Critique : 4 du Texas

Par Nicolas Thys
13 mai 2008
MAJ : 15 octobre 2018
0 commentaire

4 du Texas est une agréable surprise. Rare sont les westerns comiques américains réussis et le film de Robert Aldrich en fait indéniablement parti. Le scénario, assez retors et imaginatif, multiplie les péripéties mais le recours à la parodie lui permet de pouvoir verser dans la caricature et d'accumuler les rebondissements sans jamais avoir réellement l'impression de trop en faire ni d'aller trop loin.

 

Chose rare également pour un film de ce calibre : le nombre très important des protagonistes et des personnages principaux mis en avant. Il apporte au film une certaine confusion, parfois gênante mais toujours amusante et réussit à placer plusieurs stars sur le devant de la scène sans que l'une d'elle ne prenne toute la place. Il permet aussi de ne jamais sombrer dans un manichéisme trop courant dans les westerns et de renverser le schéma classique « gentils vs. méchants » en brouillant les pistes.

 

La mise en scène est plutôt classique mais efficace, notamment dans les scènes d'action initiales ou finales parfaitement rythmées. Au dépouillement du désert succède le faste d'une ville haute en couleurs où chaque acteur s'en donne à cœur joie dans le grotesque, l'absurde et le burlesque, avec en prime une apparition loufoque et parfaitement intégrée au récit des Three Stooges.

Rédacteurs :
Résumé
Abonnez-vous à notre youtube
Pictogramme étoile pour les abonnés aux contenus premium de EcranLarge Vous n'êtes pas d'accord avec nous ? Raison de plus pour vous abonner !
Soutenir la liberté critique
Vous aimerez aussi
Commentaires
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires