Les Animaux fantastiques : d'après les chiffres, ce ne sont plus les enfants qui vont voir Harry Potter

Grégoriane Benoit | 24 novembre 2016
Grégoriane Benoit | 24 novembre 2016

Alors que le spin-off Harry Potter emporte un franc succès au Box-Office, une étude statistique a démontré que les moins de 18 ans sont en minorité.

Harry Potter est une série de livres puis de films pour les enfants ! Enfin ça c'était avant, puisqu'il semblerait que, dorénavant, les adultes soient les plus nombreux à se ruer en salles pour découvrir de nouvelles aventures dans le monde ensorcelé du sorcier à lunettes. En effet d'après le site Variety, les premiers spectateurs à s'être déplacés aux Etats-Unis pour partager ce moment de leur enfance seraient en fait des adultes, et des vrais ! C'est ainsi que 65% des plus de 25 ans se sont retrouvés au cinéma cette première semaine d'exploitation : il reste donc, pour les plus forts en calcul, seulement 35% des moins de 25 ans présents, pour seulement 18% des moins de 18 ans.

 

Photo

  

Même si la Warner affirme qu'avec la pause Thanksgiving, la plus grosse partie du public enfantin envahira les salles ces prochains jours, ces résultats ne paraissent pas du tout étonnants, étant donné que la franchise Harry Potter, s'adresse avant tout à son nombre incalculable de fans d'une génération spécifique. Plus de 30 ans et moins de 25 ans, prenez garde ! Harry Potter est réservé à ceux qui ont grandi à la fin des années 90 et au tout début des années 2000, grosso modo, ceux qui ont eu la chance d'avoir 11 ans lorsque L'Ecole des sorciers est sorti, en 2001. 

Ces personnes là qui ont grandi au même rythme que les acteurs d'origine, qui ont attendu patiemment chaque nouvelle sortie, dans le froid, pour récupérer le nouveau tome sacré qui pesait près d'1 kilo, ceux qui ont appris à vivre, envisager et même parfois manger comme Harry Potter... Bref, voilà les personnes qui se sont réunies en salles pour le démarrage des Animaux Fantastiques.

 

 

Et maintenant, place à la jeunesse : après avoir envahi les salles ce dernier week-end, les enfants auront le droit aussi de vivre une toute nouvelle aventure dans le monde magique, même si clairement, les sujets évoqués dans Les Animaux fantastiques font bien plus échos au fan adulte qui a grandi et accepte de voir autre chose tout en goûtant les joies de son enfance, qu'au jeune gamin émerveillé d'une dizaine d'année qui découvre le monde si particulier de Poudlard et de ses drôles d'aventures. 

Ces résultats pourront peut-être pousser Warner à tenter l'expérience adulte Harry Potter et lancer un univers de plus en plus sombre pour le plus grand bonheur d'un spectateur qui se sent enfin prêt !

 

Photo Eddie Redmayne, Colin Farrell

Tout savoir sur Les Animaux Fantastiques

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.

Vous aimerez aussi

commentaires

anais
24/11/2016 à 22:58

C'est juste des jeunes qui ont grandi avec harry potter et qui maintenant sont adultes

LE GRAND BLOND CONTENT
24/11/2016 à 16:57

Ha ha ha ha OK

Fantome
24/11/2016 à 15:07

Après les trentenaires qui jouent à pokemon, preuve supplémentaire de l'infantilisation de nos sociétés occidentales.

maxleresistant
24/11/2016 à 14:52

Vu mardi soir, tout le monde avait entre 20 et 30 ans dans la salle

votre commentaire