First Man : Ryan Gosling décroche la Lune dans la nouvelle bande-annonce

Prescilia Correnti | 29 août 2018 - MAJ : 09/03/2021 15:58
Prescilia Correnti | 29 août 2018 - MAJ : 09/03/2021 15:58

Mission accomplie pour l’astronaute Neil Armstrong, campé par Ryan Gosling, qui parvient à fouler l’astéroïde lunaire.

First Man - Le premier homme sur la Lune, le biopic réalisé par Damien Chazelle (La La LandWhiplash) et porté par Ryan Gosling et Claire Foy, a l’honneur cette année d’ouvrir la 75e Mostra de Venise. Et si le film vise la Lune, le studio, lui, vise sans nul doute les Oscars, où le cinéaste et l'acteur ont déjà été reconnus.

Mais pour l’heure, Universal préfère profiter de la publicité autour du 75ème festival de Venise pour balancer sur la toile une seconde bande-annonce de son biopic sur Neil Armstrong.

 

photo, Ryan Gosling Ça a pas l'air de déconner

 

Vous vous doutez bien que l’enjeu autour du long-métrage de Damien Chazelle n’est pas de savoir si au bout du compte, Ryan Gosling, qui a revêtu la combinaison de Neil Armstrong, est parvenu à aller sur la Lune. A très juste titre, cette nouvelle bande-annonce est l’occasion de découvrir la facette intime de l’homme et de cette expédition qui a bien failli ne jamais se concrétiser, sentir le poids de la pression médiatique autour du financement de cette aventure, et surtout, ressentir les sacrifices personnels et familiaux faits par les astronautes.

 

 

Sur le papier, le film est supposé être un biopic. Et qui biopic dit parfois/souvent, académique. Mais selon son co-scénariste Josh Singer, c’est loin d’être le cas. Au cours d’une interview pour le Boston Globe, Josh Singer a affirmé que le long-métrage serait bourré d’action :

« C’est 100% un film de mission. Il s’agit d’aller sur la Lune à travers les yeux du gars qui y est allé. Nous avons au moins cinq grosses séquences qui ne sont que l’action […] »

Que pourrait-on dire de plus vous donner envie, si ce n'est rappeler le casting de luxe qui comprend Claire Foy (The Crown), Jon BernthalJason ClarkePablo SchreiberBrian d'Arcy James ou encore Corey Stoll ? Le film sortira sur nos écrans le 17 octobre prochain.

 

Affiche française

Tout savoir sur First Man - Le premier homme sur la Lune

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
Marc
30/10/2018 à 10:17

Je ne comprends pas que First Man n'attire pas plus de Spectateurs !? First Man c'est un bon film ok un poil trop long maïs il y a des scènes incroyable réaliste j'ai appris plein d'infos que j'ignorais ! Comme la mort de la fille de Neil Armstrong, les 3 pilotes de Apollo 9 qui sont mort brûlé dans la navette . Et surtout la musique de Justin Hurwitz qui epic . Bref First Man c'est du grand cinéma et bordel sa fait du bien de voir un tel film.

Starfox
30/08/2018 à 11:08

First Man, The First... Beaucoup de "First" en ce moment. Quelle sacrée bande de frimeurs ces amerlocks.

Diplodocus
30/08/2018 à 09:28

@T-Rex si c'est un happy end il a quand même un arriére gout bien amère... Le vrais happy end le réalisateur nous l'offre en nous montrant ce qu'il aurait pu (du?) être avant la vrais fin

yellow submarine
30/08/2018 à 08:58

enfin un film à venir qui me fait bien envie

T-Rex
29/08/2018 à 21:14

!!! ATTENTION SPOILER !!!

Oui enfin concernant la fin de La La Land, certes ils ne finissent pas ensemble mais au final ils ont chacun accompli leur rêve alors cela reste un happy end ! Non ?

FIN DU SPOILER

Number6
29/08/2018 à 19:54

Vi whiplash est un pur chef d'œuvre.
Et Lalaland, j'ai adoré aussi. J'avais peur du feel good movie, mais en fait de compte la fin est bien plus mélancolique que joyeuse. Un très bon parti pris, et rien que pour ça, pour cette fin, et contrairement à beaucoup m'ayant vendu ce film comme un moment de fraîcheur, j'ai découvert vraiment un je ne sais quoi d'autres. Beau, maîtrisé et une fin qui n'est pas vraiment comme on aurait pu l'attendre tout du long.

Y Boy
29/08/2018 à 19:40

Je n'ai découvert Whiplash que récemment, on a le droit de dire que c'est un chef d'oeuvre ?
Et après un Lalaland bien plus subversif qu'il n'y paraît, j'attends ce prochain film avec une très, très grande impatience !

votre commentaire