Luthor. Jsuis bien heureux que ce film n'ait pas été réalisé.

Beerus
01/09/2017 à 13:06

Avec la version de Snyder qui arrive on a pas perdu au change (le casting de la version Miller était pas top). C'est marrant car ce qu'on nous dévoile du projet avorté y avait pas mal de scènes violentes. Quand Snyder montre un Superman malefique dans la scene du reve de BVS ou quand il brise la nuque de Zod dans MOS, ça hurle au scandale. Hypocrisie quand tu nous tient.

Cobra2008
01/09/2017 à 11:20

C'est quoi l'intérêt de la News?
Revenir sur un film qui ne sait pas fait il y 10ans... pour nous dire voici ce que cela aurai pu donner... ben on s'en fout un peut, ça pas été fait il y a 10ans, on passe à autre choses.....

Euh!
01/09/2017 à 09:35

Tout ca pour dire au final "c'etait mieux avant" et que le JL de Snyder pue.
En mm temps, c'est clair que les scène décrites sont plutot prometeuses sur le papier et qd on sait ce que papy Miller a encore sous le coude, on peut se dire que ca aurait eut vachement de la gueule.

votre commentaire