Jurassic World 3 s'annonce dantesque d'après le premier extrait

Raphael Iggui | 10 juin 2021 - MAJ : 11/06/2021 18:10
Raphael Iggui | 10 juin 2021 - MAJ : 11/06/2021 18:10

Un extrait de cinq minutes de Jurassic World 3 sera diffusé à chaque séance IMAX de Fast & Furious 9 et ça s'annonce dantesque. 

Jurassic World : Le Monde d'après est attendu par ceux qui attendent la suite de Jurassic World : Fallen Kingdom comme ceux qui veulent en enterrer le souvenir. D'autant plus, le film est censé conclure la nouvelle trilogie d'Universal, réunir les trois héros du premier volet (Sam NeillJeff GoldblumLaura Dern) et se présente comme un point d'orgue de la saga des Jurassic Park. Celui qui va enterrer les cabrioles de gymnaste comme arme mortelle contre des raptors, le raptor assis dans un avion qui appelle Sam Neill, "Alan"... bref, qui va restituer toute leur dignité aux bestioles écailleuses. 

 

 

Alors que le tournage a été bouclé en novembre, la sortie du film a été repoussée à juin 2022. Objectif : capitaliser sur l'attente des spectateurs, mais également leur retour dans les salles. Et pour les attirer, Universal Pictures et Amblin Entertainment ont annoncé qu'un extrait exclusif sera diffusé avant chaque séance IMAX de Fast & Furious 9le premier gros hit du studio en 2021. Le rédacteur en chef de Collider, Steven Weintraub, a pu voir en avance ce fameux extrait. On vous a traduit sa description : 

 

photo, Vin DieselUn combat de bovins après vos dinosaures ?

  

"L'extrait se déroule à la fois dans le passé et dans le présent, commençant par un bond de 65 millions en arrière durant la période du Crétacé sur un thème composé par Michael Giacchino. On se croirait dans un documentaire animalier, où on suit différents dinosaures pendant qu'ils vaquent à leurs occupations. C'est calme et silencieux, permettant d'apprécier la beauté de notre planète avant que les humains arrivent. En plus, puisqu'on est remonté dans le temps, on découvre sept nouvelles espèces, créées par les équipes d'Industrial Light & Magic (ILM, une boîte d'effet spéciaux) et jamais vues dans la saga Jurassic Park auparavant : le dreadnoughtus, le quetzalcoatlus, l'oviraptor, le nasutoceratops, l'iguanodon, le moros intrepidus, et le giganotosaurus. 

À peu près au milieu de l'extrait, on tombe sur l'affrontement entre un T-Rex et un Giganotosaurus et le T-Rex meurt après un court combat. Alors que la caméra fait un gros plan sur l'oeil dilaté du T-Rex, un moustique s'approche et se met à sucer son sang sur une zone à proximité de l'oeil. Est-ce le même moustique qui était prisonnier de l'ambre que John Hammond avait en sa possession dans le premier film Jurassic Park ? Difficile à dire, mais il est clair que c'est là, l'origin-story du T-Rex que nous avons appris à connaître et à aimer dans les films Jurassic Park.

 

photoUFCretace

 

Après un saut de 65 millions d'années plus tard, on se retrouve à suivre un T-Rex qui court dans la forêt, pourchassé par des gens en hélicoptère qui tentent de l'atteindre avec des fléchettes tranquillisantes. En pleine course-poursuite, le T-Rex tombe sur le parking d'un drive-in qui se transforme en chaos général, les gens se ruant les uns sur les autres pour essayer d'échapper à cet immense dinosaure. Vous en redemanderez encore, une fois la séquence finie. 

Bien que je pourrais m'étendre longtemps pour décrire à quel point l'extrait était impressionnant, ce qui m'a vraiment laissé sans voix, ce sont les effets spéciaux exceptionnels qui donnent vie aux dinosaures. Dans l'extrait, vous pourrez voir des palmures dans certaines bouches, des dents ébréchées et des poils ! Croyez-moi, si vous êtes un fan de la série des Jurassic Park, vous allez vouloir prendre votre billet pour Fast & Furious 9 en IMAX juste pour voir l'extrait."

 

photoJe vous présente Médor

 

Un verdict assez dithyrambique pour un extrait de seulement cinq minutes. Si le jugement mélioratif est à tempérer, les deux scènes décrites semblent très alléchantes, surtout que le fantasme des dinosaures lâchés dans la civilisation humaine plane sur la série depuis la fin de Le Monde perdu : Jurassic Park et se concrétisait à la fin de Fallen Kingdom. À voir comment Colin Trevorrow usera de son cadre urbain et sa place dans le scénario (on attend toujours que le Mosasaurus becte des surfeurs comme du plancton).

Jurassic World : le Monde d'après devrait sortir sur nos écrans le 8 juin 2022. En attendant, vous pouvez toujours vous refaire Jurassic World : Fallen Kingdom qui nous avait plutôt rendus heureux, et vus les chiffres au box-office, les producteurs devaient l'être aussi.

Tout savoir sur Jurassic World : Le Monde d'après

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
stephdu59
14/06/2021 à 17:22

Bonjour à tous,
N'oubliez pas, non plus, que même si avoir des dino à plume serait historiquement juste, la preuve de cela n'a été apporter qu'il y a peu de temps. Donc l'intégrer à un film dont les efft spéciaux ont du profiter du COVID (c'est faisable en TAD) et le shooting du film a pati du Covid. Vu le buget, ils ne pouvaient pas faire un blockbuster historiquement correct car il aurait fallu reprendre les FX ce qui coute plus cher que les prise de vu réels.
Et oui je suis nul en orthographe, donc même si ca pique les yeux répondez sur le fond et non la forme du commentaire. Qu'au moins le débat avance

Castiel
12/06/2021 à 23:08

Pourquoi tué encore un t rex pour imposer un nouveau prédateurs ? Surtout que les 2 non pas vécu à la même période est même continent

Greengobĺin
12/06/2021 à 13:49

Ah si c'est avant Fast and furious c'est mort pour moi
Trop.beauf .
J attendrais le film !

Lol vous êtes sérieux ?
12/06/2021 à 12:24

Un Giganotosaure et un T.rex ensemble dans le passé ? Vous allez faire rager les scientifiques tanpis pour vous.

Xbad
11/06/2021 à 20:32

@dahomey
Bien d'accord avec vous.... Pour ma part j'attends beaucoup ce film, ça reste une belle saga

Klemenci Laurent
11/06/2021 à 19:21

Jurassic Park était clairement mon film favori dans un ancien temps. Ça m'amusait même de faire une conférence sur des dinosaures en les imitant en 96. Ça reste pour moi le meilleur de la franchise. Ça me gène un peu qu'on mette en scène des mélanges d'animaux qui ressemblent plus ou moins à des dinosaures mais ne le sont pas. J'irais voir le film en tant qu'amateur de quelques films de science-fiction notamment Star Wars

Ethan
11/06/2021 à 18:51

@dahomey
Et puis ils ne volaient pas comme des oiseaux. Ils volaient juste un petit peu comme des poulets

Ethan
11/06/2021 à 18:48

@dahomey
C'est censé être la suite quand même
Franchement le premier jurassic world n'était pas vraiment une suite. Il s'inscrivait dans la lignée des jurassic Park c'est à dire des films indépendants les uns des autres avec l'île en fond de décor. Et c'était tant mieux. Là avec le jurassic world 2, ça n'a plus rien à voir, c'est un peu n'importe quoi

Sur les velociraptors introduire les plumes n'auraient pas été choquant car les films étaient indépendants.

@Assar88
Le mot Jurassic vient de Jura massif montagnes en france

Asar88
11/06/2021 à 12:31

@dahomey
"Je ne suis pas sûr de comprendre ton commentaire pour moi, pourquoi monstre ?"
Je n'ai pas directement rebonti sur l’analogie avec Superman (ses pouvoirs sont parfaitement irréalistes et cela ne me dérange pas dans le contecte de la fiction) mais suis parti sur quelque chose de plus général. On ne peut pas comparer un animal réelle (ici un dino) soumis aux contraintes de pesenteur avec un monstre fantastique comme un dragon que peut prendre son envol malgré son gigantisme.

Quand j'étais gamin j'étais passionné par la paléontologie, le 1er JP a été une révolution pour moi comme pour d'autres et pas seulement pour ces FX. C’était la première fois qu’un film montrait les dinos comme ils devaient êtres. Je n’ai pas aimé JW et je suis de plus en plus écœuré par les blockbuster que je ne vais même plus voir (Dune est le seul que j'atend à titre perso).

Si je vais voir un film Jurassic c’est pour voir des dinos, pas des chimères.

dahomey
11/06/2021 à 11:53

@Asar88
Je ne suis pas sûr de comprendre ton commentaire pour moi, pourquoi monstre ?
Je dis juste que ce film est une superproduction (blockbuster donc ;) ) et lui donner des critiques à hauteur d'un documentaire n'est pas le plus adapté.... :)
que 'l'on reste dans le vrai oui autant que possible mais quand je vois les thésards de sorties sur tel ou tel incohérence (si ce n'est de scénario bien sûr) je ne suis pas sûr que ce soit l'idéal.
De plus je parle de JW et non J.PARC, il ne faut pas confondre effectivement.

Plus
votre commentaire