Films

Avengers : Infinity War – Thanos est un gros incompris « capable d’aimer » d’après Josh Brolin

Par La Rédaction
12 mars 2018
MAJ : 28 octobre 2018
10 commentaires
Photo

Josh Brolin vous le répète : même s’il va casser toutes les dents de nos super héros dans Avengers : Infinity War, Thanos c’est un gentil méchant ok ?

La com’ de Marvel autour de Avengers : Infinity War et son archi-méchant Thanos prend un drôle de tour depuis quelques jours. À croire que Killmonger a vraiment marqué les esprits, puisque désormais, les prises de paroles s’enchaînent pour s’acharner à nous convaincre que, non, Thanos n’est pas un super méchant qui veut juste tout casser.

Tout pareil que Killmonger, en fait c’est un gentil qui aurait un peu vrillé et qui veut détruire la Terre mais dont les intentions sont nobles. En tout cas, si on s’en réfère à l’explication bancale de Kevin Feige.

 

Photo Josh BrolinPuisqu’on vous dit que ce type est SYMPA

 

La couleuvre est bien difficile à avaler, d’autant plus que l’histoire d’amour avec La Mort semble avoir été complètement laissée de côté. On parle quand même de quelqu’un qui veut détruire l’univers pour préserver la vie (non mais ça a du sens en fait). Du coup, Josh Brolin est arrivé à la rescousse pour également essayer de développer le volet intimiste de Thanos lorsqu’Entertainment Weekly lui demande comment se passe exactement la relation entre les enfants Gamora et Nebula et leur père génocidaire :

« Quand on voit sa relation avec Gamora et comment elle évolue… bon sang j’aimerais pouvoir vous le dire. Je peux pas ! Quand les réalisateurs sont venus me voir après que nous ayons fait environ les 3/4 du film, ils m’ont dit : « ce n’était pas nécessaire que tu compatisses autant avec le personnage que tu ne l’as fait ». Évidemment il a un plan, comme n’importe qui forçant ses enfants à se battre pour sa propre soif de sang l’aurait. Mais il est capable d’aimer énormément et profondément.

 

thanosAllez, on lui fait un bisou, après tout il est SYM-PA

 

C’est comme Dan White (le politicien désespéré devenu meurtrier qu’il joue dans le biopic Harvey Milk , NDLR). Si seulement quelqu’un l’avait écouté ou si seulement il avait eu un peu d’aide… Thanos est aussi un petit peu comme ça. Il est différent de sa famille. Ils sont tous des Titans et ils ont tous une apparence similaire, mais il est né déformé. On voit comment il a grandi, et qu’il était un peu le Quasimodo de son époque, ou encore, si vous avez lu Le Parfum, c’est un bon parallèle pour Thanos. C’était un monstre, une anomalie, et cela a mené à son apparente folie. »

On pourra donc découvrir le gentil mais incompris Thanos et ses belles motivations de destruction généralisée de la moitié de l’univers le 25 avril 2018 dans Avengers : Infinity War.

 

Affiche

Rédacteurs :
Tout savoir sur Avengers : Infinity War
Rejoignez la communauté pngwing.com
Pictogramme étoile pour les abonnés aux contenus premium de EcranLarge Vous n'êtes pas d'accord avec nous ? Raison de plus pour vous abonner !
Soutenir la liberté critique
Vous aimerez aussi
Commentaires
guest
Trier par:
Le plus récent
Le plus ancien Le plus populaire
icon arrow down
Pictogramme commentaire 10 commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Ciceron92

Je trouve que sa n histoire Avec la mort est crédible en comics mais aurait été délicate à faire passer dans un film. J attends de voir Mais l idée qu ils aient au moins essayé de travailler un méchant tant attendu est plutôt positif

Jack

Vous savez que ce genre d’article intéresse des gens et surtout les fans de Marvel, alors pourquoi écrire avec un ton moqueur ? C’est pas la première fois que je vois un article sur des films Marvel ou DC avec une touche de moquerie sur votre site. Si c’est pour vous foutre de ces films et ne pas les prendre au sérieux un minimum, abstenez vous d’écrire là-dessus non ?

Chris

C’est qui l’abruti qui a rédigé l’article ? Non car en plus de ne rien connaitre de Thanos, les petites blagues sont juste pathétiques.

Thanos

Heu , oui ok. Thanos est capable d’aimer puisque étant mégalo, il s’aime lui meme et la Mort… Bon, je le savais deja, mais on aura un bas guy remixé a la sauce Disney et servi ac du sucre….

Ludwig Van

Thanos est un méchant ambiguë dans les comics et n’a jamais été un bad guy 100% mauvais.

Quand on y connaît rien, on s’abstient de rédiger ce genre d’articles ridicules.