Kevin Costner est très fier de Waterworld et ne veut pas qu'on en dise du mal

Christophe Foltzer | 19 août 2015 - MAJ : 09/03/2021 15:58
Christophe Foltzer | 19 août 2015 - MAJ : 09/03/2021 15:58

Les petits jeunes d'aujourd'hui ne s'en rendent pas bien compte mais quand Waterworld est sorti en 1995, Kevin Costner était le patron à Hollywood, couronné des succès de Danse avec les loups, Robin des Bois et Bodyguard. Et personne ne pouvait prévoir la gamelle qu'il allait se prendre.

Waterworld était l'un de ces projets pachydermiques comme Hollywood en connait quelques fois. Une fresque post-apocalyptique située dans un monde recouvert par les eaux et où Kevin Costner incarnait un aventurier solitaire et amphibie à la recherche d'une nouvelle terre. Sur le papier, c'était génial, mais le film de Kevin Reynolds avait joué de malchance, vidant les caisses d'Universal (175 millions de dollars, une somme pharaonique à l'époque) et se faisant cartonner un peu partout au moment de sa sortie. L'aventure avait d'ailleurs failli coûter sa carrière à Kevin Costner.

 

photo

 

Pourtant, l'acteur-réalisateur vient de déclarer au site Hollywood Elsewhere qu'il était très fier du film, encore aujourd'hui et que ce dernier méritait d'être défendu :

"Je doute que vous sachiez à quel point ce film est aimé à travers le monde. Descendre un film est un acte facile, surtout quand on ignore ce qui s'est passé sur le tournage. Quand vous savez comment se fabrique un film, le combat que l'on doit mener contre les décisions d'autres personnes, vous ne pouvez que le voir d'un oeil différent.

 

photo

 

La plupart des gens pensent que Waterworld a été l'un des moments les plus bas de ma carrière. C'est faux. Il aurait pu connaitre un meilleur destin et je n'ai jamais dû autant me battre contre tous ceux qui le descendaient. Ce film, avec toutes ses imperfections, a été un vrai bonheur pour moi. A l'époque et encore aujourd'hui."

On veut bien le croire sur parole, et il serait très intéressant de revoir le film aujourd'hui, maintenant que le traumatisme semble digéré. Même si notre esprit un brin pervers a à présent très envie de savoir si le comédien tiendrait le même discours au sujet de Postman.

 

Affiche

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
Comvsvoulez
01/10/2020 à 16:55

Il y a longtemps que je n'avais pas vu Waterwold, et pourtant je l'ai vu de nombreuses fois depuis sa sortie, et à ce jour en 2020, je ne trouve pas qu'il ait pris de rides comme nombre de films de son époque ! Le but d'une science fiction est d'immerger le spectateur dans un univers qui pourrait un jour exister, et n'est-ce pas réussi ? Les cascades ne sont-elles pas bien faites ? Les décors (réels) ne sont-ils pas apocalyptiques ? le film ne fait-il pas rêver ? C'est ce qu'on attend d'une science fiction, j'adore les films post-apocalyptiques lorsqu'ils sont bien fait, et Waterworld reste encore aujourd'hui en haut de ma liste.

Il est sûr que si avant d'aller voir un film on s'appuie sur les critiques de personnes qui tiennent compte des histoire ou désaccords qu'il y a eu sur le tournage pour dire si on doit les voir ou pas, il est difficile de juger, on ferait mieux de les lire après. Et quand bien même, n'est-ce pas le résultat qui compte au final !

Cidji73
18/09/2020 à 20:30

Sublime Waterwold sorte de suite en parallèle de MadMad sur l’océan
Film aux prise de vue qui donne envie de prendre le large !!! .... je ne comprend pas ses détracteurs ce film est génial
Et mariner jouer par Kevin Costner convaincant !!!! Dénis Ropper également !!! ....

breiz
02/01/2020 à 23:26

se film est un chef d œuvre on attend la suite ! on reste sur la fin

KEVIN DIOLES
01/08/2019 à 16:17

En 1995 quand WATERWORLRD est sortie, je me souviens d'un animateur TL qui présentait une rubrique cinéma avait descendu ce film d'une façon incroyable.Et moi j'avais suivi ses conseils, ne pas aller voir ce film. Bien plus tard, la curiosité ma chatouillé l’esprit. Quel bon moment que j'ai passé. Pour moi, c'est un MAD-MAX sur mer, avec des cascades très surprenantes, et Kevin Costner mouille vraiment le maillot. Les prises de vu sont génial, l'histoire est original et ne part pas dans tous les sens comme beaucoup de films actuel. A cette époque, les effets spéciaux n'envahissaient pas l'écran, laissant le scénario donner du plaisir aux spectateurs. La bande son est très riche pour les homes cinéma.NON CE FILM N'EST PAS UN NAVET. Ce film mérite un nouveau regard.J'ai lu les critiques spectateurs, je n'ai pas vu POSTMAN et pense le regarder. En 2019, ce présentateur de 1995 n'est plus que l'ombre de lui même. A chacun ces gout,mais quand je voie le travail accompli sur ce film ( les décors réels) je me dois le défendre,MA NOTE : 8/10.

Vicky
09/11/2018 à 10:53

Personnellement j'adore Waterworld, depuis que je suis petite ce film je l'ai toujours aimé, ce n'est peut être un chef

Invariable
07/08/2017 à 17:37

Excellent - excellent FILM.

Bolderiz
20/08/2015 à 19:33

J'aime bien Waterworld même si c'est loin d'être un chef-d'oeuvre... C'était ambitieux comme sujet et le film ne tient pas toutes ses promesses et la fin c'est vraiment en roue libre, portnawak, mais bon...

Le Tenia Teigneux
20/08/2015 à 11:28

Waterworld en version longue est vachement bon. Pis j'aime bien aussi Postman même si je n'arrive pas bien à voir si c'est un navet ou un chef d'oeuvre ...

Gloubi
20/08/2015 à 10:48

C'est pas une constante. Y'a encore des tas de gens qui trouvent que Waterworld est juste amusant et raté. Et des tas de gens qui trouveront toujours que Jupiter est amusant et raté. Le temps ne transforme pas tous les films moisis en objets cultes, c'est vraiment pas une bonne manière de défendre un film.
Sinon on n'a qu'à dire que Jurassic World et Prometheus sont des classiques incompris

Cyprine2015
20/08/2015 à 10:39

C'est sympathique, hein, clairement.
Mais c'est drôle comme le temps a permis de réhabiliter des films comme Postman (excellent) et Waterworld (qui demeure un vieil étron plus drôle qu'autre chose), ça devrait faire réfléchir ceux qui enterrent à toute vitesse Jupiter Ascending et viendront le défendre pathétiquement dans 15 ans.

Plus
votre commentaire