The Suicide Squad - Deathstroke, Man-Bat... Ces méchants DC qui ont failli être dans le film de James Gunn

Mathias Penguilly | 4 juillet 2021
Mathias Penguilly | 4 juillet 2021

James Gunn réécrit l'histoire et explique comment il a composé sa Suicide Squad : il aura fallu faire des choix... et des sacrifices.

La dernière itération de Suicide Squad au cinéma avait beaucoup déçu les critiques et les spectateurs. Depuis qu'il a pris la succession de David Ayer pour réaliser The Suicide Squad, une suite indépendante au film de 2016, une lourde pression pèse sur les épaules de James Gunn, le réalisateur des Les Gardiens de la Galaxiequi doit composer ici avec une équipe beaucoup moins sympathique.

Le choix du casting est donc primordial : l'univers DC regorge de super-méchants tous plus barrés les uns que les autres. Le choix a dû être difficile. D'ailleurs, sur son compte Twitter, le cinéaste a révélé qu'il avait pensé intégrer une douzaine d'autres personnages cultes dans son escadron suicide.

 

"Quand j'ai accepté d'écrire d'écrire The Suicide Squad, j'ai gardé un fichier de personnages auxquels je pensais. Voici juste une parti des nombreux méchants qui n'ont pas été retenus (pour l'instant !). Tous les personnages dans The Suicide Squad ont été choisis dans un but spécifique, majeur ou mineur, et bien que j'adore tous ces autres personnages, ils ne servaient pas assez le scénario. Bien sûr, je suis ouvert à l'idée de les utiliser à l'avenir. Il y a plein de personnages DC magnifiques. Allez voir The Suicide Squad en salles le mois prochain !"

 

Parmi ces super-héros qui ont été écartés, certains sont très connus du grand public : il y a par exemple Deathstroke, joué par Joe Manganiello dans les deux versions de Justice League ou encore Mr Freeze, l'antagoniste de Batman & Robin dans le film de Joel Schumacher. Il était alors campé par Arnold Schwarzenegger.

D'autres super-méchants un peu plus confidentiels ont été écartés pour des raisons plus évidentes : Punch et Jewelee, un couple de bouffons, auraient sûrement fait de l'ombre à l'esthétique clownesque d'Harley Quinn. Man-Bat, l'homme chauve-souris a lui aussi été mis de côté... Et c'est pas plus mal ! Wonder Woman 1984 et son odieuse Cheetah nous ont montré qu'il fallait parfois mieux éviter les mammifères mutants.

 

photo, Daniela Melchior, John Cena, Idris Elba, David DastmalchianUne belle brochette de losers

 

Rassurez-vous, on retrouvera quand même dans le casting final, une belle brochettes de personnages dérangés : la Harley Quinn de Margot Robbie bien sûr, mais aussi Bloodsport (Idris Elba), Peacemaker (John Cena), Rick Flag (Joel Kinnaman), Ratcatcher (Daniela Melchior), Captain Boomerang (Jai Courtney) ou encore Polka-Dot Man (David Dastmalchian).

En France, The Suicide Squad sera disponible en salles dès le 28 juillet 2021 (soit une dizaine de jours avant la sortie américaine).

Tout savoir sur The Suicide Squad

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
Robert Bruce
07/07/2021 à 22:54

Un film opposant Batman de Ben Affleck à Deathstroke de Joe Manganiello aurais vraiment été super cool dommage qu'il est abandonné

Pseudo1
05/07/2021 à 10:27

@Drexl (nice le pseudo en passant, me donne envie de revoir le film :D )

Je ne répondrais que deux choses : James Gunn et Taika Waititi. Gunn a montré qu'on pouvait faire un Marvel tout en gardant son style et son originalité. Waititi a surfé sur la vague, mais avec le même brio (et l'exploit est peut-être encore plus grand pour lui tant Thor revenait de loin, là où les Gardiens étaient une page blanche permettant plus de risques).

Donc je maintiens, un Deathstroke par Evans, en lui permettant de garder son style comme Snyder ou Wan (on aime ou on aime pas, mais ils ont indéniablement apposé leur patte).sans compter la surprise Joker, je dis clairement oui !

Dette troc
05/07/2021 à 02:02

Man bat au fil du temps dans les comics c'est même plus langstrom mais un état.Talia al ghul a créé une armée de mutants Man bat version ninjas de la ligue des ombres....Mais toujours avec sa formule.

Pete
04/07/2021 à 18:38

A moins que ce ne soit qu'un problème de "mammifères", et que les "poissons-mutants", ça passerait mieux ???

Pete
04/07/2021 à 18:36

"Man-Bat, l'homme chauve-souris a lui aussi été mis de côté... Et c'est pas plus mal ! Wonder Woman 1984 et son odieuse Cheetah nous ont montré qu'il fallait parfois mieux éviter les mammifères mutants."

Heu... Man-Bat est un excellent personnage ! Quant à l'utilisation de "mammifères mutants" qu'il faudrait mieux éviter... quand l'auteur de l'article va savoir pour King Shark dans ce même Suicide Squad de James Gunn !!! :O

Lucha-man
04/07/2021 à 17:12

@Maski mask ha bon pourtant en ne peux que remercier la Warner d'annuler un film du DCU

Maski mask
04/07/2021 à 14:50

J'en voudrais toujours à la Warner pour ne pas avoir fait le film deathstroke Evans étais vraiment motivé pour le faire, il allait fait un film noir avec pour inspiration les film noir coréen putain sa aurais envoyé,

Je vous recommande gang of london vous allez pas le regretter

Drexl
04/07/2021 à 13:38

@pseudo1

Surtout pas ! Arretez un peu de voir Gareth Evans et les realisateurs de talents dans ces productions aseptisées et bas de plafond. Quand on aime un real ou un acteur , on a pas envie de le retrouver dans un blockbusters calibré grand publique et encore moins dans un xxxieme film de super heros .

Pseudo1
04/07/2021 à 12:57

Punaise, mais sérieux, rappelez Gareth Evans pour faire ton Deathstroke avec Manganiello !! C'est de l'or dans les mains ce projet ! Ca pourrait même conclure l'histoire du Batfleck vu que Snyder avait prévu de les opposer (cf. fin du Snyder Cut)

votre commentaire