Uma Thurman balance enfin ce que Harvey Weinstein lui a fait subir

Christophe Foltzer | 4 février 2018
Christophe Foltzer | 4 février 2018

Elle avait prévenu tout le monde lors du dernier Thanksgiving, Uma Thurman gardait un bon petit dossier sous le coude concernant Harvey Weinstein. Et maintenant, il est temps de l'ouvrir.

Depuis le début de l'affaire Harvey Weinstein en octobre, il y a un témoignage que nous attendions tous, celui d'Uma Thurman. Non pas que nous étions avides de sensations fortes mais la comédienne ayant tourné pour lui dans le film qui a permis à sa société de s'acheter une respectabilité, Pulp Fiction, on imaginait mal le producteur ne rien tenter contre Uma Thurman, à la lumière de toutes les révélations qui le concernent depuis quelques mois.

Après un petit teasing à Thanksgiving, Uma Thurman sort enfin du silence, au micro du New York Times dans un article-fleuve que nous n'allons pas retranscrire en intégralité mais que nous vous encourageons vivement à lire en entier (le lien, c'est ici). Comme on pouvait s'y attendre, la comédienne a malheureusement été victime du comportement de Weinstein, notamment au moment de Pulp Fiction, lorsqu'ils se trouvaient dans la suite du producteur au Savoy Hotel de Londres :

 

Uma Thurman dans Pulp Fiction

 

"Il m'a poussé au sol. Il a essayé de me soumettre, il a fait tout un tas de choses déplaisantes. Mais il n'a pas fait beaucoup d'efforts pour me forcer. A ce moment, vous êtes comme un animal frétillant essayant de s'échapper, vous êtes comme un lézard. Je faisais tout ce que je pouvais pour reprendre le contrôle."

Le lendemain, Weinstein lui a envoyé un bouquet de roses avec ce simple message "Tu as un bon instinct". Ne voulant pas oublier cet incident, Thurman est retourné à l'hôtel avec une amie pour le confronter. Une fois face à Weinstein, elle le met en garde :

"Si tu fais à d'autres ce que tu m'as fait, tu vas perdre ta carrière, ta réputation et ta famille, je te le promets."

Bien entendu, Weinstein ne se laisse pas faire et la menace à son tour de détruire sa carrière balbutiante. Le problème, c'est qu'elle était sous contrat avec Dimension (la société de Weinstein) pour plusieurs films et que la moindre tentative de rébellion aurait effectivement pu lui coûter sa carrière. Prenant sur elle, elle a accepté de ne pas aller plus loin et de revoir le producteur dans un cadre sécurisé, c'est-à-dire avec du monde.

 

Photo Weinstein Tarantino

Harvey Weinstein et Quentin Tarantino

 

Quentin Tarantino en prend aussi pour son grade, notamment lors du tournage de Kill Bill en 2001, lorsqu'Uma Thurman fut victime d'un sérieux accident de voiture sur le tournage alors que le réalisateur la forçait à conduire pour une séquence, dans une voiture modifiée, malgré ses protestations. La voiture s'est plantée, Thurman a eu les genoux bousillés et le ton est monté entre les deux juste avant la promotion du film, et l'accident a eu des conséquences désastreuses sur sa carrière, sa santé et ses relations :

"Lorsqu'ils se sont retournés contre moi, je suis passé du statut d'idole créatrice à celui d'outil brisé. Harvey m'avait agressé mais cela ne m'avait pas tué. J'ai toujours senti une connexion pour le bien de tous dans mon travail avec Quentin et tout ce que je lui ai laissé me faire, et ce à quoi j'ai participé, était comme un combat de boue avec un frangin très en colère.

 

Kill Bill

Sur le tournage de Kill Bill

 

Personnellement, cela m'a pris 47 ans pour arrêter de qualifier les gens qui sont méchants avec moi, des gens "amoureux" de moi. Cela a pris beaucoup de temps parce que je pense que lorsque nous sommes petites filles nous sommes conditionnés pour penser que la cruauté et l'amour sont connectées et c'est vraiment là-dessus que nous devons tous évoluer."

Cela dit, Uma Thurman ne se pose pas en victime. Ce serait beaucoup trop facile et c'est mal la connaitre. Elle prend sur elle une énorme responsabilité, ce qui l'a probablement poussée à briser la loi du silence au final : 

"Les sentiments compliqués que j'ai concernant Harvey résident dans le fait que je me sens très mal envers toutes ces femmes qui ont été attaquées ensuite... J'étais l'une des raisons pour lesquelles une jeune femme allait dans sa chambre, comme je l'ai fait. Quentin a utilisé Harvey en tant que producteur exécutif sur Kill Bill, un film qui symbolise la libération de la femme. Et tous ces agneaux sont allés droit à l'abattoir en étant persuadés que personne qui s'élevait à cette position ne pourrait vous faire de mal. Et c'est pourtant ce qu'ils faisaient."

De quoi enterrer les maigres espoirs d'un Kill Bill 3 plusieurs fois évoqué depuis la sortie de Kill Bill : Volume 2.

 

Photo Uma Thurman

commentaires

Fantofesse
05/02/2018 à 15:53

@loulou

Ce gars n’est pas en taule car aux usa quand t’es immensément riche et influant, tu vas pas en prison, tu achètes ta liberté en somme.

TheMoon
05/02/2018 à 14:17

Hello F4RR4LL,

Bon ok si tu veux Rose est hystéro mais reconnait qu'il n'y a pas de fumer sans feu, Harvey Weinstein est acccusé par tellement de femme que son innonce va être difficile à prouver...

Et même sans allez jusqu'aux plaintes de viol et harcelement, quelques réalisateurs ayant bosser avec lui ont décider de ne pas retravaillé avec lui parce qu'il souhaite conserver un contrôle absolu sur ce qu'il fait, en gros à hollywood on ne pouvait pas lui dire "non".

Avant octobre 2017 des personnes comme Vincenzo Natali (aprés Cypher) ou encore le producteur Samuel Hadida (quand il préparait True Romance) s'avaient qu'il fallait l'éviter...

F4RR4LL
04/02/2018 à 14:59

Ce que j'espère c'est que Rose McGowan restera hors des plateaux d'hollywood, qu'uma Thurman retrouve les grosses prods avec Ashley judd et que Tarantino puisse faire son star trek pénouze sans hystériques féministes crypto-fascistes pour le lapider.
La dernière phrase provient d'un ressenti perso après lecture du twitter de la "Rose", d'une interview d'elle diffusée sur twitter. Elle est folle. Totalement hystéro.

PlustropfandeQT
04/02/2018 à 14:48

Sans remettre en question les propos d'Uma Thurman qui a bien connu Tarantino, j'attends la réponse du principal intéressé pour avoir tous les éléments pour faire un avis sur Tarantino. En tout cas, l'affaire Weinsten risque de faire pas mal de victimes (Spacey, Tarantino...). Est-ce qu'il lui sera plus difficile de monter un film ? A-t-il encore un avenir à Hollywood ?

Loulou
04/02/2018 à 13:53

Une question Çe méc est dangereux àlors pourquoi est il en liberte,? Ils attendent quoi pour le mettre en prison comme Tariq Ramadan

Kinké
04/02/2018 à 10:26

Voilà pourquoi on a pas eu de Kill Bill volume 3...

votre commentaire