Pierre Perret, le roi de la promo !

Par Julio Lopez
4 août 2010
MAJ : 25 octobre 2018
0 commentaire
default_large

La promo selon Pierre Perret laisse rêveur… Interrogé par le Parisien à propos de la sortie du Café du pont, l'adaptation de son  autobiographie réalisée par Manuel Poirier avec Bernard Campan, le célèbre auteur du Zizi déclare :

« Je suis extrêmement déçu. Je suis même catastrophé. La saveur originelle n'existe plus. Dans le bistrot de mes parents, ça fusait de partout. Les clients s'apostrophaient, se racontaient des histoires incroyables. On ne retrouve rien de tout ça dans le film. »

Pierre Perret regrette surtout de voir en haut de l'affiche : Librement adapté de l'ouvrage de Pierre Perret.

« Ce qui me chagrine, c'est que des lecteurs qui se sont régalés à la lecture du livre vont aller voir le film et ressortir déçus. C'est dommage. Il y avait la trame pour quelque chose de beaucoup plus vivant. J'aurais aimé qu'un cinéaste comme Jean Becker s'en empare. Mais Manuel Poirier a volontairement tout décalé par rapport à la réalité. »

« Moi, mon métier, c’est d’écrire des chansons, je ne suis pas cinéaste. Par contre, ils auraient au moins pu me confier une partie de la musique. J’ai découvert en plein tournage qu’elle était déjà composée… »

 

Y a de la vaisselle cassée et du pan-pan cul-cul dans l'air…

Rédacteurs :
Suivez-nous sur google news
Pictogramme étoile pour les abonnés aux contenus premium de EcranLarge Vous n'êtes pas d'accord avec nous ? Raison de plus pour vous abonner !
Soutenir la liberté critique
Vous aimerez aussi
Commentaires
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires