RRR : une bande-annonce complètement folle pour le blockbuster indien

Mathieu Victor-Pujebet | 9 décembre 2021 - MAJ : 09/12/2021 14:36
Mathieu Victor-Pujebet | 9 décembre 2021 - MAJ : 09/12/2021 14:36

Le cinéma indien vient nous remuer de nouveau avec la très excitante bande-annonce du prochain film de S. S. Rajamouli, RRR.

À raison de 1 600 films produits chaque année en moyenne, entre 2014 et 2019, contre les 500 productions hollywoodiennes, le cinéma indien est un des plus vivant et le plus productif du monde entier. Néanmoins, malgré sa diversité et sa productivité, sa visibilité sur nos terres hexagonales reste très limitée. Ce qui n'empêche cependant pas certaines oeuvres de passer entre les mailles du filet.

On peut citer, par exemple, le cinéaste S.S. Rajamouli dont le diptyque La légende de Baahubali : 1ère partie et La Légende de Baahubali : 2ème Partie a réussi se frayer un chemin dans les salles françaises, respectivement en 2016 et 2017. Espérons que le destin du prochain film du réalisateur sera similaire, car RRR se dévoile dans une bande-annonce sacrément impressionnante.

 

 

Pour rappel, le point de départ du film est censé être la révolution indienne du début des années 20 contre les colons britanniques. Le récit est alors une fantasmagorie autour de deux révolutionnaires légendaires et de leur voyage qui précède leur engagement. Et le terme fantasmagorie sonne alors comme un doux euphémisme devant ce que cette bande-annonce nous promet être un énorme divertissement à l'ampleur démesurée.

Une foule de figurants en colères, un tigre qui grogne à deux centimètres de la tête de l'acteur, des trains qui explosent, des véhicules en tous genres qui défient les lois de la gravité, de sacrés coups de bâtons dans divers faciès ainsi qu'un certain nombre d'explosions et d'objets en feux comme on les aime : ces images de RRR mettent tous les curseurs à fond et annoncent un blockbuster complètement fou, généreux et qui semble, qui plus est, techniquement loin d'être déconnant.

 

Photo Ram Charan"Remballe ton Endgame, c'est ici que ça se castagne bien comme il faut !"

 

Les effets spéciaux sont impressionnants et semblent se coupler à merveille avec la technicité des chorégraphies et des cascades qui viennent ajouter une touche de concret et d'organique dans cette énorme machine qui n'a pas l'air de succomber au tout numérique - contrairement à certaines productions hollywoodiennes.

S'il n'est pas évident de dégager une cohérence à l'ensemble qu'est ce gloubi-boulga d'action, d'aventure, de comédie, de drame et d'histoire, il est cependant difficile de ne pas juste se laisser embarquer par l'ampleur et le caractère envolé de cet objet qui a tout du grand divertissement que les studios américains, sauf à de rares exceptions, peinent à nous offrir depuis quelques années.

Pas encore de date de sortie annoncée pour découvrir RRR dans nos salles françaises, mais dire que ce projet complètement fou titille très largement notre curiosité ne semble pas nécessaire à rappeler.

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
Miami81
10/12/2021 à 13:48

Le pacte du loup indien :D

Armand
10/12/2021 à 01:46

Par le réalisateur de Bahubaali. Tout est dit. Futur chef-d’œuvre en perspective.

Paf
09/12/2021 à 20:19

La légende de Bahubaali - Les temps modernes
On double le budget et on recommence ? Miam !

Lemanchot
09/12/2021 à 19:59

La rédac, si vous n'avez pas vu Singham, foncez :)

Kyle Reese
09/12/2021 à 18:28

Non mais sérieux, comment le mec arrête la moto ! Complètement ouf !
Néo n'a qu'à bien se tenir, il a trouvé son maitre ! lol
Faudrait quand même que je regarde un jour l'un de ces blockbusters Indien de malade.
Au moins La légende de Baahubali pour me faire une idée du délire et en plus les indiennes sont très charmantes.

Kaneda
09/12/2021 à 15:25

Le film a l'air bien foufou effectivement, notamment la baston enflammée à la fin de la BA. On est loin de l'ambiance de Lagaan (plus ou moins la même période historique il me semble)

votre commentaire