Dwayne Johnson sera le King de Robert Zemeckis

La Rédaction | 30 août 2018 - MAJ : 30/08/2018 12:53
La Rédaction | 30 août 2018 - MAJ : 30/08/2018 12:53

On se désolait il y a peu de la faiblesse des films où apparaissait Dwayne Johnson. Mais Robert Zemeckis pourrait bien, à l’occasion de King, lui offrir la consécration qu’il mérite.

Dwayne Johnson a mis toute son énergie à devenir une star positive, une icône souriante et incontournable. À en juger par son omniprésence et la quantité homérique de projets qui s’accumulent devant lui, il y est parvenu, s’affirmant comme la principale "action star" d’Hollywood.

 

Photo Dwayne JohnsonDésolé Dwayne, mais ton Jumanji là, c'pas possible

 

Problème, la quasi-totalité des films dans lesquels il joue (et qu’il produit) sont d’embarrassants navets, ou d’inoffensifs divertissements, rapidement oubliés. La star manque encore d’un metteur en scène, d’une véritable prise de risque, d’un projet qui puisse l’asseoir au-dessus de son époque, comme parvinrent à le faire Sylvester Stallone et Arnold Schwarzenegger.

Et enfin, Dwayne Johnson pourrait prochainement se retrouver au cœur d’un projet de ce type, puisque Deadline vient d’annoncer qu’il serait prochainement à l’affiche de King, réalisé par Robert Zemeckis, metteur en scène légendaire de Retour vers le futur, Qui veut la peau de Roger Rabbit ?, et prochainement Bienvenue à Marwen.

 

Photo Dwayne JohnsonDwayne, un peu en colère

 

L’alliance de ces deux talents, à savoir une colonne de charisme à l’état brut et un cinéaste toujours motivé par son inventivité et son désir de repousser les frontières technologiques de la narration, est particulièrement alléchante. Et le sujet du métrage l’est tout autant.

King narrera la vie du roi Kamehameha 1e (1758- 1819), qui fut le premier souverain à unifier les îles Hawaïennes, alors en guerre, face aux puissances coloniales. Une destinée sacrément riche, qui pourrait offrir à Johnson le type de créations ambitieuses qui fait justement défaut à sa carrière.

Patience toutefois, l’agenda de la star étant saturé, le tournage ne débutera qu’en 2020.

 

Photo Dwayne Johnson, Zac EfronDwayne Johnson (à gauche)

Tout savoir sur Dwayne Johnson

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
mattmurdock78
23/11/2018 à 22:15

Je me demande si ce n'est pas un acteur un peu "out of time" dans le sens ou il aurait eu sa place dans les années fin 80 juqu'àu milieu des années 90 avec les acteurs d'actions (Willis, Stalonne et consors). Mais effectivement il lui manque peut-être un peu d'un metteur en scène plus rénommé :)

colloc 2
31/08/2018 à 00:52

En tout cas vous aurez fait ma soirée j'en rigole encore. En un instant je viens d'apprendre que B.R 2049 était un nanar cliché ,Hi hi ,ha ha ! , et que Rampage , ( et ses moments dramatiques réussis ??!?!!! ) film con comme ses pieds a l'humour et au scénar digne d'un enfant de trois ans , était un bon film ! Hi hi hou hou ! ( Je m'excuse , je n'ai jamais su rire avec un clavier ! ) Avouez que ça fait beaucoup , et simplement opposer ces deux films en terme de qualité m'ont juste fait faire pipi sous mon ordi. ! C'est pas sympa ! Par contre pour le Zemeckis , je dit oui.

DREDD
30/08/2018 à 19:58

"Rampage et ses moments dramatiques"
"Le problème c'est que vous ne supportez pas qu'un acteur puisse faire des films d'actions bourrins et réussir à être aussi populaire"
@lol, tu trolles j'espère, jai bien rigolé en tout cas. Si tu es sérieux par contre ton cas est assez particulier. Des films bourrins justement il n'en fait pas, des moments dramatiques dans Rampage il n'y en a aucun de suffisament puissant pouvant susciter l'émoi chez le spectateur.

Alan Smithee
30/08/2018 à 17:33

@lol

Blade Runner 2049 est un excellent film, détesté par certains pour de mauvaises raisons

The Rock a passé sa carrière a joué dans des blockbusters de merde et les vrais bons films qu'il a fait se compte sur les doigts (No Pain No Gain, Southland Tales, Fast & Furious 5, Bienvenue dans la Jungle, Moana et The Other Guys où il n'a pas le rôle principal bon ça fait 6), la raison étant qu'il a tourné avec des réals anonyme. Le fait qu'il tourne avec Robert Zemeckis ça relève du miracle.

Mich Blast
30/08/2018 à 17:30

@Adam
Je te remercie Adam d'avoir releve. car oui, moi aussi, j'ai eu un frisson...

the défenders
30/08/2018 à 16:22

the king voilà un film qui donne envie... DAWAYNE JOHNSON J 'adore...

bah quoi ?
30/08/2018 à 15:52

@Adam
Nous pouvons donc en conclure que le Kamehameha de Dragon Ball Z vient de là (?)
On en apprends tout les jours , y a pas a dire !

Simon Riaux - Rédaction
30/08/2018 à 15:16

@lol

Je déteste BR 2049.
J'adore le cinéma d'action.
J'adore Dwayne Johnson.

Ses derniers fims, à l'exception de Rampage sont passablement nuls. Et ça fait des années que ça dure.

Geoffrey Crété - Rédaction
30/08/2018 à 15:15

@lol

Sachant qu'on a modérément aimé Blade Runner 2049 et qu'une partie de la rédaction l'a même carrément pas aimé (il était dans un flop 2017), et qu'on nous est tombés dessus pour ça...

Sachant qu'on défend volontiers de bons blockbusters réussis (de Fast & Furious au récent Rampage, justement), et qu'on nous tombe dessus pour ça...

La mauvaise foi est là, oui. Mais pas du côté que vous semblez croire.

lol
30/08/2018 à 15:08

Ho la mauvaise foi du journaleux !

Il s'extasie devant Blade Runner 2 nanar cliché et moche parce que "il y a dé néon lol" par contre un film d'action pas trop bête qui réinvente le genre tout en réussissant à sortir un peu des archétypes des films d'actions bourrins (Skyscraper et son héros avec une jambe en moins qui utilise son cerveau, Rampage et ses moments dramatique bien écrits, No pain No Gain et où on ne peut qu'applaudir à un très grand jeu d'acteur)

Le problème c'est que vous ne supportez pas qu'un acteur puisse faire des films d'actions bourrins et réussir à être aussi populaire, j'avoue qu'entre lui et les films de super héros, je le choisis sans hésiter !

Plus
votre commentaire