Vincent Rottiers, la star du prochain Audiard, placé en garde à vue pour dégradation en état d'ivresse.

Christophe Foltzer | 12 mai 2015
Christophe Foltzer | 12 mai 2015

Quand on commence à être connu, forcément on a envie de faire des trucs qu'on ne se serait jamais permis avant. Vincent Rottiers l'a appris à ses dépends puisqu'il se retrouve en garde à vue.

C'est en plein tournage de son nouveau film au Havre, le polar Money, que Vincent Rottiers s'est pris une bonne cuite dans la nuit de dimanche à lundi et s'en est pris à l'infrastructure de l'hôtel où il résidait avant d'être arrêté par la police suite à une plainte des voisins et n'être relaché que dans l'après-midi du lundi.

Selon la police, l'acteur aurait ainsi descellé la rambarde du balcon de sa chambre, causant la chute d'un pan de ciment qui s'est écrasé sur une voiture. Avec pas loin de 2,2g d'alcool dans le sang. Il aurait déclaré aux forces de l'ordre avoir voulu "tester la solidité de la rambarde".

On pourrait aisément en rire, sauf que l'hôtel vient de porter plainte contre lui pour dégradations et attend de pied ferme le devis des réparations. C'est maintenant au procureur de statuer.

Le comédien devait être à Cannes ces prochains jours pour présenter Dheepan, le nouveau film de Jacques Audiard, mais il se murmure qu'il pourrait être privé de montée des marches. Pas de bol.

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
Aucun commentaire.
votre commentaire