Kijû Yoshida à l’honneur

Par Thomas Douineau
25 mars 2008
MAJ : 30 septembre 2018
0 commentaire
default_large

Le cinéaste japonais Kijû Yoshida, chantre de la modernité cinématographique en son pays, réalisateur depuis les années 1960 de 19 films de fiction et de près d'une centaine de documentaires, sera à l'honneur, sous l'égide du distributeur et éditeur Carlotta Film, au Centre Pompidou à Paris du 29 mars au 19 mai 2008 puis dans la France entière à partir du 23 avril avec des séances spéciales à l'Institut Lumière de Lyon, à la Cinémathèque de Toulouse, au Miramar de Cannes et dans de nombreuses autres salles.

 

 

 

 

Seront projetés au Centre Pompidou l'intégralité de ses films de fictions dont Eros + Massacre dans sa version longue quasiment inédite et dans sa version courte, ainsi qu'un nombre important de documentaires parmi lesquels 20 épisodes sur 94 de sa série Beauté de la beauté consacrée à des peintres majeurs, deux films sur Ozu réalisés en 1993 et 1994 ainsi qu'un très récent portrait du cinéaste par Nicolas Ripoche. A noter que le cinéaste et sa femme, l'actrice Mariko Okada, seront présents à Paris pour présenter certains films de la programmation les 26, 29 et 30 mars ainsi que les 5, 6 et 27 avril et le 10 mai.

 

Le 26 avril de 14h30 à 18h30 dans la petite salle du Centre Pompidou aura lieu une rencontre exceptionnelle autour de l'œuvre du cinéaste en sa présence et avec la participation de spécialistes du cinéma asiatique tels que Charles Tesson, Jean Douchet, Noel Simsolo, Stéphane Bouquet, Jean-Michel Frodon et Mathieu Capel. Prévoir d'arriver en avance car l'entrée sera gratuite.

 

 

 

Le 2 avril deux films majeurs de Yoshida ressortiront également en salles. Il s'agit d'Eros + Massacre et de La Source thermale d'Akitsu.

 

 

 

Enfin le dernier évènement important sera la sortie le 9 avril 2008 de 12 films du cinéaste japonais toujours chez Carlotta. Eros + Massacre paraîtra à l'unité en édition collector tandis que les 11 autres seront réunis dans deux coffrets, le premier intitulé Une vague nouvelle comprenant 6 films de 1960 à 1964 et le second sous-titré Contre le mélodrame avec 5 films de la période de 1965 à 1968.

 

 

 

Pour en savoir plus vous pouvez également vous rendre sur le site officiel français du cinéaste créé à l'occasion par l'éditeur et le Centre Pompidou sur lequel vous trouverez la plupart des informations relatives aux évènements Yoshida ainsi que de nombreux documents et photographies : http://www.yoshida.fr/

 

Rédacteurs :
Suivez-nous sur google news
Pictogramme étoile pour les abonnés aux contenus premium de EcranLarge Vous n'êtes pas d'accord avec nous ? Raison de plus pour vous abonner !
Soutenir la liberté critique
Vous aimerez aussi
Commentaires
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires