Après Bohemian Rhapsody, un biopic musical sur le groupe Mötley Crüe arrive sur Netflix

Mise à jour : 20/02/2019 15:00 - Créé : 20 février 2019 - Camille Vignes
Camille Vignes | 20 février 2019 - MAJ : 20/02/2019 15:00
photo
236

The Dirt, le biopic musical consacré au Mötley Crüe, groupe de métal à la réputation des plus sulfureuses dans les années 80, débarquera le mois prochain sur Netflix.

Basé sur le livre éponyme, écrit par Neil Strauss, The Dirt racontera les grands moments d’un des groupes les plus trashs de leur époque : Mötley Crüe. La série reviendra sur leur montée fulgurante sur la scène métal au début des années 80, l’apogée, puis l’inévitable dégringolade dans les années 90.

 

 

Rien que dans sa bande-annonce, The Dirt, passe en revue certains des événements les plus marquants de leur carrière. Entre l’overdose quasi-fatale du bassiste Nikki Sixx, l’accident de voiture du chanteur Vince Neil qui a couté la vie à Nicholas « Razzle » Dingley (batteur du groupe Hanoi Rocks), le mariage tumultueux entre le batteur Tommy Lee et Heather Locklear et la maladie du guitariste Mick Mars – tout (trop) y passe.

Sous la direction de Jeff Tremaine, le rappeur américain Machine Gun Kelly est dans la peau du batteur Tommy Lee, Iwan Rheon (Game of Thrones, Misfits) dans celle du guitariste Mick Mars, Douglas Booth (Noé) incarne le bassiste Nikki Sixx et Daniel Webber (22.11.63) le chanteur Vince Neil.

The Dirt sera directement disponible sur Netflix à partir du 22 mars prochain.

 

Affiche officielle

commentaires

MystereK
22/02/2019 à 12:04

Ah oui ? Expliquez ! On s'attaque à la personne au lieu de dire ce qui selon vouis ne va pas dans son commentaire sans autres explication ?

Wow, on voit bien où le problème et il est pas chez moi.

the défenders
21/02/2019 à 18:02

mystrek le problème c est toi !!!

LeManch
21/02/2019 à 13:45

Je sais pas si on va réussir à vous départager sur les caractéristiques du Heavy, mais tout ces names dropping font remonter de bons souvenirs... Allez je file sur Spoti me réécouter tout ça \m/

Gral94
21/02/2019 à 12:17

@addicted2chaos

my bad pour theater of pain (j'étais en train d'écouter theater of salvation d'edguy).

Donc judas priest n'est pas du heavy ni Ozzy , ni black Sabbath? parce que dans le genre nasillard on fait pas mieux qu'Ozzy ou Rob Halford

de plus shout at the devil et too fast for love de par l’utilisation du palm muting dans tous leurs riffs ainsi que des streaming hamonics et des harmonics naturelles ( intro de live wire est le parfait exemple) est clairement plus heavy que hard rock!

d'ailleurs il y a qu'a comparer les riff d'AC/DC, ou d'Aerosmith ou de Gn'R à ceux de Mötley pour ce rendre compte que les 3 premiers n'utilisent quasiment pas de palm muting mais privilégient les dead not et les silences. à ceci on peu ajouter l’utilisation quasi exclusive des powerchord pour motley (typique du heavy) et une vitesse de plus de 200 à la noire dans certains morceaux (Impossible sur du hard Rock)

et c'est quoi le hair metal sinon un groupe qui fait du heavy mais qui se maquille et se crêpe les cheveux et donc les textes parle de fille et de fête... skid row qualifié de hair metal sur leur premier album et heavy sur Salve to the grind. Pourquoi? ils ont en partie changé leur look et durcie un peu leur titre, mais on reconnais toujours le groupe...

et puis c'est quoi le type de voix du heavy?

sebastien Bach de skid row? Ronnie Atkins de pretty maids? Robb Flynn de Machine head? Udo Dirkschneider d'Accept ou de U.D.O.?

le heavy c'est pas une voix c'est avant tout une construction musicale et de ce coté Motley se rapproche plus de Black Sabbath que d'Aerosmith ou que d'AC/DC....

Gral94
21/02/2019 à 11:48

@addicted2chaos

my bad pour theater of pain (j'étais en train d'écouter theater of salvation d'edguy).

donc judas priest n'est pas du heavy? parce que dans le genre nasillard on fait pas mieux...

de plus shout at the devil et too fast for love de par l’utilisation du palm muting dans tous leurs riffs ainsi que des streaming hamonic et des hamotnic naturel ( en veux tu en voila

addicted2chaos
21/02/2019 à 11:33

@gral94
On va reprendre les bases.

Y a pas d'album du CRUE qui s'appelle "theater of salvation" mais THEATRE OF PAIN
MOTLEY est heavy ? Depuis quand ? L'album avec Corabi d'accord. SOLA aussi. Mais de too fast à Feelgood c'est du hard rock / glam rock / hair metal... enfin toute une série de sous genres.

Certes, le groupe a des albums avec des gros sons, mais pour être "heavy", il faut avoir un chanteur d'un certain genre. Et Vince est clairement un chanteur de hard rock / glam avec son timbre nasillard.

Laisse José bitché. Libre à lui d'attendre entre 10 et 20ans d'un nouvel album Axl Rose Band :)

Gral94
21/02/2019 à 10:12

il faut arrêter de dire qu'un groupe et meilleur que l'autre, c'est pas le propos et c'est ridicule. on peu aimer Mötley et aimer aussi GN'R ainsi qu'aimer des groupes plus récent comme hollywood undead ou ghost...

comme dirait Helloween Heavy Metal Is the Law

Gral94
21/02/2019 à 10:05

@Guns n roses
il n'y a qu'en france qu'il n'est pas mythique, vu que les médias français boudent depuis toujours le heavy metal, et même groupes qui ont été premiers de nos charts (Maiden, Children of bodom...) on préfère encenser les jennifer, grégoire et autre maitre gims (Merci à Toubon et à ses quota de musique française)
n’empêche que mötley a vendu plus de 100 millions d'album tout comme Guns.

Gral94
21/02/2019 à 10:03

@José
déjà musicalement rien à voir, mötley est clairement du Heavy Metal (avec deux albums plus orienté glam à savoir theater of salvation et Girls girls girls) , alors que Guns est est plus orienté hard Rock comme aerosmith (Même si Axl est fan de Hanoï Rock, groupe de glam finlandais) . Après Mötley avait connus le succès bien avant qu'Axl ne monte hollywood Roses et donc bien avant la sortie du 1er EP de Guns Live like a suicide en 1986. Mötley en 1981 avait déjà était platinum pour leur album too fast for love et avait déjà pété les charts pour theater of salvation en 1985 (4Millions d'album rien qu'au US)

LeManch
20/02/2019 à 20:38

Toujours un plaisir de voir le Metal représenté! Next step: Megadeth- la réponse thrash au glam!

Plus

votre commentaire