Décès de Jack Valenti

François Provost | 27 avril 2007
François Provost | 27 avril 2007

Jack Valenti, ancien président de la Motion Picture Association of America est décédé hier à l'âge de 85 ans. Entré au siège de la puissante association par l'entremise de Lyndon B. Johnson, il devient dans les années 70 le numéro 3 de l'organisme chargé de veiller sur la production américaine, sur sa promotion et son exportation. Véritable défenseur de la méthode hollywoodienne, il fustige l'exception culturelle française et s'impose comme le digne représentant d'une hégémonie cinématographique qu'il encourage. A l'origine de la suppression du Code Hayes et de ses règles de censure, il instaure un système de classement auquel sont soumis les films après leur réalisation. Ses derniers faits d'arme auront été la création d'une série de mesures contre le piratage menaçant  l'industrie cinématographique.

 


 

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
Aucun commentaire.
votre commentaire