Kurt Russell dévoile qu'il voulait produire un Expendable méta et dingo dès les années 80

Jacques-Henry Poucave | 21 avril 2017
Jacques-Henry Poucave | 21 avril 2017

Si vous doutiez encore que Kurt Russell était un dieu du cinéma, attendez de voir quel fut le mystérieux projet sorti de son esprit que personne ne voulut produire dans les années 80…

En marge de la première projection publique des Gardiens de la Galaxie 2, qui s’est tenue il y a quelques heures à Los Angeles, Kurt Russell, qui tient dans le film de James Gunn un rôle d’importance à forte teneur cinéphile et symbolique, a dévoilé une idée bien à lui, et passablement azimutée.

Alors au fait de sa gloire, il a tenté de mettre en route une idée alors sacrément visionnaire : le premier chapitre d’un univers étendu délirant, sorte de cross over fou entre Marvel, les Expendables, une sorte d’anticipation ahurissante des thématiques. Vous avez bien lu, ce bon vieux Kurt voulait réunir tous les héros et personnages du cinéma d’action eighties dans une seule méga franchise.

 

Photo Kurt Russell

 

« Il y a des années, je pensais que – et personne n’a voulu m’écouter – je pensais que ce serait super de rassembler une troupe de personnages connus en quelque sorte, des gars comme Bruce Willis, Stallone et Schwarzenegger et tous les autres. Tous ont joué un personnage génial dont je me disais qu’il serait pertinent au sein d’un film-monde dédié au cinéma d’action. Je pensais que ce serait divertissant de rassembler tous ces gars.

Ça aurait donné une version réaliste de ce Marvel a accompli, mais j’avais l’impression de parler à un mur. C’était peut-être un peu en avance sur l’époque, je suppose. »

 

Photo Kurt Russell, Chris Pratt

 

En avance sans doute, mais également très complexe en termes de droits. Car si l’idée de réunir Terminator, Rambo, John McLane et consorts est jubilatoire, ces personnages appartenant à différents studios, trouver un accord d’exploitation eut été quasiment impossible, et c’est sans doute ce qui a empêché Russell de donner vie à cette idée dingue.

 

Photo Kurt Russell

 

Une chimère donc, d’autant plus désirable que l’artiste y avait imaginé une apparition pour le moins drôle de son personnage emblématique de Snake Plissken.

« Je me disais que ce serait vraiment cool. De les laisser tous interpréter ce personnage qui les a défini. Mon idée, c’était que si je devais jouer Snake Plissken dedans, je serais obligé d’être également producteur du film. Parce que la seule chose que pouvait faire Snake dans le film, c’est passer la tête par la porte, regarder ces types, et puis se barrer. »

 

Photo Jennifer Jason Leigh, Kurt Russell

commentaires

MariePresley
23/04/2017 à 07:32

J'Adore Cette Acteur Il A Super Bien Jouer Son Role Dans Elvis Tres Cute Cette Acteur

Vandamninator
23/04/2017 à 03:51

Vous me faites rire en disant que JCVD n'a pas eu la chance d'avoir un personnage dédié à lui. Luc Devreaux de Universal soldera est son personnage culte. 4 films sur ce personnage.

corleone
22/04/2017 à 15:30

@Kolby Très bonne remarque à propos du "cas JCVD". Pendant que Schwarzy est resté le Terminator dans toutes les mémoires, Stallone etant Rocky et Rambo pour toujours, Bruce Willis en John McClane, Chuck Norris en James Braddock… Vandamme avait toute une panoplie de rôles à succès aussi pour se légender, mais il n'en a pas voulu! Dommage…

kolby
22/04/2017 à 14:41

@corleone
D'accord avec toi sur le fait que cela aurait été révolutionnaire. Mais sache qu'ils étaient en ce moment la en plein boom. Et je vois mal les réunir a cette époque là.
Expendable tu vois vois bien qu'ils sont a la fin de leur carrière donc moins de grosse tête de leur part.
@ the defender
Jean van damme n'a pas eu en ce temps un personnage propre a lui dans une saga qui l'aurai propulsé. Il a toujours refusé la suis de ces films culte ce qui a été dommage pour sa carrière.
A mon avis le rôle qu'il a joué dans cyborg aurait été une aubaine pour une saga bien réussi

Copeau
22/04/2017 à 09:26

Kurt Russel, mon acteur préféré dans mon film préféré (The Thing)...

the défenders
22/04/2017 à 09:02

Casey Ryback ( Steven Seagal ) Franck Dux ( Jean Claude Van Damme ) Action Jackson ( Carl Weather ) La Belle époque...

corleone
22/04/2017 à 08:58

@Kolby En fait cette histoire d'univers étendu à toujours été quelque part dans la tête de tout cinéaste ou cinéphile mais c'est juste que le système de l'époque n'a pas voulu ou ne pouvait aller jusqu'au bout!!
À défaut d'univers etendu, je pense bien qu'un concept comme Expendables, 20 ans plus tôt aurait été non seulement révolutionnaire et aussi le succès du siècle.

kolby
21/04/2017 à 23:49

Saurait été vraiment un univers vraiment très étendu...
Dommage qu'ils ont eu raison de ne pas l'écouter...
Terminator, rambo, John mclane, madmax... Et qui encore?

votre commentaire