Peninsula : la suite de Dernier Train pour Busan se dévoile dans une bande-annonce furieuse

Mathieu Jaborska | 2 avril 2020
Mathieu Jaborska | 2 avril 2020

Lors de sa sortie en 2016, Dernier train pour Busan s'était imposé comme l'un des meilleurs films de zombies récents, grâce à un excellent usage du huis clos.

Le film avait impressionné les malheureux n'ayant pas connu les joies d'une initiation au cinéma de Sang-ho Yeon, auteur d'une trilogie animée incroyable constituée de The King of pigsThe Fake et Seoul Station. La mise en scène, le sens de l'espace et le rythme de l'essai ont de quoi décrocher la machoire à une bonne partie de la population, et ils l'ont fait lors de son passage en salles (92,6 millions de dollars de recette dans le monde pour un budget estimé à 8,5 millions) et sur Netflix, où il est disponible depuis quelques semaines.

 

photo

 

Un tel succès, économique et artistique, appelait forcément une suite, histoire de voire encore plus World War Z se faire ridiculiser sur son propre terrain. Pour notre plus grand bonheur, Peninsula, toujours réalisé par Yeon, devrait étancher notre soif de mort-vivants sprinters. Mais pas question de transposer l'invasion dans un bateau ou un avion. Cette suite se veut le The Raid 2 du film de zombie, un élargissement dantesque de l'univers déployé dans le premier opus. Ici, le virus a atteint toute la Corée et les survivants doivent se bastonner entre eux pour ne pas y rester.

La première vraie bande-annonce vient d'être dévoilée, et le moins qu'on puisse dire, c'est qu'elle promet bien plus que des coréens s'occupant de leurs journaux de confinement ou de leurs apéros virtuels.

 

 

Plus le temps de niaiser : ces images font définitivement rêver, enchainant les idées de mise en scène et les visions hallucinées, le tout dans une esthétique aussi magnifique que la première affiche dévoilée. Combats de zombies, poursuites palpitantes et bowling motorisé seront au programme d'un long-métrage pouvant, s'il est aussi réussi que prévu, devenir la première bouffée d'air frais cinématographique post-confinement. A moins que le virus ne mute et ne commence à contaminer les morts. Dans ce cas, il faudra probablement envisager un report.

Peninsula est prévu pour le 12 août prochain.

 

Affiche française

commentaires

Lorian
02/04/2020 à 16:58

La vache, le train coréen qui écrase n'importe quelle production d'action sur son passage... Le salut en terme de Cinéma, quel que soit le genre, vient de ce pays, ils ont cette capacité à transmettre tout un tas de d'émotions dans leur production, la justesse dans la réalisation, la narration, les personnages, les mise en situation ... c'est franchement et fraichement jubilatoire, et là j'avoue que cette BA donne le ton, je ne sais pas si ce sera un chef d’œuvre, ou film bancal, mais ça m'a fait vibrer ... ce qui est plutôt bon signe !

Ca m'a même donné l'envie de me remater "dernier train pour Busan" tiens.

zidus
02/04/2020 à 15:17

Quelle BA réjouissante..!
Si c'est du même tonneau que le Dernier Train pour Busan ça promet.

Hasgarn
02/04/2020 à 13:56

°_°

Ce truc de malade !

@ CH : ringardiser aussi tout ce qui se fait en film d'action depuis 10 ans ?
C'est jouable si les promesses sont tenues

kyle reese
02/04/2020 à 13:45

Oh punaise !
Oh Punaise !!
OH PUNAISE !!!

Frissons partout.

Ben
02/04/2020 à 13:34

Tain !

Quisquose
02/04/2020 à 12:39

Là pour le coup, le confinement serait respecté :-D

CH
02/04/2020 à 12:15

Ou comment ringardiser 11 saisons de The walking dead en 1 minute 30.

l'autre
02/04/2020 à 11:57

Popopo ça fait plaisir une BA comme ça !
J'ai hate de voir ça !

votre commentaire