True Detective : Le réalisateur Cary Fukunaga explique enfin pourquoi il était absent de la saison 2

Christophe Foltzer | 2 septembre 2015
Christophe Foltzer | 2 septembre 2015

Si True Detective est à l'origine l'oeuvre d'un seul homme, Nic Pizzolatto, la série a également créé l'évènement grâce à sa réalisation exemplaire, opérée de main de maître par Cary Fukunaga. Qui n'était plus là pour la saison 2.

Après l'excellente première saison de True Detective, Cary Fukunaga s'est vu enfin proposé des projets à la hauteur de ses ambitions de cinéma. Enchainant immédiatement avec le très attendu Beasts of no nation (avec Idris Elba), il s'est retrouvé catapulté à la tête du projet de remake de Ca, IL est revenu avec la malchance que l'on sait puisqu'il en est ensuite parti dans la douleur. 

Maintenant que la saison 2 de True Detective est achevée et qu'elle a connu un retour de bâton critique en dépit de son succès public, on peut se demander s'il n'y avait pas une autre raison à l'absence de Fukunaga, autre que son agenda surchargé, surtout qu'il avait réalisé l'intégralité des épisodes de la première saison.

Lors d'une interview accordée à Variety, le réalisateur nous dévoile le fond de l'affaire :

"Je n'y étais pas vraiment impliqué. Mon engagement sur la saison 2 était à la hauteur des besoins de l'équipe. Il faut croire qu'ils n'avaient pas besoin de moi.

L'idée de base était de créer une anthologie, prendre du recul, et chaque saison devait avoir un nouveau réalisateur pour faire une mini-série magnifique. Je devais être le premier et ensuite conseiller les suivants du mieux que je pouvais pour les nouvelles saisons. Mon départ était prévu dès le départ."

Sauf qu'en lieu et place d'un seul réalisateur, la saison 2 en a utilisé plusieurs et qu'en coulisses, il se raconte que l'entente entre le showrunner et Fukunaga n'est plus au beau fixe. Hypothèse d'autant plus confirmé en off que l'épisode 3 présentait une caricature du réalisateur.

"J'ai des amis dans l'équipe qui m'en ont parlé. Mais bon, que voulez-vous que j'y fasse ?"

Une réponse quelque peu amère, qui cache un réel malaise entre les deux artistes d'autant que Fukunaga a confirmé n'avoir plus de contacts avec Pizzolatto depuis la dernière cérémonie des Golden Globes en janvier dernier.

De quelle manière ce froid impactera-t-il l'avenir de la série ?

Tout savoir sur True Detective

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
pabidabouwi
24/09/2015 à 11:17

Enfin des commentaires sensés et modérés. Ça fait plaisir! J'en rejoins les avis. Je trouve que cette saison a été injustement critiquée de partout, souvent de manière gratuite et pas toujours pertinente. Le problème est que les gens ont pas pris assez de recul pour voir cette saison indépendamment de la première, sans prendre en compte le fait qu'avec une attente aussi énorme, ben forcément il y aura des déceptions. L'un des facteurs qui selon moi a fait que la première saison ait été une claque, c'est que la série est vraiment sortie de nulle part!
Je sais, c'est difficile, mais je pense qu'il est nécessaire d'essayer de prendre en compte ces différences d'expectation entre les 2 saisons, et de les juger chacune indépendamment. Comment est-ce qu'on aurait réagi si la saison 1 avait été celle en Californie et la 2 celle en Louisianne?
Bref j'espère juste que Pizzolatto va continuer d'écrire, de nous surprendre, et va nous sortir une ultime saison de folie pour clouer le bec une bonne fois pour toute aux détracteurs.

ABBA ZABA
03/09/2015 à 17:47

Je conseille à tous nos chers haters de doucement et sans bruit regarder à nouveau la saison 2, et de prendre le temps... c'est sûr que cette deuxième saison est moins digeste que la première, mais il faudrait peut-être l'aborder comme un roman... prendre le temps quoi... vous verrez tout est là... magnifique deuxième saison ...

McCoy
03/09/2015 à 15:22

Si toute les séries pouvaient être du calibre de la saison 2, ça serait un miracle.

Bolderiz
03/09/2015 à 12:23

Faut arrêter de pinailler, sans être à la hauteur de la première saison, la deuxième est excellente...

votre commentaire