Star Wars : L'Ascension de Skywalker va t-il ramener cet élément tant détesté des fans depuis la prélogie ?

La Rédaction | 16 novembre 2019 - MAJ : 21/11/2019 20:07
La Rédaction | 16 novembre 2019 - MAJ : 21/11/2019 20:07

Star Wars : L'Ascension de Skywalker s'apprête à conclure la saga Skywalker initiée en 1977. Durant cette aventure, les fans eurent des disputes à propos de pas mal de détails, l'un d'entre eux refait surface.

L'info nous vient de Games Radar : lors de la phase de préproduction du très attendu Star Wars : L'Ascension de SkywalkerJ.J. Abrams a évidemment posé beaucoup de questions à George Lucas, votre héros.

Et parmi toutes les questions que J.J. avait pour son mentor, l'une d'entre elles concernait les fameux midi-chloriens, élément de l'intrigue de Star Wars : Episode I - La Menace fantôme qui a déplu à certains et qui en a horrifié beaucoup d'autres.

 

photo, Ewan McGregor"NON, TOUT MAIS PAS ÇA !!" - un fan

 

"Oui, il y eut des conversations autour des midi-chloriens. Il les aime, ses midi-chloriens. Mais cela a été très utile ! Discuter avec lui est un vrai plaisir, c'est George Lucas qui parle de Star Wars, putain. Je perçois ça comme un cadeau de l'entendre parler de tout ça, car l'effet qu'il me faisait quand j'avais 10 ans fonctionne encore."

Si vous l'aviez oublié, ce n'est pas très grave : il s'agit simplement de particules microscopiques présentes dans notre sang, qui permettent de mesurer à quel point la Force est en nous. Qui-Gon Jinn, incarné par Liam Neeson, nous l'explique dans La Menace Fantôme lorsqu'il fait une petite prise de sang à Anakin.

 

Photo Jar Jar BinksEncore un qui guette son grand retour

 

Est-ce que le terme "midi-chlorien" sera prononcé dans L'Ascension de Skywalker ? La raison qui nous paraît la plus logique serait celle qui explique pourquoi la Force est si puissante en Rey, incarnée par Daisy Ridley. Et ce serait pas du luxe, vu qu'on aimerait un peu savoir d'où vient ce personnage dont l'ascension dans la Force fut pour le moins... rapide. 

Réponse à ces questions le 18 décembre prochain (ou pas). Que la Force soit avec vous.

 

Affiche française

commentaires

Max_Rider88
18/11/2019 à 11:43

Je remercie Génance pour son témoignage. Cela nous permet de constater le niveau de contradiction des fans de SW, qui recommandent aux autres de faire preuve d’un maximum de recul sur cet univers de fiction, mais qui restent vissés sur des polémiques stériles pour savoir si Han Solo a tiré en premier ou pas. Sans compter que tout le monde n’a pas eu la chance d’avoir côtoyé Lucas a l’occasion d’un déjeuner. Chacun son pouvoir d’achat.

Quant aux midichloriens, beaucoup de malentendus et d’incompréhensions flottent encore aujourd’hui dans l’air. Il n’a jamais été question de faire de la Force autre chose qu’un fluide insondable, qui pénètre avec plus ou moins d’intensité les êtres doués par l’entremise d’organismes qui cohabitent avec le corps humain. Au purisme métaphysique des années 70, Lucas ajoute en 2000 la curiosité pour les choses de la science. Rappelons d’ailleurs que science et religion, s’ils peuvent être des frères ennemis, ne sont pas totalement inconciliables. L’être humain n’a pas encore acquis toute la connaissance de l’univers dans lequel il vit.

Anakin n’a jamais été immunisé contre le Côté Obscur, malgré son fort « potentiel ». Moralité : ce n’est pas notre potentiel qui nous définit, ce sont nos actes. En sauvant son fils et en renonçant au pouvoir chèrement acquis, Anakin montre qu’il est digne de la Force et du titre de Chevalier Jedi. L'Episode VI est celui de son Retour, débarrassé du masque qui lui servait autant à respirer qu'à dissimuler sa honte. Voilà une évocation simple et morale à destination principalement des enfants.

Voilà sans doute pourquoi la prélogie apporte réellement quelque chose à l’ensemble, au risque de froisser les croyances monolithiques forgées par des années de possessivité mal placée. Voilà probablement où la troisième trilogie aurait dû nous conduire : à réviser nos croyances et à nous conduire vers de nouvelles perspectives spirituelles. Plutôt que de faire comme JJ Abrams et de se moquer plus ou moins ouvertement des « lubbies » de Lucas.

Acouel
18/11/2019 à 06:56

Fan de la première heure j'aurais préféré qu'on m'explique l'utilité du N°7 (épisode) car c'est pour moi une simple démonstration d'évolution technique entre le le 5 et sa pale copie le 7.
La sur cet épisode j'ai le sentiment d'avoir été pris pour une truffe par les producteurs.

Jean-Michel Hypocondrie
18/11/2019 à 02:38

Des midichloriens bio et sans gluten j’espère.

Numberz
17/11/2019 à 17:50

Faut pas avoir de la gêne gegene. Y a que les fans qui savent, c'est bien connu.

Génance...
17/11/2019 à 15:35

Vu Star Wars lors de sa sortie il y a plus de 40 ans. Quelques jolies pièces dans ma collec, des éditions limitées de sabres, de casques ou bustes, une rencontre et un déjeuner avec Lucas lors d'un GP de Monaco et même un C3PO Don Post échelle 1, un bon gros fan de base quoi... mais lorsque je vois avec quelle profondeur d'analyse certains parlent de ces films, je me sens gêné. On va chercher des détails infimes, tels des historiens travaillant sur la généalogie des Carolingiens, on digresse sur le sens de tel mot prononcé dans tel film... Mais, euh, lorsque le Falcon tourne dans tous les sens sans faire bouger un cheveu de Leia, debout dans le cockpit, ça ne dérange personne ? Ben non, parce que c'est une FABLE, ça tient pas debout (sauf Leia, donc) et que passer plus de dix secondes à savoir si la maman de Chewee a des yeux gris-vert, ou sur les midi-cloclo bidules ça devient franchement idiot. Greedo tire le premier ? La, oui, car cela change l'identité de Solo et en dit long sur la façon dont le film est modifié au cours des ans, mais sinon, euh... get a life, a real one, et arrêtons les prises de tête, c'est limite.

BleRay
17/11/2019 à 13:59

Marrant de voir comment certains se prennennt la tête comme si leur vie en dépendait !
Il y a quand même plus grave que ça dans le monde !

Tarass
17/11/2019 à 10:40

C'est toujours amudant de lire ces fans qui prétendent mieux savoir que Georges Lucas ce qui est digne de Star Wars et ce qui ne l'est pas.

Numberz
17/11/2019 à 09:17

@ martinod

C'est exactement cela. Je pense que pour beaucoup Star wars c'est IV, V et VI.

alors que à mon sens, et ce n'est que mon opinion, la prelogie complète parfaitement les quelques trous de la trilogie, tout en apportant du nouveau. Ce que malheureusement, toujours selon mon opinion, la postlogie ne fait pas, en caressant dans le sens du poil les fans wookie.

#jekiffelaprelogie

Brute Wayne
16/11/2019 à 19:47

Qui dit prédisposition génétique élitiste, dit eugénisme....

Martinod
16/11/2019 à 18:29

Les midi—chloriens sont incontournable dans l'univers star wars . Le problème des fans de la trilogie originale est qu'ils l'opposent au flux qui lie les êtres vivants dont parle ben kenobi alors que ces 2 définitions de la force se complètent .
La force est un fluide quantifiable qui lie tout les êtres vivants et qui apportent des pouvoirs en fonction de la prédisposition de l'individu et de sa prise de conscience du potentiel de la force . Ainsi cela explique le résultat du combat de anakin vs obi wan , en effet anakin à un taux de midi—chloriens supérieur mais sa prise de conscience de la force est moindre par rapport à obi wan qui cherche plus à écouter la force que la dominer .

Plus

votre commentaire