Du cinéma à votre salon en 4 mois au lieu de 6

Jean-Noël Nicolau | 9 mars 2009
Jean-Noël Nicolau | 9 mars 2009

En accompagnement de la riposte graduée, qui sera bientôt instituée pour lutter contre le piratage sur le web, la ministre de la Culture, Christine Albanel a annoncé samedi dernier que les films seraient prochainement disponibles en DVD et VOD quatre mois après leur sortie en salles, au lieu de six mois comme c'est le cas actuellement.

 

Le Sénat a déjà donné son accord et le projet sera débattu dès cette semaine à l'Assemblée Nationale. Une concertation est lancée entre les maisons de production, de distribution et les exploitants de salles de cinéma. Mais dans tous les cas, la ministre agira par décret et le projet de loi est donc certain d'aboutir.

 

 


 

 

La Fédération Nationale des Cinémas Français (FNCF) a déjà donné son accord. C'est un grand pas en avant, qui suit les démarches du CNC. En effet, dès décembre dernier, le Centre National de la Cinématographie avait évoqué la possibilité de délais plus courts entre le passage en salles des oeuvres et leur sortie sur support DVD, la distribution numérique et la diffusion télévisée. Toute la chronologie des médias s'en trouvera bouleversée. Est-ce que ce sera suffisant pour calmer les ardeurs des pirates ?

 

Sans doute pas, et c'est pour cela que la riposte graduée sera normalement mise en place dès la fin de l'année pour les avertissements par mail (1000 par jour, selon la ministre) et les premières coupures d'internet pour les récidivistes débuteront en 2010.

 

 

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
Aucun commentaire.
votre commentaire