Astro Boy en 3D pour 2009

Jean-Noël Nicolau | 27 septembre 2006
Jean-Noël Nicolau | 27 septembre 2006

C'est le studio Imagi Animation qui vient d'acquérir les droits d'adaptation de Astro Boy (plus connu sous le nom de Astro le petit robot en France) dans le but d'en offrir un film en images de synthèse pour l'année 2009.

Le personnage, créé par Osamu Tezuka en 1952, sous forme de manga, a connu une popularité internationale en devenant le héros de la première série animée japonaise à succès dans les années 60. Après des remakes en 1980 et en 2003, Astro Boy va finalement franchir le pas de la 3D.

C'est dans le studio américain d'Imagi que sera inventée l'histoire de ce long-métrage et c'est à Hong-Kong que sera créée l'animation numérique. Si l'équipe d'Imagi n'a pour l'instant pas marqué les esprits par ses œuvres (se limitant, en particulier, à un film 3D Digimon), elle aura l'occasion de faire ses preuves avec la sortie du nouveau long-métrage Teenage Mutant Hero Turtles, lui aussi conçu en images de synthèse.

« J'ai grandi avec Astro Boy, comme beaucoup d'entre nous à Imagi », affirme Francis Kao le vice-président du studio. « Nous avons à présent la possibilité de donner vie à nos rêves d'enfants en associant le dernier cri en matière d'images de synthèse et une collaboration fructueuse entre Imagi et Tezuka ».
« Imagi est un créateur de films 3D au fort potentiel et possède un talent unique pour transformer des bandes dessinées en deux dimensions en un univers 3D formidable », surenchérit Yoshihiro Shimizu, le responsable général des studios Tezuka. « Nous sommes enchantés de travailler avec eux sur Astro Boy ».

La langue de bois est donc de rigueur dans cette annonce d'un projet aussi prometteur que risqué. Véritable icône de l'animation mondiale, Astro Boy ne pourra certainement pas se contenter d'une œuvre bâclée.

Source : Dark Horizons & Comingsoon

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
Aucun commentaire.
votre commentaire