Jurassic Park : des images de la mort abandonnée de John Hammond font surface

La Rédaction | 18 juin 2019 - MAJ : 18/06/2019 17:13
La Rédaction | 18 juin 2019 - MAJ : 18/06/2019 17:13

Film techniquement révolutionnaire, devenu un classique du cinéma d’aventure, Jurassic Park n’a pas fini de dévoiler tous ses secrets, comme le montre un morceau de story-board abandonné.

C’est la page Jurassic Time, consacrée à l’histoire et aux à-côtés du long-métrage réalisé par Steven Spielberg, qui a exhumé des restes archéologiques de première importance. Le gestionnaire de cette page a annoncé avoir acquis une partie des story-boards préparatoires du blockbuster, lesquels contiennent logiquement certains des concepts abandonnés en cours de route.

 

Photo Laura Dern, Sam Neill, Richard Attenborough"Qu'il est meugnon !"

 

On découvre ainsi qu’initialement, John Hammond (Richard Attenborough) aurait dû y passer. L’info n’est pas nouvelle, et a déjà été évoquée à plusieurs reprises, mais c’est bien la première fois qu’il nous est donné de voir à quoi aurait ressemblé la mise à mort de ce personnage iconique. Et à n’en pas douter, le milliardaire aurait saigné sans compter. Esseulé dans le centre des visiteurs de Jurassic Park, il y aurait été attaqué par un Raptor, lequel l’aurait dévoré à même une maquette du funeste parc d’attractions.

Cette issue mortelle eût été plus fidèle au roman de Michael Crichton que ce que nous avons découvert sur grand écran en 1993. Dans le texte original, le fondateur de Jurassic Park finissait dévoré par des Compys, dans une séquence évoquant directement celle que mit en scène Steven Spielberg dans Le Monde perdu, où le personnage Peter Stormare perdait la vie.

 

photo

Photo Richard Attenborough"Bon vous allez me dire ce qu'il y a sur ce story-board ?"

 

Mais John Hammond étant un protagoniste bien plus sympathique dans la version cinéma que sur le papier, il semble assez logique qu’il ait connu un sort différent de celui imaginé par le romancier. À moins qu’il n’ait été décidé de limiter les apparitions des super-prédateurs du film, afin de maximiser leur impact à l’écran. On se souvient en effet que Jurassic Park prenait soin de ne dévoiler que très tardivement, et à l’occasion de séquences très fortes, ces sauriens capables d’ouvrir les portes et de faire trembler même les paléontologues les plus sereins.

Il n’empêche, on aurait bien repris un peu de Raptors affamés.

 

Photo Laura Dern, Sam Neill, Jeff Goldblum, Richard AttenboroughUne scène à jamais légendaire

commentaires

bof
19/06/2019 à 21:31

Chef d’œuvre, c'est tout.

L'attaque du tyrannosaure: l'un de mes souvenirs les plus marquants en salle.

Emma
19/06/2019 à 11:15

@Chonrei tu fait une comparaison entre un film et un bouquin, c'est pas du tout la même chose pas besoin d’être expert pour le voir, ici on parle du film donc je comprend pas le rapport.

Ce film a été une claque pour ses effets spéciaux ultra réaliste pour l’époque qui sont toujours beau aujourd'hui, pour sa bande son: premier film au format DTS. Les personnages son cohérents, le scénario tiens la route c'est réaliste contrairement au jurassic world, c'est bien filmer, les musiques son culte.

j'ai lu le roman et je ne le trouve pas exceptionnel..pour un livre contrairement au film qui lui ce démarque des autres films.

Andarioch
19/06/2019 à 10:10

@Chonrei

On s'offusque parce que la fidélité au ton du roman n'est pas un argument suffisant pour taxer un film de mineur. Outre la prouesse technologique (pour l'époque), JP est truffé d'idées de réalisation incroyables, d'un vrai scénario diablement efficace et, Spielberg oblige, une combinaison suspense / sens du merveilleux qui marche encore sur les jeunes générations.
Si je peux comprendre une frustration du lecteur par rapport à une certaine trahison du matériel original il ne faut pas non plus oublier que le cinéma est un art à part (pas un simple copié/ collé) et qu'un auteur a toute légitimité pour utiliser le ton qui lui convient.
En gros parle d'une adaptation raté pour toi, ok. Mais pas d'un film mineur.

Chonrei
19/06/2019 à 09:57

Lisez le roman avant de vous offusquer. La claque technologique de l'époque est passée et il reste un film d'aventure gentillet que n'aurait pas renié Disney (le gamin sur la barrière électrique). Le roman est beaucoup plus sombre. Pas un mauvais film mais pas au niveau des Dents de la mer, d'Il faut sauver le soldat Ryan ou de la Liste de Schindler. Au moins le matériau d'origine est respecté (ce qui n'est pas le cas de Meg ou de World War Z).

Raoul
19/06/2019 à 09:31

@Chonrei, mais tais-toi sans déconner.

Gaidon
18/06/2019 à 20:43

J'ai trépassé sans compter

RiffRaff
18/06/2019 à 20:37

"Film surestimé " ...
Je conçois qu'on puisse ne pas aimer le film mais nier qu'il est bien réalisé et qu'il a été un tournant majeur dans l'histoire du cinéma c'est un peu gros.

Shadow the Hedgehog
18/06/2019 à 17:46

Wow

Chewie52
18/06/2019 à 17:29

Heureusement qu'ils ont abandonné l'idée, car la prestation d'Attenborough dans The lost world, bien que courte, reste historique.
Richard Attenborough, également un grand réalisateur (Cry freedom, Chaplin....)
Paix à son âme....

Chewie52
18/06/2019 à 17:26

Heureusement qu'ils n'ont pas gardé l'idée, car la prestation d'Attenborough dans The lost world, bien que courte, reste historique.
Richard Attenborough, qui était également un grand réalisateur (Cry freedom, Chaplin....)
Paix à son âme....

Plus

votre commentaire