Venom : le producteur veut rassurer et promet que le film sera pour les enfants

Mise à jour : 19/07/2018 17:54 - Créé : 19 juillet 2018 - La Rédaction
photo Venom
873 réactions

Venom approche et Sony compte bien en faire un de ses super-héros les plus populaires y compris auprès des enfants.

Venom jouit d’un statut très particulier au sein de l’univers Marvel et des comics en général. Créé en 1984, c’est un personnage relativement récent, dont l’avènement en tant qu'antihéros star a eu lieu au cours des années 90. Adversaire miroir de Spider-Man, il est progressivement devenu capable d’attirer la lumière à lui seul.

Son immense popularité explique sa présence dans Spider-Man 3, en dépit des réticences de Sam Raimi, fan du tisseur à l’ancienne, peu sensible à ce Nemesis. Depuis, lecteurs et spectateurs se demandaient quand et comment Venom ferait son retour à l’écran, et surtout, qui serait capable d’adapter les aventures du symbiote en respectant son magnétisme, sa violence et sa puissance.

 

PhotoIl ferait un beau Happy Meal, nan ?

 

La tâche est revenue au comédien Tom Hardy et au réalisateur Ruben Fleischer (Bienvenue à Zombieland). Annoncé comme classé R et très brutal, le film peut sur le papier satisfaire le public en la matière. Sauf que dans les colonnes de Vulture, Avi Arad, le producteur, spécialisé dans les adaptations super-héroïques, a tenu à préciser que selon lui, le public premier de ce Venom serait… les enfants.

« C’est une origin story et nous devons faire en sorte que ce ne soit que le commencement d’un long voyage. Et puis les enfants aiment Venom. C’est quelque chose qui leur parle, cette sensibilité d’antihéros. Par conséquent, nous sommes très excités. »

 

 

Evidemment, il n’est un secret pour personne que les blockbusters Marvel, DC, et autres joyeusetés numériques sont prioritairement pensés pour les enfants et les adolescents, néanmoins dans le cas qui nous intéresse ici, on comprend mal comment Venom pourrait satisfaire son public cible en s’inquiétant des minots.

Le long-métrage sortira sur les écrans français le 10 octobre prochain.

 

Photo Affiche"Plus tendu que La Reine des neiges"

 

commentaires

Zorrack 26/07/2018 à 04:03

Deadpool était interdit au - de 12 en France mais classé r aux États-Unis. Selon un article ça serait la même chose pour Venom.

Merej 22/07/2018 à 18:43

Mort de rire, on a tous découvert les Marvel petits. Donc oui, c'est pour les enfants. Je lisais Spiderman et Venom j'avais 12 ans.

Lord Sinclair 20/07/2018 à 15:27

Il n'y a qu'à regarder l'affiche présentée ici pour se rendre compte effectivement c'est un film pour les enfants.

Ils ont quand même une drôle d'idée de l'enfance ces gens là...

Asher 20/07/2018 à 10:49

La bande annonce ne m avait pas convaincu, et le synopsis encore moin, du vu et revu entre la mouche et résident evil. Rien de nouveau, l anti héro, n' est pas ma tasse de thé, surtout si il n apporte rien à son némésis positif. Je crois que Sony pense qu il suffit de mettre en scène un personnage populaire pour avoir le intérêt du publique, surfer sur les films R comme Deadpool et Logan pour donner une plus value au projet. Puis faire marche arrière pour rassurer le public quand il n ont pas atteint l objectif souhaiter. Le film le paraît trop opportun pour qu il soit bon. Je passe mon chemin. Et vivement Spidey 2.

cerbere 20/07/2018 à 10:06

@colloc 2

Va mater Marius et Jeannette 2: le retour :)

Kukuma 20/07/2018 à 09:25

Comment se tirer une balle dans le pied By Sony

Dutch Schaefer 20/07/2018 à 09:22

Au contraire, je ne trouve pas cela rassurant du tout!!!!!!

eric 20/07/2018 à 08:58

On sait jamais les gosses sont fan de deadpool!!! ????

corleone 20/07/2018 à 08:05

J'hésitais encore mais je confirme: ce sera sans moi. Du moins pas en salle. Desolé Hardy.

captp 20/07/2018 à 07:39

sont balaise chez sony quand même ... comment sabrer tout le hype,promo et espoir en une seule phrase ?
il y a dans ce milieu en général (et chez eux particulièrement :dark tower,amazing s-m) un trés sérieux manque de clairvoyance et de lucidité sur le public.
Des génies ...

Plus

votre commentaire