Jamie Lee Curtis révèle son plus grand regret concernant la franchise Halloween

Christophe Foltzer | 23 octobre 2018 - MAJ : 23/10/2018 09:07
Christophe Foltzer | 23 octobre 2018 - MAJ : 23/10/2018 09:07

C'est donc le 24 octobre que vous pourrez découvrir le nouveau volet de la saga Halloween et on sait que vous êtes impatients. Nous, on est content, parce que du coup on apprend plein de trucs sur la franchise.

Que voulez-vous, pour beaucoup de monde, Halloween est une saga à part, responsable en partie de l'amour que l'on peut porter au slasher et au film d'horreur. Alors oui, elle s'est fourvoyée de nombreuses fois, s'est vautrée dans le n'importe quoi mais, comme Renaud, 40 ans plus tard, elle est toujours debout. Et ça, franchement, c'est balèze.

 

Photo , Jamie Lee CurtisMichael Myers et Jamie Lee Curtis, une très vieille histoire

 

Pour vous dire à quel point cette saga est spéciale, il n'y aurait qu'à prendre l'exemple de son héroïne originelle, Jamie Lee Curtis, immortelle Laurie Strode qui est quand même partie deux fois en jurant que c'était fini et qui est toujours revenue. Après Halloween II, elle avait laissé Michael Myers derrière elle, son personnage était considéré comme mort dans les suites, pour finalement revenir en 1998 dans Halloween : 20 ans après pour de nouveau se faire dégommer dans l'abominable Halloween : Résurrection. Et la revoilà dans le nouveau Halloween, qui efface tous les films suivant le chef-d'oeuvre de John Carpenter.

On pourrait alors se dire qu'elle a un attachement particulier à la saga, ce qui est sans doute vrai, et qu'elle a du mal à la quitter, ce qui est moins sûr. En effet, Jamie Lee Curtis vient d'avouer au micro de Cinema Blend qu'elle avait de gros regrets concernant son retour dans la saga et particulièrement concernant Halloween : 20 ans après :

 

photo, Jamie Lee Curtis

 

"Aujourd'hui, je regrette de ne pas avoir dit à l'époque que si Debra Hill ne produisait pas le film, je ne le fais pas. Ce qui s'est passé c'est qu'elle n'en faisait pas partie, John Carpenter non plus, j'étais la seule à revenir dans cette machine hors de contrôle. J'étais excitée par cette perspective et, pour être honnête, j'ai été bien payée. Je n'ai pas fait beaucoup d'argent sur l'ensemble de la franchise Halloween. Vraiment, durant toutes ces années, ça ne m'a pas rapporté beaucoup. Cela m'avait juste procuré une grande notoriété. Et là, ça allait me rapporter un gros chèque."

Donc voilà, Halloween : 20 ans après a été fait pour la thune et elle le regrette. On ne comprend pas trop la violence contre le film tant il tient la route, loin d'être un chef-d'oeuvre attention, mais surfant sur les codes du néo-slasher efficacement en préservant l'aura de Michael Myers. Alors oui, on aurait préféré que Carpenter et Debra Hill soient de retour, comme c'était annoncé au début, mais on ne peut pas tout avoir. Et puis, si cela s'était passé de cette manière à l'époque, nous n'aurions probablement pas le nouveau Halloween aujourd'hui. Donc, tout va bien, Jamie Lee Curtis a touché sa thune, Carpenter est de retour, les fans ont un nouveau film. Tout le monde est content.

 

Affiche

Tout savoir sur Halloween

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
allen
24/10/2018 à 17:46

Enfin Techniquement ce remake n'a pas plus de légitimité, si ce n'est moins, que Halloween 2 qui a été scénarisé par Carpenter....

trashyboy
23/10/2018 à 17:53

S'il y en a bien un qu'elle ne devrait pas regretter, c'est celui-ci!!!

Adam
23/10/2018 à 12:23

J'ai trop regretté d'avoir matté Halloween : Résurrection non pas seulement car c'est un film tout pourri mais surtout pour son début. Bizarre qu'elle ne l'ai pas cité

votre commentaire