Johann Johannsson, le compositeur de Sicario, Premier Contact et mother!, est décédé

Créé : 11 février 2018 - Christophe Foltzer
Photo Johan Johannsson
239 réactions

Il y a des matins, surtout le week-end, où on se réveille la bouche en coeur, heureux de tout, et c'est généralement à ce moment que la vie nous rappelle sa triste réalité.

C'est donc avec une profonde tristesse que nous avons appris il y a quelques heures le décès de Johann Johannsson, à Berlin vendredi dernier. Selon les déclarations de son agent, il aurait été retrouvé mort dans son appartement et les causes du drame sont pour le moment inconnues. Il avait 48 ans.

 

sicario

Sicario

 

Compagnon de route de Denis Villeneuve, l'artiste islandais avait signé pour lui quelques unes de ses bandes-originales les plus emblématiques, comme Prisoners, Sicario ou encore Premier Contact. Nommé régulièrement aux Grammy Awards, BAFTA et aux Oscars pour son travail, il avait remporté un Golden Globe en 2014 pour sa composition sur Une merveilleuse histoire du temps.

Johann Johannsson était en train de prendre du galon à Hollywood ces dernières années, il a notamment travaillé avec Darren Aronofsky sur son mother! et était en train de petit à petit imposer son style, mêlant sonorités électroniques et orchestrales. Nous pourrons d'ailleurs entendre son ultime composition à partir du 28 mars prochain dans le Marie-Madeleine de Garth Davis avec Rooney Mara.

 

Photo Rooney Mara

Marie Madeleine

 

Bien entendu, les réactions suite à son décès ne se sont pas fait attendre et James Marsh, réalisateur d'Une merveilleuse histoire du temps, a tenu à lui rendre hommage dans un message envoyé au site Indiewire :

"Je suis dévasté. J'ai perdu un ami très cher et nous avons tous perdu la musique magnifique qu'il portait en lui. Johann était un artiste brillant et unique. Sa personnalité est bien vivante dans sa musique - réfléchie, curieuse, gracieuse, particulière, parfois mélancolique et parfois spirituelle mais, par-dessus tout, pure."

 

Photo Jennifer Lawrence

mother!

 

Darren Aronofsky a lui aussi tenu à exprimer quelques mots juste après l'annonce du drame :

"Johann était un gentleman. C'était un collaborateur brillant avec une approche unique des sons et de la musique. C'est une perte terrible."

Et nous ne pouvons qu'être d'accord avec eux, tout en présentant nos plus sincères condoléances à sa famille et ses amis.

 

Photo Johan Johannsson

Johann Johannsson

commentaires

Zik 10/03/2018 à 13:24

Hans Zimmer m'a tué

vuxis 02/03/2018 à 02:12

Ouais 'fin bon faut arrêter un peu. D'une part ses musiques de films étaient très en deçà de ce qu'il a pu produire comme albums (Engloborn, IBM, etc.) a telle point que cela le dessert pour ma part en tout cas. D'ailleurs ces derniers temps ses albums étaient tous sans exception' médiocres. D'autre paet la qualité des films sur lesquels il a travaillé étaient eux aussi soit des bouses, soit bien piètres. Enfin je ne le considère pas non plus comme un génie de la musique contemporain / ambient / modern classical. Il a eu des fulgurances et c est tout ( et bien assez). Juste pour mettre les points sur les i dans le typique concert de louanges qui suit les décès.

Gage 12/02/2018 à 14:03

Beaucoup apprécié à ses débuts sa musique sur " Le dernier templier".

Bravo et un grand merci mister Johannsson...

Lorian 12/02/2018 à 11:47

Bordel, mais quoi ? Mais le choc là ... La gifle qui vient de nulle part là ... Putain c'est tellement inattendu... quelle perte pour la musique ambiente contemporaine, un artiste que j'ai découvert par hasard il y a quelques années avec Englaborn puis Fordlandia, et surtout ce que je considère comme son magnum opus "And In The Endless Pause There Came The Sound Of Bees " je suis devenu petit à petit fan de sa musique, des compositions magnifiquement jouées et touchante, relaxante, mélancolique, subtiles puis la consécration avec ses collaborations cinématographique, quelle joie ça a été de voir son nom apparaitre dans Prisoners et Sicario allié à l'excellence de ces longs métrages.... vraiment, merci pour la déprime.. Je m'en vais ré couter toutes ses œuvres en pensant au gachis monumental pour la musique contemporaine ...

Berserk 11/02/2018 à 19:11

C'est pas possible !!!!! Je trouve ça musique superbe ! Ce vraiment triste.

Fil 11/02/2018 à 17:01

Très triste de la disparition de ce compositeur hors norme et extrêmement talentueux. Et non ce n'est pas une "une musique pop jolie et inventive" comme le dit un commentateur qui une fois de plus à vouloir tout commenter est juste à côté de la plaque (une habitude...)!!!
De "Englabörn" ou "Dís" jusqu'à ces dernières compositions pour le cinéma, en passant par "IBM 1401, A User's Manual" ou "Fordlândia" c'est un chemin novateur et très loin d'une quelconque joliesse, pop ou non, que Johann Johansson a tracé. Oui très triste.

Dirty Harry 11/02/2018 à 13:52

Après la chanteuse des Cranberries, encore un grand nom d'une musique pop jolie et inventive qui disparait à la fin de sa quarantaine...triste.

Roukesh 11/02/2018 à 12:23

C'est une triste nouvelle. J'adore son travail, et savoir qu'il n'aura jamais la reconnaissance qu'il méritait m'attriste.

dany15 11/02/2018 à 11:13

Un grand talent qui s'en va , ses BO vont nous manquer

Blop 11/02/2018 à 09:53

Ouch ca fait mal. Son travail sur sicario était immense. C'est vraiment dommage car je pense qu'il serait devenue un incontournable avec le temps. Vraiment dommage et triste

Plus

votre commentaire