Critique : Affaires d'États

Ilan Ferry | 5 mai 2009
Ilan Ferry | 5 mai 2009

Diffusé en avril dernier sur la chaîne Série Club à l'occasion de la semaine So British, Affaires D'Etats est une nouvelle preuve de la vitalité des productions BBC après les très remarqués Jeux de Pouvoirs et MI-5.  A mi-chemin entre 24 et Les trois jours du Condor, Affaires d'Etats est une plongée fascinante dans les arcanes du pouvoir. Nommée deux fois aux Golden Globes en 2008, cette mini série palpitante mêle habilement des scènes action dignes des meilleurs blockbusters américains et un suspense so british. Un mélange qui n'est pas le fruit du hasard puisque il s'agit ici d'une coproduction anglo-américaine.  

Niveau casting, c'est du tout bon puisque nous retrouvons Jason Isaacs qui délaisse un temps le costume du malveillant Lucius Malfoy, ennemi bien connu d'Harry Potter, pour enfiler celui du fringuant Mark Bydon, ambassadeur britannique à Washington qui va devoir jouer les Jack Bauer pour éviter que les Etats-Unis et l'Angleterre s'entredéchirent. Face à lui Sharon Gless, ex Cagney de la série Cagney &Lacey depuis reconvertie en groupie tendance psychopathe dans Nip/Tuck, incarne une secrétaire d'Etat à la Défense américaine ambiguë à souhait. Pions malgré eux d'un jeu d'échecs mortel où s'entremêlent mercenaires, terroristes et autres groupuscules agissant dans l'ombre, ils vont devoir se battre pour préserver leurs intérêts et faire la lumière sur une conspiration aux multiples ramifications.

Scindée en sept épisodes, cette excellente mini série bourrée de rebondissements ne manquera pas de satisfaire les amateurs de thrillers politiques bien ficelés.

 

P.S. : Avis aux téléphages, Série Club rediffusera l'intégralité de la série les 31 mai (épisodes 1 à 3) et 7 juin (épisodes 4 à 7) à 20h40. Pour les autres une seule solution : ruez vous sur le DVD édité par Koba Films !

Résumé

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
commentaires
Aucun commentaire.
votre commentaire