La "suite" de La Reine des Neiges dévoile ses premières images

Christophe Foltzer | 3 février 2015 - MAJ : 03/07/2018 11:02
Christophe Foltzer | 3 février 2015 - MAJ : 03/07/2018 11:02

Plus gros succès au cinéma du studio Disney sans qu'on comprenne vraiment pourquoi, La Reine des Neiges a surtout été une épidémie musicale dont on en mesure encore mal la gravité. Faut-il s'attendre à une nouvelle contamination alors qu'elle est sur le point de revenir ?

Let it go a probablement pourri l'esprit innocent de millions d'enfants à travers le monde et ce ne sont pas les excuses de Jennifer Lee, la réalisatrice du film, qui vont réparer le mal qui nous a été fait. Alors que tous les personnages reviendront bientôt dans un court-métrage exclusif, on peut s'attendre au pire. Il n'empêche que le court en question, Frozen Fever, vient de dévoiler ses premières images dans les colonnes de USA Today.

Il s'agira en fait d'une petite plaisanterie toute gentille diffusée dans les salles de cinéma avant le Cendrillon de Kenneth Branagh. Nous y suivrons donc les nouvelles aventures de la bande alors qu'Anna fête son anniversaire. Elsa souhaite lui organiser un goûter mémorable, mais ses pouvoirs risquent de compliquer les choses. Ce sera sans doute rigolo, et surtout très court. Suffisamment pour qu'il n'y ait pas de nouvelle chanson ?

 

commentaires

Domis
04/02/2015 à 09:49

Si vous n'aimez pas il faut pas regarder. Quand je vois le visage émerveillé de ma fille quand elle regarde ce film, je comprends pourquoi MOI.........

Mon Dieu, voilà une critique qu'elle est bien mauvaise.

Greg
04/02/2015 à 04:19

C'est quand même affreusement laid ! Le production Design se porte mal chez tonton Walt...

Jo
03/02/2015 à 15:55

J'espère que l'on a mis la chanteuse du premier en prison pour tortures , comment peut-on laisser voir cela à des enfants, ils n'ont rien fait de mal

Hasgarn
03/02/2015 à 13:31

Et dire que je l'ai acheté...

Bolderiz
03/02/2015 à 12:23

Pareil que vous, je n'ai pas compris l'hystérie autour de ce film niais et sans grand intérêt... Alors un petit court métrage ça va, une suite, pitié, non!

votre commentaire