Prisoners of the Ghostland : le Nicolas Cage le plus sauvage (en fait non)

La Rédaction | 20 septembre 2021 - MAJ : 20/09/2021 16:48
La Rédaction | 20 septembre 2021 - MAJ : 20/09/2021 16:48

Nicolas Cage, des bombes, des méchants, des sabres, du sang. Le programme concocté par Sono Sion dans Prisoners of the Ghostland pour Nicolas Cage nous a fait baver.

Devenu l’emblème d’un cinéma parfois fou, souvent furieux, oscillant entre plaisirs coupables, séries B et surprises détonantes, Nicolas Cage s’est imposé au fil des années comme un artiste totalement inclassable.  Au moins autant que le cinéaste Sono Sion, dont l’oeuvre contient autant de dingueries que d’impeccables trouvailles, dans tous les genres, proposant au spectateur des roller coasters visuels et émotionnels profondément singuliers. 

Alors forcément, quand ces deux créateurs azimutés se retrouvent pour une aventure au cours de laquelle un héros solitaire se voit confier la mission de retrouver une jeune femme retenue prisonnière d’un lieu hostile, dans un temps limité, encerclé par des hordes de déments ultraviolents, on en attend beaucoup. 

Surtout Mathieu. Pauvre de lui. 

 

Tout savoir sur Prisoners of the Ghostland

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
al1b20100
22/09/2021 à 11:23

Pour synthèser : un naufrage cet acteur avec ses choix de films...

Bob nims
21/09/2021 à 05:23

Le film est une déception car sion sono à eu une crise cardiaque obligeant le réalisateur a rester au Japon alors qu'une partie du tournage était prévu aux États Unis. Le film est fait à la va vite à cause de cette accident rendant le film chip mais il faut saluer le duo et le film est pas si mauvais. Même si ya que deux décors dans le film
My testiculesss !!!!!!

Dpk
20/09/2021 à 22:55

Mon Dieu ! J'avais tellement hâte de le voir ce film ! J'attendais avec impatience de voir la combinaison Sono Sion/Sofia Boutella, deux artistes remarquablement talentueux pour moi. Ce fût finalement une grosse mais une GROSSE déception!!! Le scénario, les dialogues sont mais d'une faiblesse et d'un ridicule... Je suis tellement déçu, je pensais retrouver quelque chose d'un peu fou-fou mais ingénieux comme Parasite. Mais ce film est pauvre en tout points. Malheureusement même la mise en scène et les décors. Quel dommage

Horrible
20/09/2021 à 21:28

Franchement c'est une pure daube. Au bout de 45 min j'ai lâcher tellement c'est long, lourd, pas trop du tout.

Pete
20/09/2021 à 20:35

J'ai beau adoré Sono Sion, je dois reconnaître que là il s'est foiré. Le film est désincarné. Le n'importe quoi, c'est très bien parfois, à condition d'être drôle ou fun. La ce n'est ni l'un ni l'autre. C'est souvent laborieux et long, trèèèès long, et pire, c'est laid ! C'est sans doute le film qui fait le plus cheap du cinéaste. Un gros foirage quoi.

Life is Hard
20/09/2021 à 18:20

J'ai tenu vingt-six minutes devant ce machin filmique et c'est pourtant rarissime que je n'aille pas au bout d'un film, même quand c'est une grosse daube (j'ai été au bout de Willy's Wonderland, c'est dire).

Dominicdecoco
20/09/2021 à 17:25

D’après ton avis Mathieu tout cela à part le montage un peu laborieux se révèle plutôt sympathique et assez fou ça donne envie de le voir en tout cas !

votre commentaire