Films

Justice League : Ray Fisher atomise le président du DCEU et soutient le #RestoreTheSnyderVerse

Par La Rédaction
2 janvier 2021
MAJ : 3 janvier 2021
27 commentaires
Photo Ray Fisher

L’acteur Ray Fisher, qui joue Cyborg dans Justice League et mène la contestation contre Warner, réclame lui aussi le retour de Zack Snyder dans le DCEU.

On vous en parlait pas plus tard qu’hier, suite à une prise de parole très mal calculée dans le New-York Times de Walter Hamada – producteur chez Warner, actuel président de DC Films et tête de turc de l’acteur Ray Fisher à cause du désastre Justice League les fans sont très remontés et demandent la réactivation de l’univers de Zack Snyder pour les adaptations DC sous la bannière du hashtag #RestoreTheSnyderVerse. Sans surprise et moins de 24h plus tard, devinez qui complète les rangs et en remet une couche sur Walter Hamada ? Ray Fisher :

 

Walter Hamada is the most dangerous kind of enabler.

His lies, and WB PR’s failed Sept 4th hit-piece, sought to undermine the very real issues of the Justice League investigation.

I will not participate in any production associated with him.

A>Ehttps://t.co/07OJ74PJra

— Ray Fisher (@ray8fisher) December 30, 2020

 

 

What the fans say is canon—is canon. #RestoreTheSnyderVerse pic.twitter.com/Fx4PrcV3R5

— Ray Fisher (@ray8fisher) December 31, 2020

 

« Walter Hamada fait partie de la plus dangereuse espèce de manager. Ses mensonges, et le coup de com’ raté du 4 septembre (détails ici, NDLR), ont eu pour but de couvrir les vrais problèmes de l’enquête interne sur Justice League. Je ne participerai à aucune production associée à son nom. La responsabilité est supérieure au divertissement.

Ce que les fans disent faire partie du canon – fait partie du canon. #RestoreTheSnyderVerse. »

Cette fois c’est sûr, la guerre du DCEU vient de reprendre. Et préparez-vous car elle risque d’être longue : Ray Fisher fut l’un des tous premiers a réclamer le Snyder Cut, ce qui par effet domino a mené à Zack Snyder’s Justice League, et sa décision de parler ouvertement des problèmes de Justice League a fédéré les fans, poussé d’autres acteurs à se mettre à table et énormément fragilisé la Warner. Sa parole a donc beaucoup de poids, et a déjà démontré qu’elle pesait lourdement dans la balance.

Rédacteurs :
Tout savoir sur Justice League
Abonnez-vous à notre youtube
Pictogramme étoile pour les abonnés aux contenus premium de EcranLarge Vous n'êtes pas d'accord avec nous ? Raison de plus pour vous abonner !
Soutenir la liberté critique
Vous aimerez aussi
Commentaires
guest
Trier par:
Le plus récent
Le plus ancien Le plus populaire
icon arrow down
Pictogramme commentaire 27 commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Gloss

@Brad eastwood
Bon bah va pour Hamada donc, de toute façon le multivers c’est un peu tôt, il faudrait un justice league 2 pour préparer les persos.

Brad eastwood

@Gloss; Apparemment y’a de l’eau dans le gaz, entre Hamada et le patron de HBO Max, Jason Kilar, le premier ne veut pas d’une suite à la Snyder’s Cut, et veut passer à autre chose, l’autre veut la continuation du « Snyderverse » sur HBO Max. En gros c’est encore le bordel dans les hautes sphère de la Warner.

Benasi

@Rodeo

Et on sort la carte du racisme !! Woouhou, bien joué.

Birdy grasse mat

@的时候水电费水电费水电费水电费是的 Robin des Bois : bon effectivement une certitude de succès, j’exagère un peu. Mais tu sais bien que JAMAIS Warner n’aurait concédé 1 centime pour une Dcut sans espoir de retour sur investissement. Et le meilleur moyen de relancer les fans est de jouer la carte du massacre d’un film qui avait tout ce qu’il fallait pour être génial. « on a été trompé, en fait il est top ce film, promis on va le corriger revenez le voir !! »
Et pour ça, il faut du buzz, entretenir l’envie, et Fischer est génial dans ce rôle du vengeur masqué. Je ne crois pas du tout qu’il ignore qu’en agissant ainsi, il se suicide professionnellement. Sauf que sa carrière est déjà vide. Ne lui reste que sa vengeance envers qqes énergumènes racistes (selon lui) et omnipotents ayant court circuités Snyder.
Bref, le succès futur garanti, peut être pas, mais ça sent l’exploitation du drame pour relancer un film malade, c’est certain.

Rodeo

Je commence à penser que ceux qui soutiennent pas Ray sont soi racistes ou font semblant de pas comprendre la situation. TOUT LE MONDE sait que les gars chez WB depuis 2016 ont eux un comportement merdique et inexcusable.