Deadpool ne sera pas un film tout public d'après Ryan Reynolds et accueille un mystérieux mutant

Christophe Foltzer | 31 mars 2015
Christophe Foltzer | 31 mars 2015

Après la photo pépère façon Burt Reynolds au coin du feu, Deadpool continue de nous mettre l'eau à la bouche en annonçant qu'il veut à tout prix éviter la case PG-13. Doit-on y croire ?

Ryan Reynolds tient décidément à ce que l'on sache tout de son film avant même qu'il ne soit tourné en nous tenant régulièrement au courant de l'avancée du projet sur les réseaux sociaux. Après la diffusion de la première image du costume, il éclaircit aujourd'hui un point qui méritait d'être abordé : la classification du film. 

Questionné sur le degré de violence et de vulgarité du film (deux composantes essentielles du personnage de Deadpool) Reynolds n'y est pas allé par quatre chemins :

"Je veux que Deadpool soit classé R. Je l'ai toujours voulu."

Rejoignant ainsi les récentes déclarations du réalisateur Tim Miller, qui formulait le même souhait.

Dans le même temps, nous apprenons qu'un nouveau personnage fait son apparition dans le casting : Negasonic Teenage Warhead, mutante plutôt obscure du monde Marvel, créée par Grant Morrison qui était apparue dans le court arc New X-Men et qui sera interprétée par l'inconnue Brianna Hildebrand.

On espère maintenant que la Fox laissera bel et bien les coudées franches à cette joyeuse équipe pour nous offrir l'Hyper Tension des super-héros. Oui, on a des standards assez exigeants.

 

Tout savoir sur Deadpool

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
stivostine
25/11/2015 à 08:16

Je veux que Deadpool soit classé R. Je l'ai toujours voulu.

ici en Tchéquie il sera pg-12

votre commentaire