Batman v Superman : Doomsday devait initialement ressembler aux comics

Jacques-Henry Poucave | 10 avril 2017
Jacques-Henry Poucave | 10 avril 2017

Nombreux sont ceux qui ont trouvé l’apparence de Doomsday dans Batman v Superman trop éloignée des comics. Mais il a failli en être autrement.

En effet, qu’on ait ou non apprécié son design de gros troll des cavernes échappé du Seigneur des Anneaux, le Doomsday de Zack Snyder a connu plusieurs étapes très différentes lors de sa conception. Parfois très fidèles à l’esprit des œuvres originales, parfois bizarrement hybridée avec les Marcheurs Blancs de Game of Thrones.

C’est ce qu’a montré l’artiste Jerad S. Marantz avec les ébauches qu’il a révélées, comptant parmi les premières pistes étudiées pour la bête. Et effectivement, on retrouve, notamment du côté du visage, un faciès très comics. Peut-être les fans, qui n’ont pas toujours bien accueilli Batman V Superman, auraient-ils préféré cette apparence au résultat final ?

Il est vrai que le résultat dans le film est très différerent de ce que l'on pouvait espérer, ce qui n'a pas manqué de créer des réactions assez mitigés (et on reste polie) de la part des fans ! 

 

 

 

 

 

Doomsday

 

Il est vrai que le résultat dans le film est très différent de ce que l'on pouvait espérer, ce qui n'a pas manqué de créer des réactions assez mitigés (et on reste polie) de la part des fans !

Tout savoir sur Batman v Superman : L’Aube de la justice

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.

Vous aimerez aussi

commentaires

Mordhogor
10/04/2017 à 18:42

Le Doomsday de Snyder est d'une laideur affligeante, tout juste digne d'un troll des cavernes recalé au casting de The Hobbit ! Et côté écriture, il manque totalement de personnalité. Créé comme un remède contre la mort par un savant kryptonien après le sacrifice de plusieurs vies sans cesse améliorées, le monstre s'était retourné contre son créateur, sorte d'avatar du monstre de Frankenstein en version cosmique, et haïssant toute forme de vie plutôt que prête à se chercher une place dans la société. L'un des beaux ratages du film. Ma figurine tenant la cape de Superman dans sa main a bien plus de gueule !

Wesley
10/04/2017 à 16:00

J'ai pas pu m'empêcher d'éclater de rire en repensant à Dragon Ball évolution

corleone
10/04/2017 à 14:47

il est vrai qu'il est toujours très délicat de respecter le matériaux d'origine qui à le rendre crédible dans une version ciné de la à trop s'éloigner n'est plus crédible pour un sou (ex: dragon ball évolution)

Wesley
10/04/2017 à 14:29

Doomsday dans le comics la mort de Superman joue exactement le même rôle, uniquement celui du tueur. La seule différence est que dans le film le grand moment se passe à la fin du film au lieu du début pour le comics. Le bouffon vert est un personnage profond et complexe qui a en effet été très bien adapté par Sam Raimi. Dans mon commentaire précédent je mettais juste en avant ma frustration par rapport au choix visuel. Personnellement je trouve le sacrifice de Superman bien retranscrit mais quand il s'agit d'émotions, chaque personne ressent les choses différemment et il n'y a pas vraiment de bonne ou mauvaise réponse sur cette question.

corleone
10/04/2017 à 14:07

Sauf que si ce n'etait que le design de Doomsday qui était raté, c'aurait été consommable! Parceque le Doomsday de Snyder en plus de son apparence tout naze, est hyper-mal écrit, voire inutile dans BVS si ce n'est pour permettre le "sacrifice" très risible et sans émotions de Superman, là où monsieur Raimi réussissais à rendre son bouffon vert très attachant et passionnant, malgré son apparence infidele à celle des comics.

corleone
10/04/2017 à 13:18

+1 wesley, rien à ajouter

Wesley
10/04/2017 à 12:45

Ça fait partie des choses que je voudrais bien voir expliquées par Zack Snyder. Je fais partie de ceux qui aiment Batman v Superman (version longue) mais j'avoue que le doomsday était loin d'être parfait. Du coup pourquoi ce choix !! Même chose qui m'avait énervé pour le bouffon vert de Raimi qui avait lui aussi envisagé la version comics. Ça ne m'empêche pas d'aimer ces deux films mais certaines façons de penser semblent parfois incohérentes.

votre commentaire