Un auteur de comics révèle que Wonder Woman est en réalité bisexuelle

Christophe Foltzer | 3 octobre 2016
Christophe Foltzer | 3 octobre 2016

Alors que la question de la représentation des différentes orientations sexuelles secoue les blockbusters d'Hollywood depuis quelques temps, un auteur de comics n'hésite pas à jeter un sacré pavé dans la mare.

Qu'on se rappelle brièvement la sortie du Réveil de la Force et tous les débats qu'il y avait eu autour de la question de l'inclusion ou non d'un personnage homosexuel dans l'Episode 8 pour comprendre que la question est encore bien taboue à une époque où chacun est plus ou moins libre de vivre sa sexualité comme il le désire. Un débat typiquement américain qui montre bien que, si Hollywood n'a aucune crainte à montrer des flingues et des têtes qui explosent, dès qu'il s'agit de taper sous la ceinture, il n'y a plus grand monde.

 

Gal Gadot

 

Face à ce puritanisme, que la prochaine élection présidentielle n'améliore pas à coup sûr, le scénariste de comics Greg Rucka, créateur de la nouvelle série Wonder Woman Year One, vient de répondre à une question que nous nous posions tous sans jamais se l'avouer : Quelle est la sexualité de Wonder Woman ? Si elle a eu plusieurs aventures durant sa longue carrière et si elle bénéficie d'un love-interest dans le film à venir, pour Rucka, il n'y a aucun mystère, Diana Prince est bisexuelle.

"Quand vous commencez à réfléchir au concept-même de l'île de Themyscira, la question qui se pose est de savoir comment les amazones ne pourraient pas avoir de relations du même sexe. Sinon, ça n'a aucun sens. C'est supposé être le paradis, et vous êtes supposés pouvoir y vivre heureux. Donc, dans ce contexte, on s'attend à ce que vous ayez une vie sexuelle heureuse et épanouie. Mais la seule option, ce sont les femmes. Mais une amazone ne regarde pas une autre amazone pour la traiter de gay. Ca ne marche pas comme ça.

 

First look

 

Le concept-même d'homosexualité n'existe pas. Sommes-nous alors en train de dire que Diana a eu ce type de relations ? Dans notre version, la réponse est évidemment oui. Et cela doit être le cas pour plusieurs raisons. La plus importante étant que si elle quitte son ile uniquement par amour pour Steve Trevor, cela diminue énormément son personnage. Cela la priverait d'une partie de son héroïsme. Elle ne part pas pour lui, elle quitte son île parce qu'elle veut découvrir le monde et que quelqu'un doit y aller. Et elle en a conclu que c'était à elle de faire ce sacrifice."

Effectivement, cette théorie se tient. Après, il ne faut sans doute pas trop compter sur le prochain film pour découvrir une île remplie d'amazones en pleine orgie saphique lorsque ce chanceux Steve Trevor s'y écrase. Et quelque part, c'est fort dommage. Mais qui sait, peut-être dans la director's cut ?

 

affiche officielle comic con

Tout savoir sur Wonder Woman

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
Nuit de boue
02/10/2016 à 08:58

Oui, bon Diana aime les mecs c'est évident mais dans la solitude de leur île et vu qu'elles sont toutes superbes il doit bien y avoir quelques coups de langues de temps en temps... faut bien s'occuper! Je vois pas où est le problème...

Dc comic
01/10/2016 à 07:37

C'est du grand n'importe quoi pufff degeulasse en plus

Bolderiz
30/09/2016 à 22:56

@Cervo Excuse Vomiton . C'est qu'un pauvre gros con enfoiré qui raconte des idioties constamment, mais là c'est la totale ! Je parie qu'il sait même pas de quoi il parle . Va vomir ailleurs, taré !

Cervo
30/09/2016 à 19:45

@Vomiton

Je me demande si tu réalises un peu ce que tu dis.
Mettre face à face les partisans de la manif pour tous (ou opposants au mariage étendu) et les victimes de l'homophobie, c'est - audela de la bêtise de la comparaison - moralement ignoble.

Tu as donc d'un côté une minorité de personnes, maltraitées par la majorité depuis quelques siècles, qui demandent simplement l'égalité de droit, minorité sujette au suicide dans des proportions notables, qui a connu une recrudescence extrêmement importante des agressions à son encontre et des messages de haine proférés contre elle.

Considérer comme équivalents des dizaines de morts, des victimes d'agressions physiques et l'esprit agacé de deux trois sociopathes, acceptant mal que la loi de la république applique de stricts principes d'égalité, c'est à gerber. En plus d'être bête.

Que je sache, la loi n'a pas pris ses petites pattes pour aller taper sur les cathos rigoristes et les homophobes. Je ne crois pas non plus qu'on n'ait observés de commandos gays faisant des descentes à la sortie des PMU. Je n'ai pas non plus vu "la bien pensance de l'état", descendre dans la rue avec un poing américain et tabasser les adversaires de "la bien pensance de l'état".
Mais j'ai peut-être mal regardé.
Ce que j'ai vu en revanche, c'est que mon frangin, qui est gay, pendant des mois s'est fait craché dessus et insulter dans la rue. A l'ancienne. Son meilleur ami s'est fait enfoncer la cage thoracique. Devant des flics. A l'aise blaise.

Mais si la France est devenue trop irrespirablement tolérante pour toi, y a toujours l'Arabie Saoudite. On ne te retient pas.

Vomiton
30/09/2016 à 19:20

heu :la montée en puissance du racisme et de l'homophobie qu'il y a eut en France au moment du mariage pour tous ...

moi j'ai vu des gens qui ne voulais pas du mariage homosexuelle et qui se sont fais agressé par la bien pensance et l’état

après chacun sa grille de lecture ...

Murata
30/09/2016 à 18:39

Quelle bombe cette fille mamamia, un physique parfait pour incarner Diana. J'avoue que quand elle rentre en action dans le film, ça m'a fait bien plus d'effet que les 2 gros balourds. Pourvu que son film soit pas bâclé !

silverarn
30/09/2016 à 17:21

Comme l'explique The King Brain, Diana est une amazone, c'est-à-dire qu'elle est issue de l'époque antique des dieux grecs et romains. Ces mêmes dieux qui épousaient et fécondaient leurs propres soeurs. Avec notre vision du 21ème siècle, nous ne pouvons pas nous permettre de juger ces actes. A l'époque, les moeurs étaient bien différents. Soyons heureux de voir s'animer sur grand écran les héros de nos comics préférés et laissons tomber de tels débats puérils. Profitons du spectacle.
Excelsior.

The King Brain
30/09/2016 à 16:40

la bêtise d'Hollywood c'est de toujours transposer nos moeurs et notre vision du monde dans des films qui racontent des faits d'autrefois ou d'un autre monde. Les Amazones ne vivaient pas seules par saphisme, c'était pour d'autres motivations. D'ailleurs, elles ont eu bien d'amants, nous apprend la mythologie. D'autres traditions voulaient qu'elles gardent certains hommes, mais mutilés, pour pouvoir garder un ascendant sur eux. Alors que chez les Grecs, le lesbianisme était déjà pratiqué, ils ne concevaient pas cette orientation sexuelle pour leurs Amazones, qui demeuraient des farouches guerrières, capables de tomber amoureuses des hommes.

dans le cas de Diana, c'est une jeune fille qui rencontre un homme, puis s'attache à lui, réveillant petit à petit un instinct sexuel enfoui dans le for de tout être humain. L'attrait sexuel qu'elle découvre est celui qui le pousse vers un HOMME, et c'est celui-là qui se développera pour toujours.

bref, ni Diana, ni aucune Amazone n'est lesbienne. les propos de Rucka sont abusés et dénotent tout simplement sa propre volonté, ou son propre fantasme , de faire de WW une lesbienne.

Phantasm
30/09/2016 à 15:37

Dans le dessin animé de 2009 Diana est elle crée en Argile (c'est dit dans l'évangile ♪♪♪) avec l'approbation des dieux.

Y
30/09/2016 à 15:29

Comme pour les amazones de l'Antiquité les amazones de Wonder Woman capture des hommes pour tomber enceintes et ne gardent que les filles. Dans un run de Brian Azzarello c'est Héphaïstos qui récupère les garçons pour en faire les employés de sa forge et les sauver d'une mort assurée

Plus
votre commentaire