Naomi Watts va vous faire peur dans la bande-annonce pleine de tension d'Oppression

Christophe Foltzer | 1 septembre 2016
Christophe Foltzer | 1 septembre 2016

Naomi Watts et les enfants fantôme, c'est une longue histoire, qui remonte à l'époque où elle était journaliste et où elle regardait des vidéos qu'elle n'aurait jamais dû voir. Reconvertie en psy, elle n'en a cependant pas fini avec les bambins décédés.

Shut In, ou Oppression en Français, marque donc le grand retour de Naomi Watts dans le cinéma d'horreur pur 14 ans après Le Cercle, le très bon remake du film culte. Et c'est peut-être le plus gros handicap du film de Farren Blackburn puisque nous avons quand même l'impression d'y voir une Rachel Keller un peu plus âgé dont le fils Aidan serait devenu un légume.

 

Photo Naomi Watts, Jacob Tremblay

 

Parce que dans Oppression, on ne va pas vraiment rigoler puisque le film nous raconte la tragique histoire d'une psychologue pour enfants, devenue veuve suite à un accident de voiture et qui s'occupe de son fils handicapé par le drame et qui l'épuise plus qu'autre chose. Isolée dans une grande maison en Nouvelle-Angleterre, elle prend sous son aile un gamin à problème. Mais celui disparait et est présumé mort. Sauf que l'héroïne sent une présence dans la maison et en conclut que c'est son fantôme qui vient lui chatouiller les orteils.

Un postulat de départ on ne peut plus classique donc mais qui a fait ses preuves. Produit entre autres par Europa, le film nous promet une bonne variation autour du deuil impossible et de la culpabilité et, à en juger par la bande-annonce qui vient d'être diffusée sur le net, il faut s'attendre à de sacrés moments de trouille.

Chouette ! Sortie le 16 novembre prochain.

 

 

Affiche

L'affiche qui rappelle Apparences de Zemeckis, un autre film qu'on aime

 

commentaires

neo
01/09/2016 à 21:51

Dream House: 2011
Funny Games US: 2007
The Ring 2: 2005

...

Sinon ouais, ça a pas l'air ouf...

...
01/09/2016 à 19:02

Ça a l'air bien pourri

votre commentaire