Cette semaine dans les salles

Sandy Gillet | 31 août 2005
Sandy Gillet | 31 août 2005

Semaine ciné éclectique s'il en est avec pas moins de onze nouveaux films à l'affiche. Mais que l'on ne s'y trompe pas : pléthore de choix ne fait pas obligatoirement une semaine intrinsèquement riche en terme de qualité.

Commençons d'ailleurs tout de suite par les films qui fâchent vraiment avec en tête le pitoyable remake américain du déjà faisandé Taxi sobrement intitulé New York Taxi où Queen Latifah n'a pas finit de nous faire regretter Samy Naceri, c'est dire ! On continue le classement de bas en haut avec le « revival » que représente Godzilla Final Wars pour lequel notre bon Patrick Antona, en fan du « Kaiju-ega » (le film de gros monstre japonais), est loin d'y avoir trouvé son compte. Vient ensuite Des bateaux d'écorce de pastèque, d'origine Turc et au titre aussi peu évocateur que la note donnée par la rédactrice qui a dû être désignée à la courte paille pour en faire la chronique. Toujours sur le versant du film dit « exotique » on trouve Cadeau du ciel en provenance d'Israël (même si une partie des sous vient aussi de France) qui, s'il a moins du mal à convaincre que les films précédemment cités, n'a semble t'il pas fait planer plus que cela notre journaliste ou encore Applessed, animation japonaise adapté d'un manga papier bien connu des fans, aussi peu inspiré que Wonderful Days. L'exotisme encore avec Bombon, le chien qui s'adjuge un joli petit satisfecit pour une fable humaniste sur les relations entre un dogue et un cinquantenaire un peu paumé dans la Patagonie d'aujourd'hui. L'exotisme enfin avec Brasileirinho, un formidable documentaire (et notre meilleure note de la semaine) sur le Choro, la dernière musique latino authentique qui naquit à la fin XIXème siècle à Rio de Janeiro.

Le retour chez nous n'en sera que plus brutal puisque le nouveau Xavier Giannoli (Une aventure) déçoit alors que son précédent opus Les Corps impatients était une pure merveille, que La Ravisseuse n'a inspiré personne à la rédaction et cela même en tirant une nouvelle fois à la courte paille et qu'A Vot' bon cœur est tout simplement passé au travers des mailles de la vigilance du rédac chef. En espérant qu'il ne s'agit pas là du chef-d'œuvre de l'année !

Reste que pour finir on ne peut passer sous silence Dark Water, la « grosse » machine ricaine de la semaine qui n'est autre qu'un remake (encore !) sans saveurs du magnifique film de Hideo Nakata. On vous aura prévenu !

LES FILMS À L'AFFICHE

Cliquez sur les affiches pour accéder aux critiques correspondantes.


Dark water


Brasileirinho
Bombon el perro


Appleseed
New York Taxi
Godzilla final wars


Des bateaux d'écorce de pastèques
Cadeau du ciel
Une aventure

commentaires

Aucun commentaire.

votre commentaire