Star Wars VII : JJ Abrams revient sur une scène de BB-8 que John Lasseter lui a inspiré

Grégoriane Benoit | 11 novembre 2016
Grégoriane Benoit | 11 novembre 2016

Nouveau petit droïde, devenu rapidement la mascotte d'une nouvelle génération Star Warsienne, BB-8 a certainement le potentiel humoristique le plus fort de Star Wars VII.

Que Star Wars VII ait plu ou non au public, il a apporté son lot de nouveaux personnages intéressants certainement destinés à devenir un jour légendaires. Et c'est le cas de ce drôle de petit droïde BB-8, qui aura conquis une très bonne partie des spectateurs grâce à ses gags humoristiques et son potentiel burlesque fort. 

Et si certains ont vu en lui un petit Wall-E en puissance, ce n'est peut-être pas une coïncidence, vu que John Lasseter, réalisateur de nombreux Pixar et surtout grand producteur a inspiré une scène fortement populaire du Réveil de la force. JJ Abrams s'est exprimé dans une interview sur cette fameuse scène devenue mythique :

 

 

"Je voulais vraiment qu'il y ait un sens de la comédie loufoque [screwball comedy]. Pendant cette période, j'ai aussi parlé à John Lasseter à propos de BB-8, et à propos du film. Il m'a vraiment suggéré de lui donner un sens de la comédie gestuel autant que je le pouvais. Et dans les films Pixar, vous voyez à quel point le travail sur ce genre de personnage est brillant. Donc j'ai eu l'idée de ce pousse levé, en m'inspirant de la conversation avec John. Et je pense que cette scène a vraiment galvanisé le public, BB-8 est devenu un personnage que les gens adorent."

Une scène que l'on peut donc considérer comme tout droit inspirée de l'univers Pixar. Si certains penseront que ce petit droïde ne remplacera jamais le potentiel comique des anciens comme R2-D2, d'autres trouveront que ce BB-8 est un des renouvellements comique Star Wars les plus réussis du film. 

 

Photo Daisy Ridley

 

Tout savoir sur Star Wars : Le Réveil de la Force

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.

Vous aimerez aussi

commentaires

trivia
14/11/2016 à 22:17

la scène "thumbs up" est identique à une séquence au début de tommorowland sorti six mois auparavant...mais comme personne n'a vu ce film...

Y Boy
12/11/2016 à 10:21

@lol : Au contraire, BB-8 est un concept de Ralph McQuarrie créé pour la trilogie originelle et repris pour le film, comme beaucoup d'autres éléments d'ailleurs...

@pogo : C'est bien ce qu'on reproche au film depuis sa sortie, il est entièrement entre les mains des producteurs et non de son réal, puisse-t-il s'appeler Abrams. Même si pour le coup Spielberg et Lasseter ne sont pas les pires inspirations possibles !

pogo
12/11/2016 à 05:45

Au final jj Abrams n'a pas eu d'idée venant de lui même. entre lasseter ,spielberg et cie tous lui ont donner des suggestion qu'il a appliquer. et lui au final?

lol
11/11/2016 à 22:30

après qu'on ait ri ou pas à la blague on est tous d'accord pour dire que c'est un plagiat mal foutu d'R2D2 sans vraiment d'intérêts (comme le film en fait) même si c'est clairement le personnage le plus sympa du 7

StarLord
11/11/2016 à 22:27

@bof:
MDRRRR La couille roulante!!!
Je ne suis pas d'accord avec ton com mais tu m'as bien fait rire ;)

Y Boy
11/11/2016 à 21:24

29 ans, sans avoir aimé le film, j'ai ri aussi. Comme toute la salle à ce moment-là.

Meda
11/11/2016 à 21:19

Ba moi je ai rigolé quand j'ai vu cette scène j'ai 26ans j'étais avec mon père de 55ans et il a rigolé aussi et il n'a rien fait pour mériter le nom de "couille roulante" ou de clebar. Et il m'a beaucoup fait rire durant le film je ne suis pas simplet et n'est pas dans la tranche d'âge que tu cite, c'est peut être toi qui n'a aucun goût et qui crache sur star wars parce que c'est trop cool dedire que c'est nul depuis que c'est Disney, alors que si tu te renseigne un minimum dis et n'a absolument pas bossé sur le film.

bof
11/11/2016 à 20:13

Clair, quand la couille roulante qui agit comme un clébart avec son nom ridicule "a lèvé son pouce", je me suis senti vraiment galvanisé. Après je sais pas, il a sans doute un fort potentiel comique chez les 4-12ans ou chez les simplets, sinon c'est juste nul.

votre commentaire