James Cameron révolutionne (encore) le cinéma

Simon Riaux | 20 septembre 2011
Simon Riaux | 20 septembre 2011
Nous vous avions déjà parlé de la décision de Peter Jackson de tourner son Hobbit en 48 images par secondes, un procédé qu'il juge bien supérieur à la norme actuelle de 24 images par secondes. James Cameron quant à lui voit plus grand, et a révélé au Hollywood reporter que si tout n'était pas encore arrêté, il espérait bien pouvoir tourner les séquelles d'Avatar en soixante images par seconde. Un changement qu'il appelle de tout coeur, notamment pour sa compatibilité avec la 3D, et qui lui semble s'accorder avec l'installation de plus en plus massive de projecteurs numériques dans les salles de cinéma. « Si on met au point une mise à jour des logiciels, alors on pourra uploader des films en 48 ou 60 images secondes, et laisser les réalisateurs décider. »

Le seul véritable problème selon le metteur en scène, serait le coût des effets spéciaux, potentiellement accrus par la multiplication des images à truquer. « L'astuce à court terme sera d'éviter une importante inflation du coût des effets visuels. Je crois qu'il y est possible d'y arriver (…) et je suis en train de travailler là-dessus avec les gros fournisseurs d'effets spéciaux actuels. »

Jim nous préparerait-il une nouvelle révolution ?

 

 


 

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
Aucun commentaire.
votre commentaire