The Tourist : Critique

Simon Riaux | 15 décembre 2010
Simon Riaux | 15 décembre 2010

Au moins, le remake d'Anthony Zimmer va droit au but. En une séquence, tout est dit. Angelina Jolie, maquillée à la batte de base-ball, se faufile dans un Paris aussi propre qu'une clinique danoise. Trois flics français, incompétents et lourdauds la filent avec une énorme camionnette dans une série de ruelles étroites, avant de la perdre, nous démontrant que l'on peut semer un policier lancé à pleine vitesse... en marchant.

 

 

L'intégralité du film est traité avec un amateurisme qui confine souvent au mépris pur et simple du spectateur. Tous les comédiens semblent s'être passés le mot, et donnent l'impression de littéralement inviter le spectateur à rire de ce qui se passe sous ses yeux. A ce titre, la direction des comédiens est stupéfiante. Entre un Johnny Depp enlaidi et sous Lexomil, un Paul Bettany qui oscille entre non-jeu et surexcitation inquiétante, sans oublier une Angelina Jolie qui passe en quelques secondes de l'indifférence totale à l'amour transi, c'est un festival !

 

 

 

A vrai dire, on ne sait jamais trop si on regarde un mauvais thriller, ou une pièce de boulevard. Dans ce sens, la nomination de la comédienne principale au Golden Globe de la meilleure actrice dans une comédie (et la réaction hilare de l'intéressée) achève de faire du film une sorte de gloubiboulga schizophrène.

 

 

Résumé

Toutefois, si vous avez 10 Euros à dépenser, perdu un pari ou que vous rêvez de voir la poursuite en bateau la plus molle de tous les temps, sachez que The Tourist déclenche rapidement une hilarité bienvenue et ne laisse que peu de séquelles.

Lecteurs

(2.8)

Votre note ?

commentaires

Aucun commentaire.

votre commentaire