Avant ou après Radegund, Terrence Malick concocte un film en réalité virtuelle

Prescilia Correnti | 24 octobre 2018 - MAJ : 05/12/2018 18:43
Prescilia Correnti | 24 octobre 2018 - MAJ : 05/12/2018 18:43

Le cinéaste repousse toujours plus loin les limites de la réalisation et décide de s’atteler à un format en plein essor : la réalité virtuelle.

Le cinéaste Terrence Malick, qui nous a offert The Tree of Life en 2011, Knight of Cups en 2015 ou encore Song to Song en 2017, revient pour un nouveau projet qui dépasse encore les limites de la narration avec Evolver.

Un projet en réalité virtuelle qui proposera aussi une musique originale du compositeur de Phantom Thread ou encore de Inherent Vice, Jonny Greenwood. Le projet sera présenté lors du VR Days Europe, en collaboration avec le Festival international du film de Rotterdam.

 

Jessica Chastain dans The Tree of Life

 

L’information, rapportée par ScreenDaily évoque aussi le fait que Evolver est l’un des 10 projets de réalité virtuelle qui seront dévoilés lors de cet événement et au cours duquel, des professionnels de l’industrie examineront les possibilités de financement et de distribution de chaque projet.

Plus concrètement, Evolver s’annonce comme une expérience de réalité virtuelle qui permettra aux spectateurs d’assister au déroulement de la vie d’un être humain, de sa naissance jusqu’à sa mort. Rien de bien étonnant étant donné que les questions de la vie et de la mort ont quasiment toujours été au centre des œuvres cinématographiques du cinéaste texan. A noter aussi que le compositeur Jonny Greenwood sera accompagné par le groupe de hip-hop Wu-Tang Clan.

Ce n’est pas la première fois que le cinéaste s’essaie au genre de la réalité virtuelle, puisqu’il a présenté un peu plus tôt cette année au Festival du film de Tribeca : Together. Une expérience de près de six minutes à 360 degrés. Néanmoins les fans de Terrence Malick pourront toujours attendre son autre film, actuellement en post-production, Radegund (sortie encore non dévoilée en France). Une oeuvre sur Franz Jägerstätter, un opposant au régime nazi exécuté en 1943 puis reconnu martyre en 2007.

 

PhotoRadegund

commentaires

Varo
13/12/2018 à 10:02

A l'attention de Sylvinception : N'être pas grand chose au moment où tu as écrit ces lignes est une réalité te concernant.

sylvinception
25/10/2018 à 10:27

Se faire chier, mais en réalité virtuelle.
Quel visionnaire ce Malick.

LB50
25/10/2018 à 00:45

Malick, Wu-Tang Clan = le feu

votre commentaire