Froid mortel : une bande-annonce glaciale et explosive pour le polar d'action Netflix

Geoffrey Nabavian | 28 janvier 2021 - MAJ : 28/01/2021 17:54
Geoffrey Nabavian | 28 janvier 2021 - MAJ : 28/01/2021 17:54

Froid mortel est un polar d’action espagnol dans lequel un transfert de prisonniers est perturbé en pleine tempête de neige.

Le héros de Froid Mortel, le policier Martin (Javier Gutiérrez, acteur principal de Chez moi, film également sorti sur Netflix), reçoit pour mission de convoyer en une nuit six prisonniers. Bien entendu, une embuscade est tendue sur le chemin, et elle cache une vengeance dirigée vers l’un de ces détenus. Un huis clos s’orchestre alors autour du camion de police immobilisé en plein trajet.

Une particularité de taille s’invite néanmoins dans le décor de ce film à suspense avec de l’action : en cette nuit de transfert, la météo est exécrable. La neige, le blizzard, le verglas et les étendues d’eau gelées compliquent donc d’autant plus la situation, et mettent les nerfs des personnages de ce polar à concept à rude épreuve.

 

Photo Javier GutiérrezVous ne passerez pas nos armes à feu et nos doudounes

 

On reconnaît dans le point de départ de ce polar d’action des éléments de scénario popularisés par certains films encore assez célèbres. L’idée du transfert de prisonnier mouvementé était déjà à l’œuvre en 2003 dans S.W.A.T. Unité d'élite, où un détenu offrait, devant les caméras de télévision, 100 millions de dollars à celui qui le libérerait pendant son transport.

Le véhicule de transfert immobilisé et cible de tirs évoque, lui, Nid de guêpes (2002), réussite française en matière de polar d’action où un convoi du GIGN transportant un chef mafieux échouait dans un entrepôt où se tenait déjà un cambriolage, avec derrière lui des tireurs prêts à tout.

 

 

Froid mortel s’inscrit par ailleurs dans la longue liste des productions à suspense espagnoles sorties par Netflix, et souvent remarquées. Cependant, ses influences ne viennent pas que du polar pur et dur : son co-scénariste, Fernando Navarro, a co-écrit les films d’horreur Verónica et Muse, ainsi que le thriller Origines secrètes (également sorti sur Netflix). Son réalisateur est par ailleurs Lluís Quílez, lui aussi remarqué précédemment pour Out of the Dark, film d’horreur se déroulant en Colombie.

La bande-annonce révélée par Netflix promet donc un huis clos policier (secrets et culpabilité progressivement révélés, chantage avec clés avalées…), mais aussi émaillé de situations excessives (feu déclenché dans le camion, lac gelé et noyade progressive des passagers…).

Parmi les acteurs, on retrouve également Karra Elejalde (Lettre à Franco) ou Luis Callejo (La Colère d'un homme patientL'Avertissement).

Froid mortel sortira sur Netflix le 29 janvier.

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.

Vous aimerez aussi

commentaires

Kelso
30/01/2021 à 14:56

Vu hier, sympa mais sans plus et faut pas trop réfléchir car le scénario tient pas vraiment la route si on réfléchi 5 min. Je regrette aussi qu'il y ai peu de neige en fin de compte, ce n'est qu'à la fin du film qu'ils se retrouvent sur la glace, j'espérait un gros suspens dans la tempête et la neige mais c'est pas du tout ça. Mais bon comme j'ai dit ça se laisse regarder mais j'ai été un peu déçu, ça manquait un peu de punch. SPOIL!! (il suffisait de prendre la clé au premier flic qui est sorti pour ouvrir le camion non? Sinon il n'avait qu'à attendre quelques mois que le gars sorte de prison pour le faire parler (vu qu'il dit un moment qu'il sort dans quelques mois) ça aurait été beaucoup plus simple que tout ce bazar avec le transfert de prisonniers mais du coup ça n'aurait pas été un sujet suffisant pour faire un film mdr) fin du SPOIL.

Kyle Reese
28/01/2021 à 18:18

Pas très original mais ça à l'air plutôt bien tendu et sec (avec un petit coté le convoyeur aussi).
Nid de guêpes, grand souvenir. Mais que devient Floriant Sir ?
Un petit tour sur le net hop voilà, un dernier film mauvais, Pension complète et il réalise des épisodes de la série Marseille. Il avait un cinéma ambitieux, j'espère qu'il arrivera à rebondir parce que Nid de Guèpe, Otage et Clodo (pas vue l'Ennemi intime) c'était du tout bon.

votre commentaire