Critique : Cyrus

Par Louisa Amara
14 septembre 2010
MAJ : 13 septembre 2018
0 commentaire

Un homme divorcé un peu paumé rencontre enfin l'âme sœur. Une belle histoire d'amour commence entre John et Molly, mais c'était sans compter le fils unique et possessif de cette dernière. A quelques différences près, ce début pourrait faire penser au génialissime Frangins malgré eux , où John C. Reilly donnait la réplique à Will Ferrell.  Ayant choisi ici Jonah Hill, membre du gang Judd Apatow, dont les talents comiques ne sont plus à prouver, les réalisateurs se doutaient certainement de l'impact qu'un tel duo aurait auprès du public.

C'est ce postulat de départ qui pose problème, est-on vraiment dans la comédie ? Servi par un casting d'excellents comédiens, dont Catherine Keener et Marisa Tomei, spécialistes de la comédie et/ou des films indépendants, le film n'a jamais de direction claire.  On était  en droit d'attendre un scénario suffisamment bien construit pour servir d'écrin à ces acteurs talentueux.

Si l'humour, les dialogues percutants et l'émotion sont là, ils semblent être essentiellement le fruit du génie des acteurs, poussés à improviser au maximum. Les scènes du film ayant été tournées dans l'ordre (pratique rarissime) pour permettre aux comédiens de mieux s'approprier leur personnage. Dans quel but ? Combler les failles d'un scénario qui tangue entre la comédie pure, la comédie sentimentale, le drame psychologique. Si bien qu'en voyant, déjà dans la bande-annonce, un Jonah Hill aux yeux exorbités, ou pointant un couteau, on ne peut qu'éprouver un sensation de malaise. Où veulent-ils en venir ?

Mark et Jay Duplass démontrent là les limites de l'usine Sundance : des talents qui demandent encore à mûrir avant qu'on leur confie des millions de dollars de budget. On soulignera tout de même le jeu tout en finesse et sensibilité de John C. Reilly, Marisa Tomei et Catherine Keener, trio expérimenté qui porte le film sans réussir toutefois à le faire décoller.

Louisa Amara

Rédacteurs :
Résumé
Suivez-nous sur google news
Pictogramme étoile pour les abonnés aux contenus premium de EcranLarge Vous n'êtes pas d'accord avec nous ? Raison de plus pour vous abonner !
Soutenir la liberté critique
Vous aimerez aussi
Commentaires
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires