Films

Nurse 3-D : Paz de la Huerta porte plainte et réclame 55 millions de dollars au réalisateur

Par Simon Riaux
27 juillet 2015
MAJ : 28 octobre 2018
19 commentaires
default_large

Les amateurs de Boardwalk Empire et de mauvais films le savent, Paz de la Huerta n’est pas une immense actrice. Une opinion qu’elle ne partage pas, puisqu’elle porte plainte contre le réalisateur de Nurse 3D et lui réclame 55 millions de dollars.

D’après le site TMZ, l’actrice aurait en effet déposé une plainte surréaliste contre le metteur en scène de cette très mauvaise série Z (bien moins violente et sexuelle que ne le laissait entendre sa campagne promotionnelle), au motif qu’il aurait littéralement ruiné sa carrière.

En effet, suite à une blessure sur le tournage, Paz de la Huerta aurait dû être momentanément remplacée lors du montage du film, amenant Douglas Aarniokoski à embaucher une doublure vocale lors de la post-production du film. Plusieurs scènes de ce dernier ont donc été ré-enregistrées par une autre comédienne.

Nurse 3D ayant été euthanasié par le critique avant de subir un échec commercial cuisant, Paz estime que le métrage a détruit sa carrière et que cette destruction est la conséquence directe de ce doublage accidentel. Notons au passage que s’étonner après coup que l’homme coupable d’Highlander – Endgame ait flingué votre plan de carrière, c’est un peu gros.

Conséquence, l’artiste exige 55 millions de dollars (la somme qu’elle estime couvrir les sommes qu’elle aurait dû empocher au cours de sa carrière détruite donc), ainsi que la possibilité de redoubler elle-même l’intégralité du film. Là, comme ça, on n’est pas tout à fait convaincus que sa plainte aboutisse. Du coup, en soutien à cette comédienne en souffrance, nous vous invitons à regarder de plus près les images ci-dessous.

Rédacteurs :
Rejoignez la communauté pngwing.com
Pictogramme étoile pour les abonnés aux contenus premium de EcranLarge Vous n'êtes pas d'accord avec nous ? Raison de plus pour vous abonner !
Soutenir la liberté critique
Vous aimerez aussi
Commentaires
guest
Trier par:
Le plus récent
Le plus ancien Le plus populaire
icon arrow down
Pictogramme commentaire 19 commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
west666

j’ai regarder 20mn ce film et stop d’une nullité absolue …….

Mr Notaire

Pazuzu… l’habite (la bite? ha!)

Näamlock

@Boldesûp : Effectivement, le service marketing a fait en sorte de pouvoir lier le métrage à Fight Club sur l’affiche ( et en même temps, ils auraient été cons de s’en priver surtout qu’il n’avait tout de même pas la même médiatisation ou le nombre de salle que le Fincher) toutefois, je reste persuader que le film part d’une envie artistique avant tout.

Näamlock

@Boldesûp: J’ai vraiment apprécié le trip sensoriel du Noé (et je suis pas non plus un petit bourge, loin de là ^^ ), il m’a emporté tout du long (et la teub en CGI m’a bien fait marrer, ça désamorce un peu tout le drame du voyage à l’arrivé ^^) peu importe ce qu’en pensent les critiques, je préfère aller voir le film et avoir mon propre ressenti.

et encore une fois comparé Choke et Fight Club, ne sert à rien, y a 60 000 000 $ de budget d’écart, ce qui permet moins de chose ne serait-ce que visuellement (bien sur que Choke est plus cheap, y a un univers entier entre les deux) mais faut prendre en compte que les 2 bouzins ont loin d’avoir la même puissance de feu. 🙂

boldesûp

Oui, on est parfaitement en droit de penser que Choke cherche à surfer sur la vague Fight Club. Le film de Fincher fut un échec lors de sa sortie en salles et il fallut attendre le milieu des années 2000 pour que Fight Club obtienne son statut de film culte auprès du public. Ceci expliquant le décalage entre la sortie de Fight Club et celle de Choke (sans compter le temps de 3 ans entre la décision de faire un film et sa sortie effective) .

L’affiche de Choke prenait d’ailleurs bien soin d’inscrire en très gros « Par l’auteur de FIGHT CLUB »…