Le réalisateur de Ça explique pourquoi il n'aime pas beaucoup la première adaptation

Sophie Sthul | 19 août 2017 - MAJ : 06/09/2019 15:24
Sophie Sthul | 19 août 2017 - MAJ : 06/09/2019 15:24

Ça approche à grands pas, et beaucoup de spectateurs traumatisés par la première adaptation se demandent si la relecture en approche sera à la hauteur. Son réalisateur semble ne pas nourrir trop de doutes sur la question.

Ça : il est revenu a beau être culte pour des trillions de fans traumatisés par l’incroyable performance de Tim Curry, le téléfilm diffusé sous forme de mini-série à l’aube des années 90 souffrait de nombreux défauts.

C’est ce qu’a essayé de dire, avec un certain sens de la diplomatie Andres Muschietty, qui écope de la lourde tâche d’en mettre en scène le remake. Dans un entretien accordé à SFX Magazine, il a fait savoir qu’il respectait évidemment la stature de l’œuvre qui le précède, mais qu’il ne comptait pas non plus en livrer un décalque.

 

Photo

 

« Pour être honnête, je ne suis pas un grand fan de la minisérie. Je n’étais plus un enfant quand elle est sortie en 1990. Donc je suis beaucoup plus attaché au livre de Stephen King et à son univers qu’à cette adaptation.

Je comprends bien à quel point elle est iconique pour toute une génération. Mais il faut bien comprendre qu’elle a impacté cette génération, parce qu’elle l’a découvert avec des yeux d’enfants, à la télévision, ou en VHS. Beaucoup de gens ne s’en rappellent pas intégralement, mais ils sont terrifiés par les scènes iconiques, comme le clown derrière les draps étendus, ou la tempête de sang. »

Avec cette approche, on peut au moins espérer que le métrage essaie plus de coller au monde déployé par King, que de remaker mécaniquement la précédente adaptation.

 

Affiche

Tout savoir sur Ça

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.

Vous aimerez aussi

commentaires

Aucun commentaire.

votre commentaire