Star Wars : Les Derniers Jedi en dit plus sur la relation entre Leïa et Poe Dameron

Mise à jour : 20/08/2017 20:18 - Créé : 11 août 2017 - Christophe Foltzer
Photo Leïa et Poe
69 réactions

Bon, on peut dire que la promotion du prochain Star Wars est commencée depuis quelques jours là, vu le nombre de news qui nous arrivent sur le coin de la tête alors qu'on n'avait rien demandé. 

Si le 13 décembre, jour de la sortie du film, est encore loin, il faut s'attendre à subir un véritable raz-de-marée d'annonces concernant Les Derniers Jedi. Comme d'habitude, vous nous direz, oui mais à ceci près qu'encore plus que Le réveil de la Force, ce nouvel opus a une grosse responsabilité sur les épaules puisqu'il doit nous prouver à tous que cette nouvelle saga n'est pas qu'une pâle copie des premiers films.

 

kylo ren

 Un héritage trop lourd pour les frêles épaules de Kylo Ren

 

Et c'est vrai que c'était peut-être le plus gros reproche que l'on pouvait faire au précédent, de reprendre dans les grandes lignes la trame de Un nouvel espoir. Si, de ce que l'on en sait, ce nouveau Star Wars fait déjà pas mal pensé à L'Empire contre-attaque, notamment pour ce qui concerne Luke Skywalker, il pourrait très bien tirer son épingle du jeu pour au final nous proposer quelque chose de vraiment différent, notamment dans les rapports qu'entretiendront certains personnages entre eux. Leïa Organa et Poe Dameron en particulier, comme viennent de l'expliquer Rian Johnson et Oscar Isaac dans le dernier numéro d'Entertainment Weekly. Déjà, Johnson nous présente une facette de Leïa bien plus sombre que ce que nous en connaissions, en insistant notamment sur le fait que sa vie entière n'a été marquée que par des drames :

"Elle a pris un coup après l'autre, mais elle les a toujours encaissé, elle s'est forcée à aller de l'avant et à se concentrer sur la tâche à accomplir... Les spectateurs risquent d'avoir une forte réaction émotionnelle à ce qu'elle accomplit dans ce film."

 

Photo Making of

 La regréttée Carrie Fisher

 

Et c'est là qu'intervient Poe Dameron. Privée de son fils, de son frère et de son mari, Leïa voit en lui un fils de substitution et noue avec lui un lien privilégié, comme l'explique Oscar Isaac :

"L'arc de Poe le fait évoluer de soldat héroïque à leader de la résistance. Il est amené à voir au-delà de la victoire d'une simple bataille et à prendre conscience de l'avenir de la galaxie entière. Je pense que Leïa sait qu'elle ne sera pas là pour toujours et, avec un amour un peu vache, elle veut pousser Poe à être plus que ce pilote d'exception, pour qu'il temporise son instinct héroïque avec sagesse et clareté."

 

vanity fair

 

Un rapport mère-fils qui fera donc probablement écho avec le rapport symboliquement filial entre Rey et Luke. Une Résistance qui, d'ailleurs, devrait davantage rappelé l'Alliance Rebelle de l'époque, si l'on en croit le réalisateur :

"Il y a une petite équipe qui est maintenant isolée, livrée à elle-même et pourchassée par la République. Ils sont isolés et extrêmement vulnérables. Ils sont sous une énorme pression et les relations entre eux se délitent."

Bref, on le voit, plus que jamais Star Wars a le cul entre deux chaises, tiraillé entre les références thématiques aux anciens épisodes et son désir de nouveauté. Si l'on espère évidemment que le film trouvera son équilibre, le plus grand mystère reste encore à découvrir : comment vont-ils gérer la disparition de Carrie Fisher sans pour autant remettre toute l'histoire en cause ?

 

vanity fairLuke et Leia

 

commentaires

AlexKain 12/08/2017 à 22:24

"pourchassée par la République".

WHAT ? Mais pourquoi ils seraient pourchassés par la République ?
C'est pas une erreur de traduction ?
Hâte de savoir ce qu'ils vont trouver comme excuse pour expliquer pourquoi les personnages qui ont empêcher le Premier Ordre de conserver une arme capable de détruire un système planétaire entier, ET qui a détruit le système abritant le Sénat Républcain !, sont pourchassés par ces républicains.
Bah oui, "vous nous avez vengé et empêcher une dictature d'avoir une arme terrible, vous êtes des méchants, on veut pu de vous, bouh, prison", ça me semble un chouïa bizarre.
M'enfin, c'est un peu depuis le début que c'est bizarre cette histoire, avec la Résistance et la République qui semble complétement fermée à la menace que le 1er Ordre fait peser sur la galaxie. Limite les personnages qu'on peut croiser semblent plus au courant que le 1er Ordre et la Résistance existent que la République. A croire que tout ce qui a été fait entre l'Episode VI e VII n'aura servi à rien.

MystereK 11/08/2017 à 16:21

Si l'épisode 7 n'est pas à votre gout, cela n'en fait pas moins un mauvais film. 81% des votants sur IMDB ne sont d'ailleurs pas de votre avis. Certains fans le trouve loupé dans le contexte de l'univers étendu, c'est une chose, mais ce n'est pas non plus dans le contexte de l'univers étendu qu'il faut juger la qualité d'un seul film, il faut juger le film pour lui même. Et si on entend beaucoup de mal sur le film, c'est surtout que les adeptes du bashing font plus de bruit que les 81% qui ont aimés, et ce film à lancé la mode du bashing à tout pris dès que l'on aime, d'autres films en subissent les conséquences aujourd'hui encore. Donc pour le spectacteur moyen, et aussi pour le box office, l'épisode 7 n'est certainement pas un échec et si la série continue sur les succès de l'épisode 7 et de Rogue en continuant à engranger beaucoup d'argent, on ne peut pas dire que la trilogie soi morte, loin de là.

jango56700 11/08/2017 à 13:26

J'ai peur de voir une pale copie de l'empire contre attaque, avec ce titre ça sent le réchauffé, j'espère vraiment trompé et que ce sera un bon film pas comme l'épisode 7.
Si Disney se plante avec cet épisode ça sera vraiment un échec cuisant, déja en raté un cà fait très mal mais si le 2ème est pas mieux la triologie sera morte

votre commentaire