Batman v Superman : les héros s'affrontent dans de nouvelles images impressionnantes

Simon Riaux | 2 juillet 2015
Simon Riaux | 2 juillet 2015

Alors que l’on attend depuis des mois d’en apprendre plus sur Batman V Superman : L’Aube de la Justice, Warner dévoile enfin des images inédites du plus gros blockbuster de 2016.

C’est (comme d’habitude) nos confrères d’Entertainment Weekly qui ont eu la primeur de ces photographies. Et elles sont assez riches en informations, comme vous allez le voir même si bien sûr, elles ne dévoilent à priori rien de fondamental quant à la confrontation qui opposera deux des plus puissants super-héros de la maison DC.

On découvre notamment une nouvelle image de leur affrontement, où Batman est toujours recouvert de sa super armure (laquelle devrait lui permettre une bonne demi-seconde contre Superman).

Autre élément notable, Jesse Eisenberg apparaît enfin en Lex Luthor (un des grands méchants du film). Mais Ô surprise, on ne le retrouve pas avec le crâne rasé typique du personnage – et qu’il a adopté pour le tournage- mais avec une jolie tignasse de post-hippie. S’agit-il d’un flash-back ? D’une des premières séquences du film ?

Ce qui est sûr, c’est que les ayatollah du comics, qui voient parfois Lex Luthor comme un type particulièrement robuste et impressionnant risquent de grincer des dents.

Nous découvrons également Gal Gadot et Ben Affleck en plein conciliabule et en tenue de soirée. Voilà qui pourrait indiquer un rôle relativement conséquent pour Wonder Woman. En attendant, nulle trace d’Aquaman. Une chose est sûre, l'attente  va être longue jusqu'en mars 2016. L'enjeu est de taille pour Warner et DC Comics, puisque c'est le film qui doit véritablement lancer le duel avec Marvel. Autre mission d'importance : introduire la Justice League, équivalent DC des Avengers. C'est ce qu'on appelle un programme chargé.

 

 

 

commentaires

YOP YOP
04/07/2015 à 13:07

Pour "Moi" : Tu fais comment pour lire la suite d'une news qui t'intéresse gros malin. Tu utilises ton sexe pour afficher la page ?
Excuses acceptés :-) pour la rédaction mais recommencez pas à prendre des gens pour des cons ou vous allez définitivement perdre votre lectorat. Et l'excuse de trouver le juste milieu me fait bien rire comme même. Va dire cela à un boxeur qui ne met pas gants lors d'un combat : excuse-moi je ne savais pas, je n'avais pas dosé. C'est votre job les mecs de dosé alors stop aux bullshit.

Simon Riaux - Rédaction
03/07/2015 à 13:50

On vous aime aussi !

Copeau
03/07/2015 à 12:45

Il est certain que la concurrence féroce vous oblige à attirer le chaland...mais je trouve que c'est problématique quand cela devient une habitude que l'on remarque. A chaque fois que vous publiez par exemple une bande-annonce, il y' a toujours un truc du genre "incroyable bande-annonce", "une bande-annonce hallucinante". De même pour vos nombreux articles qui proposent un contenu olé olé qui génère du clic (photos dénudés et autres)....et pourtant d'un autre côté, vous défendez souvent l'anti-commercial, n'hésitant pas à prendre la défense de films à petit budget, à proposer une critique à contre-courant, à balancer quelques opinions tranchées sur des propos bidons d'acteurs, etc. Bref, vous êtes un peu dans une philosophie anti-système, avec un style soulignant votre indépendance d'opinion mais avec pourtant cette approche du titre très commercial...paradoxal mais compréhensible car au final ...dur, dur de conserver son indépendance dans un système qui ne le permet pas vraiment....bon courage, on vous aime quand même !

Simon Riaux - Rédaction
03/07/2015 à 11:37

Cher tous,
Tout est question de dosage et si ce titre vous a paru abusif, nous en sommes désolés.

Toutefois... on trouve quand même le face à face entre Batman et Superman, ainsi que la photo de ce dernier au sein d'une foule idolâtre assez impressionnants !

Vous conviendrez que l'équilibre entre un titre accrocheur, indispensable pour attirer le lecteur, mais aussi pour que Google référence le dit titre, est parfois difficile à trouver, notamment quand l'actualité nous oblige à travailler à une cadence importante.

Mais on essaie de faire attention !

Copeau
03/07/2015 à 08:55

Je suis tout à fait d'accord...les titres abusivement accrocheurs sont typiques du site; C'est bien dommage parce que j'aime beaucoup de choses sur le site. D'autant plus préjudiciable que quand on commence à remarquer ces superlatifs, on finit par ne voir que ça...et au final cela donne de plus en plus envie d'aller voir ailleurs.
Bref, chers journalistes d'écranlarge, ne pouvez-vous pas freiner sur les superlatifs dans vos titres, je trouve cela humiliant pour vos lecteurs et pour vous-mêmes.
@+

Alix
03/07/2015 à 02:38

En réponse au commentaire laissé par "Moi":
Les commentaires des lecteurs sont bien plus centrés sur le cinéma que le titre de l'article ne l'est sur ce qu'il prétend contenir.
De plus, ça n'est pas parce que nous sommes encore à 9 mois de la sortie du film que cela permet à n'importe qui de nous faire croire n'importe quoi.
Alors plutôt que de mettre le doigt sur la prétendue crédulité des lecteurs, je vous recommanderais plutôt de le mettre sur le caractère abusif du titre de l'article et sur la tendance de certains à prendre les lecteurs pour des idiots.
Cordialement

Moi
03/07/2015 à 00:24

Vous êtes saoulant à venir vous plaindre constamment...Rien ne vous oblige à "cliquer". Allez sur un autre site ou portez des commentaires un temps soit peu centré sur le cinéma.
Moi perso, ça ne me fait pas dépenser d'argent de lire quelques news et ça m'a plus de découvrir ces photos. A près de 9 mois de la sortie du film, je m'attendais pas non plus à autre chose. Ne soyons pas crédule non plus...

YOP YOP
02/07/2015 à 23:05

Je croyais qu'il y en avait moins sur terre, mais là ... on touche le fond ! Vous êtes vraiment qu'une bande de demeurée chez écranlarge pour nous pondre des titres comme cela.
Faites l'effort d'aller chez collider.com chers lecteurs : au moins eux respectent leurs lectorats. En plus ils vont pomper leurs news chez eux.

Zobi
02/07/2015 à 20:30

Ah pardon, la photo de Jesse Eisenberg appuyé contre un bureau m'a procuré un choc comme rarement j'en ai ressenti. Ouf, le cinéma n'est pas mort !

Bob
02/07/2015 à 20:02

Moi je suis impressionné de ne pas avoir été si impressionné que cela.

Plus

votre commentaire