Justice League : Bientôt un documentaire sur le film avorté de George Miller, le papa de Mad Max

Christophe Foltzer | 26 mai 2015
Christophe Foltzer | 26 mai 2015

Alors qu'aujourd'hui tout film de super-héros est pensé comme partie intégrante d'un univers étendu et que les projets se débloquent pour ne jamais s'arrêter, il n'en a pas toujours été ainsi. Preuve en est avec le Justice League que préparait George Miller.

Dans le monde des super-héros, il y a deux films qui ne se sont jamais faits et qui nourrissaient les espoirs les plus fous : Superman Lives de Tim Burton et Justice League de George Miller. Alors que son film réunissait déjà un solide casting et entamait largement sa phase de préparation (et que les costumes étaient mis au point), le papa de Mad Max a vu son projet s'effondrer du jour au lendemain sans autre forme de procès en 2008. Devant se tourner en Australie, le film a subi de plein fouet la grève des scénaristes, retardant sa gestation, gonflant ainsi son budget et le privant de crédits d'impôts indispensables à sa mise en chantier.

Le réalisateur Ryan Unicomb décide aujourd'hui de lui rendre hommage en réalisant Miller's Justice League Mortal, un documentaire retraçant cette mésaventure. C'est la scénariste du projet, Maria Lewis, qui l'annoncé au site Dark Horizons :

"Le Justice League de George Miller a presque atteint un statut de film culte auprès des fans et la légende de son développement n'a cessé de grossir avec les années. Il y a toujours eu beaucoup d'intérêt de la part des fans dans cette histoire et maintenant apparait être le moment idéal pour raconter ce que les créateurs voulaient faire.

C'est une histoire qui passionne les fans, qui en appelle à leur amour du concept de DC Comics et c'est donc une évolution naturelle que d'impliquer les fans dans la création du documentaire, via la campagne Kickstarter que nous lancerons dans quelques semaines."

Et oui, pour voir cette triste histoire, il va falloir débourser. Mais qu'on se rassure, tout n'est pas noir. Car, en effet, si le film s'était fait, George Miller n'aurait probablement jamais pu nous offrir son fantastique Mad Max : Fury Road, et ça aurait été fort dommage. 

 

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
Faboloss
27/05/2015 à 15:43

Un mal pour un bien en somme.
Ce docu fait grave envie en tous cas !

votre commentaire