Justice League Dark: Apokolips War - critique de la fin des temps

Arnold Petit | 18 mai 2020 - MAJ : 19/03/2021 03:03
Arnold Petit | 18 mai 2020 - MAJ : 19/03/2021 03:03

L'univers des films d'animation DC (ou DC Animated Movie Universe) n'est plus. Après 14 films plus ou moins réussis en quasiment 7 ans, Warner et DC ont décidé avec Justice League Dark: Apokolips War de mettre fin à la continuité mise en place depuis La Ligue des Justiciers : Le Paradoxe Flashpoint, en réunissant tous leurs héros dans une immense bataille finale contre Darkseid. Et autant dire qu'ils n'ont pas fait les choses à moitié.

LAST STAND

Alors que Darkseid s'apprête à envahir la Terre pour tenter de la conquérir (encore), Superman est déterminé à en finir et a décidé de réunir La Ligue des Justiciers, la Teen Titans et tous les autres héros afin de mener un raid sur Apokolips et de lui régler son compte une bonne fois pour toutes. Après cette scène d'introduction, le film nous emmène deux ans plus tard, au milieu d'une planète Terre ravagée et d'un Londres en ruines, tandis que la plupart des héros sont morts ou ne sont plus que l'ombre d'eux-mêmes.

Les premières minutes suffisent à donner le ton. Justice League Dark : Apokolips War sera sombre, violent et promet d'être une conclusion épique et digne de ce nom à cette continuité qui a démarré en 2013 avec La Ligue des Justiciers : Le Paradoxe Flashpoint (et de manière définitive avec La Ligue des Justiciers : Guerre). Une histoire qui se concentre sur John Constantine, accompagné de Superman, Robin et Raven dans son épopée, chacun représentant un segment de l'univers des films d'animation DC.

Le scénario d'Ernie Altbacker et Mairghread Scott puise d'abord son inspiration de La Guerre de Darkseid, l'arc narratif qui a conclu les comics La Ligue des Justiciers avant que DC n'opére un reboot de sa continuité. Mais, contre toute attente, le récit s'écarte ensuite brutalement des comics de Geoff Johns et de Jason Fabok et prend alors une tout autre tournure, avec une intrigue plus proche de celle de DCeased de Tom Taylor, dans laquelle les héros sont réduits en charpie les uns après les autres et doivent finalement s'allier à leurs ennemis d'antan pour tenter de sauver ce qu'il reste de leur monde.

 

photoMême Etrigan y met du sien

 

CRISIS ON APOKOLIPS

Justice League Dark : Apokolips War déborde d'ambition et de générosité et s'illustre notamment grâce à son scénario surprenant et sa liberté de ton.

Étant le dernier de sa continuité, le film se permet d'aller plus loin qu'auparavant et assume son ambiance sombre et tragique en enchaînant les scènes d'action et les affrontements dans une violence décomplexée. Une bonne partie des héros disparaissent de manière brutale dès les premiers instants, en se faisant écarteler ou déchiqueter par les hordes de Paradémons, ou se retrouvent privés de leur identité, réduits à l'état d'esclave par Darkseid.

Plutôt que de s'intéresser à Batman, Wonder Woman, et aux autres figures emblématiques de DC, Justice League Dark : Apokolips War se focalise sur John Constantine. L'histoire se permet même de les relayer dans un rôle presque secondaire et va jusqu'à déconstruire leur mythe ainsi que celui de Superman, qui a perdu ses pouvoirs et doit mettre le sort de l'humanité entre les mains du magicien. Alors que l'Homme d'Acier n'est désormais plus que Clark Kent, Constantine n'a pas d'autre choix que de devenir le héros qu'il a toujours refusé d'être.

 

photoDarkseid

 

Même si quasiment tous les personnages apparus auparavant sont présents, certains comme Nightwing ou Starfire ne sont là que pour le geste et auraient sans doute mérité un peu plus d'attention, mais Ernie Altbacker et Mairghread Scott permettent quand même à presque tous les héros d'avoir leur petit moment de gloire sans forcer le trait et se rattachent aux précédentes oeuvres de l'univers des films d'animation DC afin que Justice League Dark : Apokolips War en soit vraiment le point culminant.

Que ce soit avec la relation entre Batman et son fils, les sentiments de Raven pour Robin, les précédents affrontements entre Superman et Darkseid ou même les événements de Flashpoint, les références sont nombreuses et le film tente d'englober les différents éléments de son univers afin d'y apporter un conclusion satisfaisante.

 

photoUn personnage plus complexe qu'il n'y parait

 

REBIRTH

L'animation reste la même que celle des autres films d'animation de Warner et DC, avec les défauts qu'on lui connaît désormais, notamment un manque de fluidité lors de certaines scènes et un style quasiment obsolète, mais Justice League Dark : Apokolips War tente de combler ses tares en alignant les combats spectaculaires et les séquences épiques. Le film est à la hauteur de l'événement et la réalisation de Matt Peters et Christina Sotta est capable de proposer des images vraiment marquantes, comme lors de la découverte de Cyborg, cloué sur sa croix de circuit imprimé, ou avec la mort de certains personnages.

 

photoEt tu tapes, tapes, tapes, c'est ta façon d'aimer

 

À la fois brutal et touchant, comme une lettre d'adieu à celles et ceux qui ont suivi ces héros pendant toutes ces années, Justice League Dark : Apokolips War met fin à l'univers des films d'animation DC en remplissant son rôle à merveille, avec une incroyable dernière séquence. La guerre contre Darkseid a profondément impacté nos héros et rien ne sera plus jamais comme avant désormais. Au vu de la fin du film, Warner et DC sont prêts à repartir sur de nouvelles bases. Est-ce que le nouvel univers des films d'animation DC va prendre exemple sur les comics, comme lorsque DC avait relancé sa continuité du New 52 en DC Rebirth ?

Pour l'instant, seul Superman: Man of Tomorrow est prévu (à une date encore inconnue) et le studio n'a pas pu compter sur la San Diego Comic-Con pour faire ses traditionnelles annonces. Dans tous les cas, avec Justice League Dark : Apokolips War, Warner et DC ont prouvé leurs bonnes intentions.

 

Affiche officielle

Résumé

Même s'il souffre de la même animation dépassée, caractéristique à Warner et DC, Justice League Dark : Apokolips War est une réussite. Une conclusion solide et généreuse, aussi tragique que violente, qui signe vraiment la fin d'une ère pour l'univers des films d'animation DC et ses fans.

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.

Lecteurs

(4.9)

Votre note ?

commentaires

24/05/2020 à 02:44

La fin de nos héros sont proche, cela signera la fin d'une épopée, je suis triste ???? car j'adore tout ces héros qie je suit depuis des années. Quelle nouvelle ère vont t'ils nous donnaient.....

Gregdevil
20/05/2020 à 22:32

Et voilà, la nouvelle est tomber.
Justice League Snider's cut sortira en 2021 sur HBO max.
On va enfin savoir si ça valait le coup.

Numberz
20/05/2020 à 11:49

@ kyle

Et c'est assez ironique car la Warner a voulu japaniser son character design.

Kyle Reese
20/05/2020 à 02:37

Je suis de l’avis de Numberz.
C.est très plat visuellement.
Même des séries d’animes japonaises d Il y a 20 ans sont bien plus intéressantes visuellement que ces production US. Et le visuel est primordial pour moi afin de me laisser tenter même si les histoires semblent bien amené. Du coup je n’y arrive pas.

Meme l’adaptation du Dark knight return de Miller qui est de l’avis de tous une réussite, bah je n’Y arrive pas. Alors que le dessin est très très proches. Je trouve que le découpage de là BD a bcq plus d ampleur ciné que dans l adaptation animée. Un comble.

Numberz
19/05/2020 à 17:14

@ pierre

Ce que je regrette le plus dans ces films, c'est plutôt le manque de détail. C'est brut. Les villes, les fringues, tout transpire la fainéantise. C'est vide. C'est ce que je regrette le plus. Bon après c'est assez inerrant a ce genre de dessin animé.

Sinon, la redac, en parlant de dessin animé de super-héros, que pensez vous de celle Marvel Avengers : l'équipe de super-héros. Le scénario est plutôt bien foutu de bout en bout. Les dessins sont top. Pas comme la nouvelle série plus proche des films..

Gregdevil
19/05/2020 à 13:35

En animé du DCU le top c'est les Batman.
Under the red hood
Phantom mask
The Dark Knight returns 1 et 2
Un peut moins bon mais tt aussi sympa : Suicide Squad et celuibavec les Tortues Ninja.

Les autres comme Superman, justice League/Dark ou green Lantern j'ai pas accrocher.
L'approche d'un Batman est forcement plus sombre donc ça me plaît déjà plus.

Pierre
19/05/2020 à 12:46

Ha, et sinon la liste des film sont est ici (en anglais) :
https://en.wikipedia.org/wiki/DC_Animated_Movie_Universe
Tous les film justice league sont important pour connaitre tous les perso du grand final ainsi que les deux film superman.
Mais en vrais autant tous regarder, ça rend le final encore plus intense de savoir tous ce qu'il c'est passé avant pour en arriver a cette fin au combien bouleversante.

Pierre
19/05/2020 à 12:41

Je comprend vraiment pas toute ces critique sur la qualité de l'animation...
Perso je la trouve très bien et bien au dessus de beaucoup de série "nouvelle génération" au chara-design affreux, notamment chez Disney avec leurs série récente (raiponce, big hero 6, mickey, ...).

Numberz
19/05/2020 à 12:20

@ JBC

Si tu veux faire le même univers, une 15aine. Mais pour l'esprit de groupe je dirais:

Flashpoint
Guerre
Peut être le trône de l'atlantide
Justice league dark
La mort de superman
Le règne des superman (que je trouve bien pourri mais nécessaire pour ce dernier film)
Et celui ci du coup

Après dans la collection dc movie, ce sont pas mes préférés, mais l'ensemble ce tien. Hors continuité, j'aime beaucoup Nouvelles Frontières, red hood, Échec, assaut sur Arkham, Dieux et monstres (celui là je l'adore), batman vs two face (excellent hommage pop).

Mon trio de tête :

1 batman fantôme masqué
2 Batman vs dracula (j'assume)
3 Batman Ninja
3 bis Batman Tortues Ninja.

Ah et all star superman était pas mal.

Arnold Petit - Rédaction
19/05/2020 à 12:17

@Roukesh Il n’est pas nécessaire d’avoir vu tous les films, mais au moins les principaux autour de Superman, Batman et la Ligue des Justiciers.

@JBC Il y a 14 films qui sont sortis avant celui-ci et je recommande La Ligue des Justiciers : le Paradoxe Flashpoint, La Ligue des Justiciers : Guerre, Le Fils de Batman, Batman vs Robin. Batman : Mauvais sang, La Ligue des Justiciers vs Teen Titans, Justice League Dark, Suicide Squad : Le prix de l’enfer, La Mort de Superman, Le Règne des Supermen. Ça devrait suffire,, je pense.

Plus
votre commentaire