Milla Jovovich visite le set de Resident Evil 5

Tonton BDM | 13 novembre 2011
Tonton BDM | 13 novembre 2011

Si chez les stars comme chez les autres, l'utilisation excessive des réseaux sociaux tels que Twitter ou Facebook dénote souvent d'une profonde solitude (n'est-ce pas, Ashton Kutcher ?), elle permet aussi au commun des mortels de contempler ses stars préférées sous un jour légèrement différent de celui, trop orienté, des périodes de promo et autres tapis rouges. Prenons le cas de Milla Jovovich : sa récente addiction à Twitter nous aura au moins permis de découvrir une jeune femme à fleur de peau, prenant le temps de dialoguer avec ses fans et ne mâchant pas ses mots, notamment vis à vis de Summit Entertainment, qui a pour le moins foiré la distribution américaine des Trois Mousquetaires (18 millions de dollars de recettes pour l'exploitation aux USA, 100 millions dans le reste du monde... vous avez dit surréaliste ?).

Juste avant le long week-end, la jolie Milla a twitté deux « visites guidées » du plateau de Resident Evil : Retribution 3D, durant lesquelles elle révèle quelques informations sur le film à venir, entre deux plaisanteries. Il faut également noter que la plaisanterie du coach de Milla concernant la boisson préférée de Bruce Lee est assez drôle.

 

Espérons que les centaines de messages et d'encouragements qu'elle reçoit quotidiennement sur les réseaux sociaux lui permettront de reprendre confiance en elle et la convaincront de ne pas faire retoucher son visage en post-production afin d'effacer toutes les imperfections de sa peau : si depuis 10 ans dans ses films, son visage semble briller comme une ampoule de 400 watts, la découverte de ces vidéos perso nous auront permis de nous rendre compte d'une chose oubliée depuis très très longtemps : au naturel, avec un léger maquillage, malgré les cernes et  la mauvaise peau (ou peut-être grâce à tout ça), Milla est vraiment belle...

 

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
Aucun commentaire.
votre commentaire